LES  HUMAINS

= Infos récentes    =>  Commentaires  -  Références

Les pays :   L’Afrique    
 
Burkina Faso  -  Palestine  
 L’
Europe - La Catalogne  
 Notre
France
D’autres
 
Les âges de la vie :   
 
Enfance   -  Adolescence  
 
Jeunes adultes  -  Adultes
Le Grand Age
Les Aidants
Les Soignants  -  La Santé

LES ANIMAUX
= Infos
récentes   =>
précédentes  et  anciennes

 

(Cliquez sur la photo
pour atteindre
 la pétition.)

 

15/07  -  Grande utilité des éléphants de foret pour la faune sauvage, la biodiversité et la lutte contre le changement climatique  (VOIR)

 

01/07  France TV continue de diffuser des images de la violence des arènes. Cette violence est imposée au public et aux enfants qui peuvent se trouver devant leur poste à ces heures de forte écoute.
Il s'agit, entre autres, de l'émission " Signes du toro", qui devient hebdomadaire comme chaque été et elle s’appelle alors "Signes du toro l’actu » et elle est diffusée du 6 juillet au 31 août sur France 3  Aquitaine et France 3 Occitanie chaque samedi à 12h05, juste après le journal. (Auparavant, cette émission…).
( SUITE )

13/07  -  Le premier centre Emmaüs paysan créé dans la Roya. Cédric Herrou et son association DTC – Défends Ta Citoyenneté, créée en septembre 2017 pour accueillir les demandeurs d’asile sur sa ferme, lancent la première communauté Emmaüs entièrement paysanne de France: Emmaüs Roya. Après avoir été amenés à loger des demandeurs d’asile sur le moyen et le long terme, ils prennent conscience de la force de la communauté et du travail de la terre pour réhabiliter les personnes. Ils ouvrent la communauté à d’autres personnes en situation d’exclusion, ce qui permet une plus grande mixité. Cette nouvelle communauté Emmaüs dans la vallée de la Roya, mêlant solidarité et écologie, est une réponse concrète à ( SUITE )

10/07  -  Le plan « Imagine les P.O. » débouche sur 30 premiers engagements. Le Département a lancé à l'automne dernier un plan de 500 M€ sur 4 ans pour les P.O. Les réunions avec plus de 2 500 personnes et les centaines de contributions étudiées ont abouti à 30 engagements annoncés le 3 juillet dernier au Palais des expositions de Perpignan devant près d'un millier de personnes lors de la soirée de restitution.

Tout cela a conduit à dégager, selon Hermeline Malherbe quatre enjeux : la nécessité d'impulser un développement économique durable, de défi de la réussite sociale dans les P.O. avec des perspectives pour les jeunes, la valorisation du département et la construction d'un modèle d'aménagement durable.

Parmi les engagements énoncés, le financement d'équipements en panneaux solaires des bâtiments publics, le lancement d'une étude d'impact sur l'éolien, le renforcement des énergies renouvelables, la création d'une structure publique départementale pour l'eau potable, la mise en place de bus du numérique, le développement d'une marque « Pays catalan », la construction de 265 km de pistes cyclables supplémentaires ’40 M€ y seront dédiés’ (SUITE)

Opinions 11/07  - FLAC 66   « Le journal l'Indépendant a  relayé la campagne promotionnelle en provenance de l'association UVTF (Union des Villes Taurines de France), campagne qui a vu fleurir sur des panneaux publicitaire la photo d'un taureau, bien vif, avec la mention « notre culture ». Cette campagne  qui ne dit pas son nom a pour but de promouvoir la corrida. Effet boomerang, elle a eu pour effet de réveiller des consciences endormies chez nombre de nos concitoyens, ces derniers ayant été émus et scandalisés par une telle prétention. Ils nous en ont fait part, comme l'on fait par exemple  les Écolos de Bordeaux et Toulouse pour ne citer qu'eux. Effectivement, ces pratiques tauromachiques  qui ont peur de se dévoiler aux yeux de tous, ne peuvent  cacher leur origine espagnole,  ( toutes les expressions qui en parlent en attestent),  ne sont et ne seront jamais notre culture. La culture, pour les Catalans et toute personne pleine de bon sens signifie progrès, avancée, connaissance, un enrichissement de l'esprit, une  élévation de l'être humain. Nous sommes loin de ce qu'est la corrida. Rien sur les affiches ne précise que ce bovin,  présenté là  intact,  est destiné à recevoir déchirures de piques,  plantages de banderilles, coups d'épées et  charcutage au poignard  dans la nuque. ( SUITE )

BIENVENUE

=  En titre,
   
la lettre hebdomadaire
   de
Gérard Charollois
= La mise à jour  de cette page est  plus-ou-moins fréquente

     

= A savoir.

=
SOMMAIRE des sujets

 

= Liste des 191 pages
(avec la date
de la dernière info
pour chaque page)

-  Voici  dans ce site quelques « notes de lecture » : extraits ou résumés d’infos choisies, avec le lien vers la Source. Cliquez sur les images aussi.
Voir la liste des sujets avec la date de la dernière info pour chaque page

DROCOURT NATURE vous parle un peu du Ciel,
de la Planète, des HUMAINs ET DES ANIMAUX

     ASTRONOMIE

         Infos récentes  =>
Commentaires  -  Références

= 1983 astéroïdes à risque pour la Terre. Mais Aucun danger prévu.

= Exo Planètes :   4100
= Syst. Planétaires  3055
= ObservationLa Lettre
Image of the Day
-  « 
Habitables ?? »
-  Images
2018
Evénements 2018

17/07  - Urgence écologique et climatique : Le Sénat l’a adoptée et décrétée en première lecture (Voir)

05/07  -  Thomas Pesquet : Depuis l’espace, on voit les signes néfastes de l’activité humaine, à l’œil nu ou au téléobjectif : les coupes dans la forêt amazonienne, les pollutions sur les embouchures de rivière, la pollution atmosphérique car on ne distingue plus certaines villes, ou encore la fonte des glaces, que l’on constate mission après mission. Et, avec les satellites qui mesurent la montée des eaux, leur température, l’épaisseur de la glace, les gaz à effet de serre, on peut conclure scientifiquement que c’est un fait : le changement climatique existe et il s’accélère. (SUITE)

16/07  --  Podcast : Conversation sur 4000 ans d'astronomie chinoise. Largement méconnue en Occident, l'astronomie chinoise fascine par la profondeur de son histoire. C'est que l'observation du ciel a toujours été au centre des intérêts de l'empire du milieu, explique l'astrophysicien Jean-Marc Bonnet-Bidaud.  “Le ciel est l’autre moitié de la terre” écrivait Mao Zedong ! Lequel n’ignorait pas que l’observation du ciel était au centre des intérêts de l’empire du milieu et que, pendant des millénaires, le pouvoir impérial tenait sa légitimité de sa capacité à prédire et interpréter les évènements célestes. Auteur passionnant de "4000 ans d'astronomie chinoise" l’astrophysicien …(SUITE)

LES ANIMAUX
= Infos
récentes   =>
précédentes  et  anciennes

 

(Cliquez sur la photo
pour atteindre
 la pétition.)

 

LES ANIMAUX
= Infos
récentes   =>
Commentaires  -  Références
L’ANTI-CORRIDA

 

    ECOLOGIE

Infos récentes      Commentaires  -  Références

= Renouvelables 
BIOMASSE     
EOLIENNES:
-
Terrestres -- En mer       
HYDRAULIQUE
HYDROGENE
GEOTHERMIE 
SOLAIRE         
Nucléaire
=Ecologie et  -
Economie,
-
Alimentation,  -Jardin,
-
Au quotidien

-  Vous êtes ici : à  l’Accueil »  (Cliquer sur les mots soulignés pour continuer)
 -  On peut Voir aussi toutes
les pages du SITE  (avec la date de la dernière info)

Pour la libération
de tous les prisonniers politiques catalans
et du monde entier

 15/07  -  Quand le lion mange la gazelle  de Gérard Charollois

« Mi- amusé, mi- consterné, je lis sous la plume d’un antispéciste qu’il conviendrait d’intervenir, nous les hommes, à l’encontre de la prédation de la gazelle ou du zèbre par les lions.
Que cet esprit compatissant se rassure.
En 2050, la population humaine de l’Afrique aura doublé et les lions auront sans doute disparu.
Mais la question soulevée par notre essayiste animaliste hostile à la prédation « naturelle » mérite un examen puisqu’elle est posée. Le lion dévore la gazelle, le tigre l’antilope, le loup le chevreuil, le renard et la hulotte le mulot. Ne doutons pas que la proie sous la dent, la griffe ou la serre souffre.
Or, pour nous, hédonistes altruistes, la souffrance est un mal. C’est pour la combattre que nous aspirons à une société équitable, non-violente, sans chasse, sans corrida, sans acte de cruauté à l’encontre de tout être sensible dont l’intérêt à vivre est pris en considération.
Alors que faire de la prédation ?
Observons, partant comme toujours des faits, que plus de la moitié des espèces peuplant la terre sont prédatrices : certes, le lion, peu goûté de notre essayiste, mais la fouine, (
SUITE )


-  02/07/19  - 
Détournement de fonds publics ?
Au nom de la protection de la biodiversité, le Conseil Régional d’île-de-France a l’intention d’allouer au lobby chasse une somme de
57.500 euros destinés à financer  l’achat de milliers de faisans d’élevage pour alimenter le stand de tirs des tueurs agréés.  (
SUITE )