Haut de Page       Accueil

Page précédente

-  Selon Jean-Marie PELT « Sauver l’homme et la nature » 2016, Fayard. ) les océans sont la source du cycle de l’eau qu’ils offrent sous forme de pluie fécondants les continents. Ce sont des écosystèmes fragiles menacés par la surpêche et la pollution.
-  Les océans représentent 99% des espaces peuplés par la vie. Et dans les mers elle pénètre jusqu’à 10 km. de profondeur. Mais les océans se vident : Les stocks de poissons pêchés se sont effondrés de 86% ! (p76ss). La FAO : 57% des stocks de pêche sont exploités au maximum de leur capacité et 30% sont en surpêche. Par ex. les stocks de morues sont tombés de 1.26 million de tonnes en 1850 à 40 000 tonnes aujourd’hui. Elle risque pour le WWF de disparaître de l’Atlantique en 2020.  La surexploitation des poissons favorise l’explosion d’espèces indésirables, comme les méduses, les orques qui mangent les loutres. (Ces dernières remontent à la surface et brisent les coquilles contre des pierres posées sur leur poitrine. Elles sont les seuls mammifères avec les primates capables de se servir d’outils.). Certains prévoient l’épuisement total des ressources halieutiques en 2048 !
‘ 
Le réchauffement, c’est aussi celui de la mer (p135ss) : Le CO2 se dissout dans l’eau, et donc l’acidifie. Son PH est passé de 8.2 à 8.1, ce qui veut dire 30% plus acide ! Ce qui ne favorise pas tous les vivants à coquille (oursins, huîtres, palourdes…), et les récifs coralliens. Sur 800 espèces de coraux bâtisseurs de récifs, 1/3 en danger d’extinction. Autre conséquence du réchauffement, la montée de la mer.(p167ss): 3.2 mm/an. 5.5 millions de Bengalis ont déjà fui leur habitat ! Des prévisions redoutent une hauteur d’1 m., pour 2100. Et on dit même que la terre risque au cour de ce siècle de basculer dans la catastrophe à cause de la démographie qui explose (en 1915 : 1.8 milliard de terriens, en 2015 : 7.35 ! Et 11.2 en 2100 ?), des ressources limitées et des inégalités dans l’usage de ces ressources (émeutes de la faim)
-  23/07/2018  -  L'acidification des océans va s'amplifier avec des conséquences encore mal connues.  Une augmentation des émissions de carbone au même rythme qu'aujourd'hui va faire baisser le pH des océans à 7,8 en 2100 contre 8,1 à l'heure actuelle. Sachant que l'échelle du pH est logarithmique, cela représente une hausse de 25% du niveau d'acidité en seulement un siècle… (https://www.actu-environnement.com/ae/news/acidification-oceans-amplifier-consequences-mal-connues-31749.php4#xtor=ES-6)
-  23/07  -  Pollution en Méditerranée : le Préfet modifie les contraintes d'Alteo.  Les limites fixées pour les polluants rejetés en mer par le producteur d'alumine Alteo sont désormais réduites pour les concentrations d'aluminium, d'arsenic et un des indicateurs de la pollution carbonée de l'eau (la demande chimique en oxygène DCO)…v (https://www.actu-environnement.com/ae/news/alteo-mediterranee-rejets-liquides-concentrations-arrete-prefet-31744.php4#xtor=ES-6)

-  09/10  -  Dans cette vidéo, Isabelle Autissier, la présidente du WWF France répond à nos questions sur la biodiversité marine. Elle évoque ici l’exploitation des ressources marines par l’Homme et les risques liés à la pollution plastique. La première partie de la vidéo est consacrée à la thématique de l’utilisation industrielle de l’océan. Pour Isabelle Autissier, les animaux marins peuvent se reproduire efficacement sans l’intervention humaine. Elle pense donc qu’il faut respecter ces rythmes de reproduction naturels et avoir une utilisation raisonnée des ressources de l’océan.

La seconde partie de l’interview est consacrée à la pollution plastique des océans. Isabelle Autissier explique qu’il existe une pollution généralisée de l’océan. Les déchets plastique sont consommés par des oiseaux, des poissons, et donc par l’Homme qui se trouve au sommet de la chaîne alimentaire. Or les plastiques sont des perturbateurs endocriniens qui peuvent être à l’origine de problèmes de santé. Comme cette pollution est due uniquement à l’Homme, celui-ci doit absolument limiter son utilisation du plastique au quotidien. Si rien n’est fait, en 2050, il pourrait y avoir dans l’océan plus d’objets en plastique que de poissons ! (https://www.futura-sciences.com/planete/videos/ocean-danger-face-exploitation-pollution-humaine-5732/#xtor=EPR-17-%5BQUOTIDIENNE%5D-20181018-%5BDOSS-L-Ocean-en-danger-face-a-l-exploitation-et-la-pollution-humaine%5D)

-  Ocean's Zero - L'application pour vous aider à réduire vos déchets et sauver les océans, réalisée par Surfrider Foundation Europe (https://fr.ulule.com/oceans-zero/)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DROCOURT NATURE vous parle un peu du Ciel,
de la Planète, des Hommes ET DES ANIMAUX

LES  MERS 
ET  LES  OCEANS

La Nature :  Réchauffement
Arbre-Forêt     Montagne

Nucléaire     Schiste
Cop 23     0 pesticide

Vous êtes ici : Accueil  »  Sommaire  »    Mers et Océans