Haut de Page       Accueil

(-  04/01/19  -  Une vidéo du «New York Times» montre comment l'Europe laisse les migrants mourir en mer. Les garde-côtes libyens ramènent en Lybie, pays peu humanitaire, des migrants en difficulté, en les maltraitant et en compliquant le travail des ONG de sauvetage en mer.(https://www.liberation.fr/planete/2019/01/04/une-video-du-new-york-times-montre-comment-l-europe-laisse-les-migrants-mourir-en-mer_1701022)

 

-  31/12/18  -  Tanella Boni  « Ce dont nous avons besoin, c'est d'une éthique des migrations. Aujourd'hui, l'accueil dans un pays de transit ou d'arrivée ne va pas de soi. Les traitements inhumains et dégradants ne se comptent plus. Il existe même un « délit de solidarité » concernant celles et ceux qui viennent en aide aux migrants. Je dis simplement qu'il n'y a pas plusieurs catégories d'humains. Celles et ceux qui se donneraient le droit de se déplacer et celles et ceux qui n'en auraient pas le droit. » (http://afrique.lepoint.fr/culture/litterature-tanella-boni-il-n-y-a-pas-plusieurs-categories-d-humains-30-01-2019-2290258_2256.php?boc=2368339&m_i=xugH_j0IgwGNYsmJEyECP369PZf0Bt2GzTvO45%2BjK91AlAHONpI9wvip_9lhOzeciJIgnC4g1PVpJkVhJsJkDVhgzlnXxZ&M_BT=2553021489602#xtor=EPR-6-[Newsletter-lepoint-afrique]-20190205)

18/12/18  -  Journée internationale des migrants.  « Les migrations favorisent la croissance économique, le dynamisme des sociétés et la tolérance. Elles offrent une chance à des millions de personnes en quête d’une vie meilleure, et profitent aussi bien aux communautés d’origine et qu’à celles de destination. » António Guterres, Secrétaire général de l’ONU  (https://www.pressenza.com/fr/2018/12/18-12-journee-internationale-des-migrants/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+pressenza%2FAFhJ+%28Nouvelles+de+Pressenza+IPA+en+fran%C3%A7ais%29)

 

- 01/12/18 - Non, l’immigration n’aura pas la peau de l’Etat Providence (21/09)  https://www.franceculture.fr/societe/non-limmigration-naura-pas-la-peau-de-letat-providence#xtor=EPR-2-[LaLettre21092018]) Racoleur, outrancier, lacunaire... le démographe François Héran réplique à Stephen Smith, auteur d'un essai alarmiste sur un funeste défi migratoire qui serait sur le point de s'abattre sur l'Europe.
Une coutume napolitaine veut qu’on ne puisse pas souhaiter la bonne année à quelqu’un sans la souhaiter secrètement mauvaise à quelqu’un d’autre, écrit le démographe
François Héran dans son dernier article publié ce 18 septembre sur le site La Vie des idées. Comme si, au fond, il était impossible que les deux passent une douce année chacun pour soi. Sous la forme d’un long texte assassin, le démographe, directeur de recherche à l’INED (l’Institut national d’études démographiques) et titulaire de la chaire "Migrations et sociétés" au Collège de France, répond à Stephen Smith, auteur d’un brûlot alarmiste sur l’invasion migratoire en train de s’abattre sur l’Europe.
A travers cette métaphore napolitaine et un titre expéditif ("
Comment se fabrique un oracle") François Héran cherche à invalider le postulat qui sous-tend une bonne partie du raisonnement de l’ancien journaliste devenu professeur d’études africaines, qui publiait en début d’année La Ruée vers l’Europe : la jeune Afrique en route vers le vieux continent (chez Grasset).
   
Ce postulat alarmiste, très répandu en réalité dans la sphère politique mais aussi dans le débat sur l’immigration tel qu’il existe dans les médias, consiste à dire que le défi migratoire censé s’abattre sur les pays du Nord sera majoré par le développement des pays du Sud. Et que le développement de l’Afrique se fera au détriment de l’Europe. C’est ce qu’écrit Stephen Smith, par exemple à la page 15 de son ouvrage : “La jeune Afrique va se ruer vers le Vieux Continent, cela est inscrit dans l’ordre des choses…
   Défi alarmiste et sophismes "racoleurs" ?  Stephen Smith a obtenu le Prix du livre de géopolitique 2018 pour son dernier ouvrage - et c'est Jean-Yves Le Drian qui lui remettra sa récompense. Or, dans son article en forme de réplique, François Héran conteste non seulement l'hypothèse même de la "ruée", mais il démonte aussi une idée-force qui sous-tend le parti-pris alarmiste de Smith : ce postulat qui voudrait que l’immigration soit définitivement préjudiciable à l’Etat providence. “Racoleur”, écrit cette semaine le démographe qui annonçait justement, lors de sa leçon inaugurale au Collège de France le 5 avril 2018, son intention de "rétablir les ordres de grandeur du phénomène migratoire, à l’ère de la post-vérité". ( SUITE )

-  26/11/18  -  Migrants à la rue : « Ils sont dans une errance infinie »  Plusieurs milliers de personnes dorment dehors chaque nuit, notamment à Paris, faute d’hébergement disponible. Ils sont entre 800 et 1 200 à Paris et Saint-Denis, environ 500 à Calais, près de 400 à Grande-Synthe, 200 à Ouistreham, plusieurs dizaines éparpillés ici et là le long du littoral de la Manche ou dans des grandes villes de province… D’après les observations faites par des associations et les autorités locales, plusieurs milliers de personnes migrantes dorment chaque nuit dans la rue, une situation qui perdure depuis des mois alors que le pays s’enfonce peu à peu dans l’hiver. Depuis les dernières évacuations d’envergure à Paris, en mai, lors desquelles 1 900 migrants avaient été mis à l’abri, les autorités veulent éviter la reconstitution de campements. « Dès qu’il y a des regroupements de personnes, la police disperse, dit Louis Barda, coordinateur de Médecins du monde à Paris. Les gens sont par conséquent rendus invisibles et plus vulnérables car moins accessibles. » L’ONG assure une consultation médicale mobile plusieurs fois par semaine dans le nord de Paris. (Le Monde, France, p8) (https://journal.lemonde.fr/data/376/reader/reader.html?t=1543511085680#!preferred/0/package/376/pub/527/page/8/alb/33728)

 

-  13/11/18  -  L’époque ne semble plus au développement des droits humains. Robert Malley chez International Crisis Group (ICC), résumait mardi 13 novembre à Paris : « les droits humains étaient devenus une sorte de lingua franca. Aujourd’hui, sous le coup des courants antiglobalisation, l’atmosphère générale est à un recul net. On le voit, par exemple, en Turquie, au Venezuela, en Hongrie, en Israël ou aux États-Unis ». Les migrants peuvent être les nouvelles victimes de droits de l’homme bafoués. Dans un débat précédent consacré aux migrations, le témoignage personnel d’Enrico Letta a été particulièrement marquant. Il est revenu sur le premier naufrage de migrants au large de l’île de Lampedusa qu’il a vécu comme premier ministre. « C’est une situation pire qu’une guerre. Nous devons avoir honte pour ces morts car nous n’avons pas trouvé de réponse politique collective. Il n’y a pas eu de solidarité quand nous nous sommes tournés vers nos collègues européens. » Enrico Letta explique la montée du populisme dans son pays par la peur face à ce problème migratoire. « Les citoyens ont eu peur devant une crise qui prenait des proportions incontrôlables. Ils voulaient des hommes forts pour les défendre. Le nationalisme est un moyen de gagner des élections ». Celui qui dirige maintenant le programme international de Sciences-Po a mis en garde : « Il y a un risque de fracture entre les universités et le reste du tissu social. Il ne faut pas que nous soyons séparés de ceux qui ont peur. » (https://www.la-croix.com/Monde/Forum-Paris-paix-passe-droits-humains-2018-11-13-1200982810)

 

-  24/10/18  -  Les envois de fonds des migrants : quel impact pour les pays du Sud ?

Un phénomène de transfert qui présente des opportunités et des limites. 466 milliards de dollars l'année dernière. Un flux vraiment salutaire pour le développement du Sud?

(http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/2018/10/24/29001-20181024ARTFIG00242-les-envois-de-fonds-des-migrants-quel-impact-pour-les-pays-du-sud.php)

 

-  22/10/18  -  La question migratoire électrise les débats entre l'UE, la Turquie ou la Libye mais aussi entre les bateaux humanitaires, les gardes côtes ou les passeurs. Pourquoi n'arrive-t-on pas à trouver de solution de gestion partagée de la crise ? Et que se passe-t-il en mer entre ces différents acteurs ?

(https://www.franceculture.fr/emissions/cultures-monde/culturesmonde-du-lundi-22-octobre-2018#xtor=EPR-2-[LaLettre22102018])

 

 

(Charte Mondiale des Migrants )                 -   IMMIGRATION                           ( Les migrations)           

DROCOURT NATURE vous parle un peu du Ciel,
de la Planète, des Hommes ET DES ANIMAUX

« Je ne suis pas vraiment libre si je prive quelqu'un d'autre de sa liberté.  L'opprimé et l'oppresseur sont tous deux dépossédés de leur humanité. 
Un long chemin vers la liberté” Nelson Mandela

Liste des pages sur l’humanitaire

Ci-dessus,   LES MIGRANTS   Infos +/- récentes et datées

Page suivante

 LES PAGES DU SITE  :  Lien vers chaque page + Date de la dernière info 

Sites officiels (dont il faut vérifier l’actualité ou la validité)
CICI. Comité interministériel de contrôle de l'immigration. Rapports sur les orientations de la politique de l'immigration, disponibles sur le site de La documentation française
Ministère de l'Intérieur:
immigration, asile et accompagnement des étrangers
OFII Office Français de l'immigration et de l'intégration
OFPRA Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides
Sites de collectifs, réseaux et associations
Amoureux au ban public Collectif de couples franco-étrangers
ANAFE Association nationale d'assistance aux frontières pour les étrangers  -  ASSFAM Association Service Social Familial Migrants  -  CATRED Collectif des Accidentés du Travail, handicapés et Retraités pour l’Égalité des Droits  -  115 Juridique Aider les sans-abris, quelle que soit leur situation administrative  -  CFDA Coordination Française pour le Droit d'Asile  -  CIMADE Service oecuménique d’entraide  -  COMEDE Comité médical pour les exilés  -  Droits Devant!! Solidarité, échanges de savoirs et création  -  FASTI Fédération des Associations de Solidarité avec les Travailleurs Immigrés  -  Forum Réfugiés  -  FTDA France Terre d’Asile   -  GISTI Groupe d’Information et de Soutien des Immigrés  -  La voix des Rroms  -  LDH Ligue des Droits de l’Homme  -  MIGREUROP Collectif européen d'étude des migrations  -  MOM Migrants Outre-Mer  -  MRAP Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples  -  Ordre de Malte  -  RAJFIRE Réseau pour l'autonomie des femmes immigrées et réfugiées  -  RESF Réseau Education Sans Frontières  -  RUSF Réseau Universités sans Frontières  -  UCIJ Uni-e-s Contre l’Immigration Jetable

Le Calaisis  -  Calais Migrants Solidarity
Le blog de JC Guyomart  -  La marmite aux idées
Blogs  -  Cette France-là Ouvrages collectifs sur l'immigration
CSP59 Collectif de Sans Papiers du Nord  -  CSSP-49 Collectif de Soutien aux Sans Papiers 49 (Maine et Loire)  -  CPDH Combats pour les droits de l'Homme  -  Egalité des droits Français-es/Etranger-e-s pour une égalité des droits  -  Fortress Europe La frontière méditerranéenne  -  Galères de Brest Aide aux migrants, demandeurs d'asile,..  -  I am Spartacus Tribulations des Rroms  -  Maître Eolas Journal d'un avocat  -  Marche ou rêve la grève des travailleurs sans-papiers  -  Mille Babords Une méditerranée alternative à Marseille  -  Ministère de la régularisation de tous les sans-papiers
pajol Actualité des mouvements de sans papiers  -  RESF Réseau Education Sans Frontière  -  Sans Patrie Migrants et demandeurs d'asile à Rennes
Audioblogs  -  Singuliers au pluriel sur Arte
RESF sur Fréquence Paris Plurielle sur Mediapart
La rétention et l'expulsion du territoire
Cercle de silence de Rennes
Chronique du CRA du Mesnil-Amelot
Chronique du CRA de Vincennes
Histoires de rétention
La rétention au quotidien
Planète CRA Chronique du CRA de Toulouse-Cornebarieu
Paroles de retenus
Liens vers des sites de témoignage
-  « 
Les musulmans au défi de Daech » Mahmoud Hussein, Gallimard 2016
« Face au tsunami djihadiste « les musulmans ne peuvent se contenter d’une condamnation de principe. Ils se doivent de contre-attaquer »