Report a problem on the page N°.  Thanks.  -  Signalez un problème sur cette page N°.  Merci.

La chasse :
-  CHASSE : -  La régulation de la faune : une imposture des chasseurs
La preuve par la chasse.  un loisir de mort.   -  Le prosélytisme des chasseurs reconnu comme une atteinte aux droits des enfants !

-  Communiqué du 14/01/2013 : Elle s’appelait " Fripouille "

C’était le nom de la chienne abattue par un chasseur sur la propriété de son maître, jeudi dernier sur la commune de Cabasse, dans le Var.

Cette chienne, dressée et douce, a commis la faute "d’oser" se diriger vers le chasseur qui quittait sa propriété après avoir farfouillé dans deux caravanes stationnées là, non pas pour lui montrer les dents, mais pour lui faire la fête ! Car Fripouille était d’une gentillesse extrême et d’une curiosité impressionnante.  -  Alors que son maître la rappelait, pressentant un danger imminent, l’ignoble tueur d’animaux lui a tiré dans le dos à deux reprises...
-  20/10  -  Chasse : JE SUIS PARTOUT.
 

Lors des élections régionales, les 6 et 13 décembre prochains, le parti pseudo-socialiste d’Aquitaine et leparti de la lutte des classes à rebours, présentent, sur leurs listes, le président des chasseurs de GIRONDE, à « gauche » et le président des chasseurs de la  VIENNE, à droite.

Pendant l’occupation Allemande, les collaborateurs possédaient un journal : « je suis partout ».  -  Bien sûr, il n’y a qu’une similitude de dénomination et les chasseurs peuvent émarger à presque tous les partis politiques.  -  Ils sont cependant unis pour manifester, à l’encontre de  ceux qui récusent la mort loisir, qui ne considèrent pas l’animal comme de la chair à fusil, qui prônent la compassion envers les bêtes et l’armistice avec la nature, une volonté farouche d’exclusion du corps social.  -  Pour eux, la chasse s’impose à tous et nul ne doit oser la contester, sous peine d’être frappé d’ostracisme.

Pour eux, toute velléité de protection devient suspecte et, en aucun cas, l’ami des animaux ne doitêtre consulté, associé aux prises  de décisions.

Pour eux, l’opposition éthique à la chasse est un délit d’opinion qu’ils aimeraient pouvoir sanctionner si le droit ne faisait pas obstacle à l’incrimination d’une pensée.  -  Pour eux, il faut tuer, le plus possible, sans restriction, sans entrave, sans remise en cause.  -  Pour eux, le politique doit s’agenouiller, faire la danse du ventre, déclamer que le « chasseur gère la nature ».  -  Non, tout chasseur n’est pas fasciste, mais le loisir de mort porte en lui, culturellement, intrinsèquement, la violence, l’intolérance de la contestation, la volonté d’emprise sur l’Etat et la société.  -  Les hommes  ne sont pas en cause mais les institutions, les mœurs, les pulsions.  -  Pourtant, la chasse devient un loisir marginal.  -  Ils ne sont plus que  850000 en ce pays et ce nombre diminue constamment.  -  Face à la veulerie des politiciens, leur archaïsme, leur inconsistance éthique, nous devons agir sur le terrain politique et constituer une force au service du vivant.  -  Qu’ils sont décalés, au regard des aspirations des contemporains, ces politiciens  flattant les pires anachronismes !  -  Même le président de la république s’exprime, dans le « Chasseur Français », contre les loups et les sangliers !  -  Ils sont plus coupables que les dirigeants de la chasse qui ne font qu’exploiter leur médiocrité éthique.  -  Changeons les élus et, comme au jour de la Libération,  on pourra dire que « JE SUIS PARTOUT » est devenu « je suis parti » !             Gérard  CHAROLLOIS

Le chasseur : premier destructeur de la nature ( Communiqué de la Convention Vie et Nature du 27 Janvier 2017
« 
En séance publique à l’Assemblé nationale, Ségolène Royal a confirmé que des consignes seront données pour que les chasseurs ne soient pas verbalisés.
=>  Vidéo : La chasse ou le plaisir de tuer.

Malgré quelques images très dures, ce montage pédagogique doit être regardé ...cliquez sur la photo.....Méditez également l’ intervention du gamin habillé en orange, et lorsqu’ il dit vers 5.45, je cite.....on peut tirer sur tout le plateau noir, sauf sur silhouette humaine....!!! Un comble lorsqu’ on analyse la trentaine de blessés, certains mortellement, chaque année en France....Et admirez l’ éblouissant final d’ un émouvant sauvetage....
-  12/06  - Consultation au sujet de l'ONCFS : exprimons-nous pour défendre la nature ! Parmi les institutions gangrénées par le lobby chasse, vous rencontrez l'office national de la chasse et de la faune sauvage.
Le conseil d'administration de cet établissement public est possédé par les seuls chasseurs qui y sont majoritaires.
Or, la faune n'appartient pas à ceux qui la détruisent.
La chasse est un loisir nocif pour les équilibres naturels. Elle a fait disparaître les grands prédateurs et artificialise totalement les animaux libres par le massacre de certaines espèces et par les lâchers massifs d'animaux de tirs.
La faune mérite une autre gestion que celle des cotisants aux fédérations départementales des chasseurs.
Il faut démocratiser, rendre honnête et conforme à l'intérêt général la politique de protection de la faune.
Pour cela, il faut changer la composition du conseil d'administration de l'établissement public ONCFS. Les chasseurs ne doivent plus être majoritaires puisqu'ils ne représentent qu'une infime minorité (moins de 2% de la population).
Nous ne nous faisons aucune illusion sur ce que feront les politiciens au pouvoir, dociles serviteurs du lobby chasse. Mais les citoyens doivent prendre la parole et refuser la mainmise d'un groupe de pression nocif sur les institutions publiques.
80% des Français veulent l'abolition de la chasse à courre.
Lorsqu'ils comprendront qu'il leur faut changer leurs dirigeants politiques pour libérer ce pays d'une féodalité de l'arriération et de l'argent, tout ira beaucoup mieux pour l'arbre, l'animal et l'homme ...
La consultation Projet de décret modifiant la composition du Conseil d’administration de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) est ouverte sur le site Internet du Ministère de la Transition écologique et solidaire.(
http://www.ecologie-radicale.org/)
Cliquez sur ce lien ci-après pour y accéder

-  18/07/2018  -  Un rapport pointe du doigt les 35 plus grosses entreprises de viande et de produits laitiers du monde émettrices de gaz à effet de serre (GES). "Ces sociétés font pression pour des accords commerciaux qui augmenteront les exportations et les émissions, et elles sapent les solutions climatiques réelles comme l'agroécologie qui profitent aux agriculteurs, aux travailleurs et aux consommateurs." (https://www.actu-environnement.com/ae/news/climat-rapport-viande-produits-laitiers-emissions-ges-31712.php4#xtor=ES-6)
(-  14/05/2014  -  Déforestation pour créer des pâturages, pollution des eaux par les déjections animales, émissions de méthane par les ruminants qui contribuent à accroître l'effet de serre : la consommation de protéines animales impacte très fortement l'environnement. La substitution des apports protéiques d'origine animale par des protéines végétales s'impose donc à grande échelle. Mais pour réussir cette transition alimentaire, avec des légumineuses par exemple, pas question de s'y prendre n'importe comment. Pour abaisser durablement la consommation de viande – sans prôner sa suppression totale, mais plutôt d'en manger moins mais de meilleure qualité – il est important que chacun y aille à son rythme et apprenne à cuisiner les solutions alternatives pour conserver un vrai plaisir de manger. (https://www.actu-environnement.com/ae/news/apprendre-cuisiner-moins-de-viande-21636.php4)
13/10 :  Contre la chasse : manifestation unitaire à Paris le 13 Octobre :  https://www.stop-chasse.fr/
Une manifestation contre la chasse se tiendra à Paris le 13 Octobre. Elle rassemblera  les militants de nombreuses associations de défense de la nature et des animaux, mais aussi tous ceux qui ne supportent plus les agressions infligées à la faune sauvage par pure distraction et la confiscation quasi permanente des milieux naturels par le monde de la chasse. Nos revendications seront les suivantes : Indépendance de la police de la chasse ; Interdiction de chasser les espèces en mauvais état de conservation ; Interdiction de chasser en périodes de reproduction ; Interdiction des pièges tuants ; Fin des chasses dites « traditionnelles » (glu, lèques, lacs, pentes, tendelles…) ; Abolition de la vènerie sous terre pour toutes les espèces ; Abolition de la chasse à courre pour toutes les espèces ; Abolition de la chasse dans les espaces protégés (Parcs Nationaux, Réserves naturelles, réserves biologiques) ; 2 jours par semaine sans chasse ni piégeage (dont le dimanche) et l'intégralité des vacances scolaires ; Visite médicale annuelle obligatoire pour le permis de la chasse avec contrôle de la vue.

retrouvons-nous afin de demander une réforme radicale de cette pratique, avant son interdiction
Rassemblements, le samedi 22 septembre, devant la préfecture de LIMOGES, à partir de 14 heures, puis le samedi 13 octobre, place de la république à PARIS, avec à 10 heures présentations de stands, et marche à partir de 14 heures.

 Pour cette manifestation, un car prendra des militants à BORDEAUX, PERIGUEUX, BRIVE et LIMOGES.

Pour tout renseignement me contacter : TEL 06 76 99 84 65

DROCOURT NATURE vous parle un peu du Ciel,
de la Planète, des Hommes ET DES ANIMAUX

Vous êtes ici : Accueil  »   Sommaire   »  La chasse ou le plaisir de tuer

« Ne passez pas par là le dimanche … »  Un court-métrage réalisé par Ivan BOUGNOUX ... : un réquisitoire "choc" contre les flingueurs ...

-  Face aux accidents, randonneurs et sportifs réclament une trêve dominicale pour profiter de la nature en toute sécurité. 8 français sur 10 demandent l'arrêt de la chasse le dimanche   (sondage IFOP janv. 2016

-  17/10/2018  -  Samedi, une battue était organisée par des membres de l’Association communale de chasse agréée de Montriond. Un jeune chasseur de 22 ans a mortellement touché un homme sur son VTT. Stop à la chasse le week-end ! (https://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/interdire-chasse-france-week/25092