LES  HUMAINS

= Infos récentes    =>  Commentaires  -  Références

Les pays :   L’Afrique    
 
Burkina Faso  -  Palestine  
 L’
Europe - La Catalogne  
 Notre
FranceD’autres
Les âges de la vie :   
 
Enfance   -  Adolescence  
 
Jeunes adultes  -  Adultes
Le Grand Age
Les Aidants
Les Soignants  -  La Santé

LES ANIMAUX
= Infos
récentes   =>
précédentes  et  anciennes

 

(Cliquez sur la photo
pour atteindre
 la pétition.)

 

15/10  -  L’ONG allemande Soko Tierschutz lève le voile sur les coulisses du Laboratoire de Pharmacologie et de Toxicologie (LPT). Un retour d’enquête épouvantable sur les expérimentations animales qui sont pratiquées à l’abri des regards, au mépris de la loi et de toute humanité. Avec Cruelty Free International, nous appelons à la fermeture de cet établissement et à l’abolition de tests cruels, inutiles et dépassés ! Ces tests sont des prédicteurs peu fiables pour les êtres humains, chaque espèce réagissant souvent différemment à la même substance. Ils ne garantissent donc aucunement des médicaments sûrs et efficaces. En revanche, ils démontrent à quel point la frontière entre le « bien » et le « mal » a des contours très flous dans l’esprit de certains… Pour nous, c’est clair : la barbarie n’a pas sa place dans une société qui se prétend civilisée.(one-voice.fr)

15/10  -  La coupe est pleine !

Aujourd'hui, ce 15 octobre est, dans la course du temps, le 79° anniversaire de l'exécution du Président de la République catalane Lluis Companys, arrêté en France où il était réfugié avec d'autre$ républicains à la fin de la guerre civile espagnole, et fusillé, à 56 ans, à Barcelona, à la prison de Monjuic, parce qu'il était républicain et catalan. Nous répétons: FUSILLE, sans aucun délit, sur ordre de FRANCO, ce dictateur criminel jamais inquiété par les autorités (morales) internationales ...

Aujourd'hui est le lendemain de la SENTENCE très lourde et ignoblement politique, contre 9 catalans, prisonniers depuis deux ans sans aucun délit, uniquement pour leur appel à un referendum sans violence ni pressions d'aucune sorte et sans troubles publics ! Deux ans déjà enfermés et maintenant des peines supplémentaires de DIX ANS ET PLUS d'emprisonnement et d'amendes financières outrancières ! ! ! !

En tout : cent ans supplémentaires d'emprisonnement pour un appel à voter en toute liberté alors que le droit à voter et à l'autodétermination est un droit INTERNATIONAL reconnu par le TRIBUNAL INTERNATIONAL de LAHAYE!!! ..(SUITE)

18/10  -  Les maisons de retraite asphyxiées. Les directeurs (trices) de maisons de retraite tirent la sonnette d'alarme. Lors d'une conférence de presse, les responsables des établissements d'Elne, Vinça, Banyuls I Port Vendres et Alénya, ont tenu à faire le point sur la situation des EHPAD (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) du département 66. Cette rencontre se déroulait au moment où les organisations syndicales des personnels appelaient à un mouvement de grève pour dénoncer les problèmes financiers et humains qui entravent leur travail. Tout en rappelant qu'ils n'étaient pas en grève eux-mêmes, les responsables de ces établissements ont tenu à affirmer leur compréhension et leur soutien à leurs personnels. En effet, eux-mêmes s'inquiètent du devenir de leurs services. Etranglés par les difficultés financières, inquiets des difficultés de recrutement, des conditions de travail et de rémunérations de leurs agents, ils tirent la sonnette d'alarme quant à la qualité de l'accueil des résidents, quels que soient le dévouement et… (SUITE)

Opinions  15/10  -  Prix Nobel : Esther Duflo, une autre pensée économique de la pauvreté.
   La Française Esther Duflo, qui s'est vu décerner lundi 16 octobre, le prix Nobel d'économie pour ses travaux sur la lutte contre la pauvreté, s'est imposée ces dernières années comme l'une des économistes les plus brillantes de sa génération. (…)

   "C'est une intellectuelle française de centre-gauche qui croit en la redistribution et en la notion optimiste que demain pourrait être meilleur qu'aujourd'hui. Elle est largement à l'origine d'une tendance académique nouvelle", écrivait alors le New Yorker.  "Notre vision de la pauvreté est dominée par des caricatures et des clichés : le pauvre paresseux, le pauvre entrepreneur, le pauvre affamé", expliquait-elle dans un entretien à l'AFP. "Si on veut comprendre les problèmes liés à la pauvreté, il faut dépasser ces caricatures et comprendre pourquoi le fait même d'être pauvre change certaines choses dans les comportements, (SUITE)

BIENVENUE
sur la page
d’Accueil

=  En titre,  souvent
   
la lettre hebdomadaire
   de
Gérard Charollois
= La mise à jour  de cette page est  +/- fréquente    

        = A savoir.

=
SOMMAIRE des sujets

= Liste des pages
     (avec la date
    de  la dernière info
    pour chaque page)

Voici dans ce site quelques « notes de lecture » : extraits ou résumés d’infos choisies, avec le lien vers la Source.
Cliquez sur les images aussi. 
Voir la liste des sujets.

DROCOURT NATURE vous parle un peu du Ciel,
de la Planète, des HUMAINs ET DES ANIMAUX

        ASTRONOMIE

         Infos récentes
 
Commentaires  Références                      

= 2018 astéroïdes à risque pour la Terre. Mais Aucun danger prévu ou certain.
= Exo Planètes :   4122
= Syst. Planétaires  3063
= ObservationLa Lettre
Image of the Day
-  « 
Habitables ?? »
-  Images -
2018, -2019

20/10  -  Convention citoyenne : 150 citoyens vont-ils sauver le climat?  Le 4 octobre s'est ouverte au Conseil économique, social et environnemental la Convention citoyenne pour le climat, composée de 150 citoyens tirés au sort. En six longs week-ends, cette assemblée est censée exprimer et mettre sous la forme juridique adéquate les propositions permettant de réduire de 40 % les émissions de gaz à effet de serre à l'horizon 2030. Le gouvernement s'est' engagé à les soumettre au Parlement ou à l'administration. ·

2 rapports précédents, convergent dans la dénonciation de l'insuffisance de la taxe carbone, qu'il s'agisse de la France ou de la plupart des autres grands pays. La solution semble donc claire:  elle consiste à mettre en place ou à augmenter fortement les taxes sur les combustibles fossiles. Une politique dont on se souvient pourtant qu'elle a provoqué, en France, deux crises sociales majeures. L'intervention des citoyens se révèle donc bien utile: il sera(it) en effet beaucoup plus difficile de remettre en cause des propositions portées par des citoyens représentatifs de la population française.

   Un budget de guerre : Comme si on allait ainsi effacer l'erreur fatale commise au moment de la hausse du prix des carburants--aveugle à la question sociale et ignorante du fait que les taxes sur les combustibles fossiles  (SUITE)

-  09/10 -  Peut-être que les noms des trois lauréats du prestigieux prix Nobel de physique 2019, annoncé mardi 8 octobre, vous sont inconnus. Pourtant, chacun à sa manière a participé à modifier profondément notre vision scientifique de l’univers, et au-delà, notre conception même du monde. - Jim Peebles le cosmologiste de Princeton, Michel Mayor et Didier Queloz les chercheurs d’exoplanètes de Genève ont reçu le prix Nobel pour leurs contributions à notre compréhension de l’évolution de l’univers et de la place de la Terre dans l’univers L’histoire de l’univers. Jim Peebles a un apport majeur et constant à la cosmologie, discipline de la physique et de l’astrophysique traitant de l’univers dans son ensemble. Théoricien, son travail impressionnant regorge de prédictions scientifiques de phénomènes qui se sont avérés mesurés par la suite. La première concerne le début de l’univers, vers 370 000 ans après le big bang (SUITE)

LES ANIMAUX
= Infos
récentes   =>
précédentes  et  anciennes

 

(Cliquez sur la photo
pour atteindre
 la pétition.)

 

LES ANIMAUX
= Infos
récentes   =>
Commentaires  -  Références

L’ANTI-CORRIDA

 

    ECOLOGIE

Infos récentes      Commentaires  - Références
 

= Renouvelables 
BIOMASSE     
EOLIENNES:
-
Terrestres -- En mer       
HYDRAULIQUE
HYDROGENE
GEOTHERMIE 
SOLAIRE        
Nucléaire

- Cliquez  ICI pour voir la Liste des pages du site avec la date de la dernière info pour chaque page

Pour la libération
de tous les prisonniers politiques catalans
et aussi de ceux
du monde entier

13/10  -  « Agribashing » ou prise de conscience  de Gérard Charollois
La France fut longtemps peuplée de paysans.
Les pouvoirs publics y subventionnaient davantage l’élevage de montagne et les maïsicultures que les innovations électroniques.
Il fallait produire du cochon, du blé et des choux fleurs pendant que d’autres, ailleurs, produisaient des composants, des microprocesseurs, des téléviseurs puis des smartphones.
On ne fabrique plus d’électronique en France et le savoir industriel se perd, ici, mais on vend du mouton, du blé et des betteraves. Pour faire de la politique en France, Jacques CHIRAC, grand maître en la matière, vous aurait expliqué qu’il suffisait de savoir « taper sur le cul des vaches » !
On apprenait aux petits enfants de France que « le paysan était l’homme qui nourrissait les hommes ».
Députés, sénateurs, préfets, ministres, flattaient le « campagnard » ce qui ne les dispensait pas d’un peu de mépris qui les consolait de leurs génuflexions devant le monde agricole. Naguère,  on enseignait même aux écoles de police et à l’école de la magistrature que lors d’une manifestation d’agriculteurs, il ne fallait rien faire si un commissaire était peint en blanc et une préfecture décorée au lisier de porc.
La paix publique était au prix de ces reculades de la loi et de l’Etat. Cette mansuétude ne bénéficiait guère aux salariés et aux étudiants. Aussi, les protestations agricoles dégénéraient souvent en émeutes couvertes d’immunité…(
SUITE)

 

Tous à Rodilhan le 27/10 pour éradiquer cette corrida

         Airbnb, une économie
de prédation qui rencontre une opposition mondiale...et on s’y précipite pour faire du fric  sur le dos des autres.
On transforme les appart en machines à cash sans se soucier des locataires ou propriétaires déjà en place et qui respectent les règles.
-  Si nous ne régulons pas Airbnb, nous n’aurons plus d’habitants dans nos centres villes. (
SUITE)

  Le télescope de 193 cm de l’Observatoire de Haute-Provence