()   -  MAI Ce que vous devez faire si vous commencez à ressentir des symptômes "suspects" :  Les questions à se poser.
ALLEZ à :
https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/orientation-medicale,
puis cliquez sur « documentation.publiée... », puis à gauche « algorithmes » et vous trouvez le Questionnaire d’évaluation du risque

  -  Covid19  -  Des chiffres : Monde et France
Occitanie -  Perpignan  :  https://www.caducee.net/actualite-medicale/14779/covid-19-la-situation-epidemiologique-en-occitanie.html

 

-  19/05/20  -  Une biotech nantaise spécialisée dans l'immunothérapie développe un traitement à base d'anticorps polyclonaux glyco-humanisés dans l'infection Covid-19. Les premiers tests cliniques auront lieu en juin au CHU de Nantes, explique la Dr Odile Duvaux,

   C'est un mix d'anticorps obtenus en immunisant des animaux génétiquement modifiés qui fabriquent des anticorps similaires aux anticorps humains. Ces anticorps ont trois modes d'action: limiter l'inflammation par compétition avec les anticorps du patient, éviter le mécanisme d'ADE [pour Antibody-dependant enhancement ou facilitation de l'infection par les anticorps] et neutraliser le virus en bloquant sa pénétration dans les cellules 
   Le XAV-19 est destiné aux patients hospitalisés, souffrant de difficultés respiratoires, susceptibles de s'aggraver rapidement, mais chez qui l'inflammation n'a pas encore explosé...(…) (www.
lequotidiendumedecin.fr  le journal, n° 9834, p6)

 

-  27/04/20  -  Allocovid, une plateforme téléphonique gérée par des agents virtuels, est lancée ce lundi 27 avril. Cette plateforme doit recevoir les appels de patients présentant des symptômes de coronavirus, les orienter et les localiser pour surveiller l'évolution de l'épidémie. 

   L’Inserm -et des partenaires publics et privés-, à l’origine de ce numéro, a aussi doté la plateforme d’une capacité de localisation pour identifier de possibles foyers de résurgence de l’épidémie.

   Après avoir composé le 0 806 800 540 (numéro gratuit), l'appelant se voit proposer un questionnaire de trois minutes. Le service est également disponible sur Whatsapp.

   Une partie de ce questionnaire concerne le code postal des patients. "Le numéro de la personne est détruit, c’est complètement anonyme", a assuré le professeur Xavier Jouven, Le cardiologue explique que les données sont ensuite conservés "dans des conditions parfaites", afin de réagir le plus rapidement possible en cas de nouvelles contaminations dans une commune. "Plus on identifie tôt le début d’une contamination, plus vite on endigue le virus" ajoute le professeur.
   Allocovid se présente comme une alternative à Stop Covid, une
application de traçage numérique très contestée. Cette dernière doit être mise en débat à l’Assemblée nationale le 28 avril. (www.allodocteurs.fr)

 

28/03/20  -  Aidez-nous : acceptez de participer  à nos études de recherche clinique

   Cinquante-neuf réanimateurs appellent patients et familles à coopérer afin d'identifier

le traitement le plus efficace pour lutter contre le Covid-19
  
[Des essais cliniques viennent de démarrer sous l’égide de l'OMS. En Europe, le consortium Reacting a lancé, dimanche 22 mars, l'essai Discovery. Il prévoit de recruter 3 200 patients, dont 800 en France, répartis de façon aléatoire dans cinq groupes afin de recevoir différentes thérapeutiques, des soins standards, différents antiviraux, ou encore la fameuse hydroxychloroquine, promue par le professeur Didier Raoult. D'autres essais devraient suivre. Mais obtenir l'accord de personnes malades, ou de leurs familles, pour accepter de laisser le hasard décider du traitement qui leur sera prodigué pose de sérieux problèmes. C'est pourtant la condition d'une recherche « la plus rigoureuse et la plus scientifique possible», souligne

ce collectif de réanimateurs.]

    Avec l'épidémie virale due au SARS-CoV2, la France traverse aujourd'hui la plus grande crise sanitaire de son histoire. Nous, médecins réanimateurs,       sommes mobilisés tous les jours en première ligne pour prendre en charge les formes graves de cette maladie. Nos services nous permettent de mettre en œuvre une surveillance continue, une assistance respiratoire et d'autres traitements afin de gagner du temps, de permettre à l'organisme de combattre ce virus et de survivre à la maladie.

Nous disposons de plusïeurs traitements potentiels dirigés contre le virus, mais à ce jour aucun n'a fait la démonstration de son efficacité contre cette maladie. Si vous ou un de vos proches êtes hospitalisés dans nos services, nous vous solliciterons pour participer à une étude de recherche clinique dont l'objectif est d'identifier de la façon la plus rigoureuse et la plus scientifique possible le meilleur traitement pour lutter contre le virus du Covid-19. Il n'y a pas d'alternative possible pour faire progresser la connaissance médicale. Il n'y a pas d'alternative possible pour que demain nous arrivions à vous soigner encore mieux   qu'aujourd'hui. Nous avons besoin de vous. Aidez-nous en acceptant de participer à rios études de recherche clinique. Vous pouvez compter sur nous pour vous soigner, nous comptons sur vous pour faire progresser les connaissances sur cette maladie. »  (https://www.lemonde.fr/, le journal,  n°23395, p24)  Sur cette page du Monde suivent les noms des 59 réanimateurs de la SRLF.

 

-  27/03/20  -  Le venin de scorpion; une manne d'inspiration pour les chercheurs

Le venin de scorpion serait-il la nouvelle source à la mode de principes actifs? En quelques semaines, trois publications ont présenté les premières preuves de concept dans plusieurs indications: CAR-T cells, (thérapies contre les cellules cancéreuses), rhumatologie et syndrome d'alcoolisation

   Les venins divers et variés sont, depuis quelque temps dans le viseur des chercheurs qui y voient une source de nouvelles thérapeutiques. Selon trois études récentes consacrées au venin de scorpion, plusieurs de ses composés pourraient servir dans des domaines aussi divers que l'oncologie, la rhumatologie ou la prévention du syndrome d'alcoolisation fœtale.

Jusque-là, encore peu de médicaments issus des venins ont vu le jour. Mais on compte déjà l'antidiabétique exématide, issu de la salive toxique du monstre de Gila (un lézard d'.Amérique du Nord), ou le ziconotide, un antidouleur développé à partir du venin d'un escargot marin.(…)  (www.lequotidiendumedecin.fr  le journal, n° 9820, p5)


24/03/20  -  Le SARS-Cov-2 survit 3 jours sur le plastique et l'acier

   Des chercheurs américains ont évalué la stabilité du SARS-CoV-2 en aérosol et sur plusieurs surfaces, et l'ont comparée à celle du SARS-Co V-1 responsable de l’épidémie en 2003.

   L’équipe de Neeltje van Doremalen a réalisé dix expériences impliquant les deux virus, SARS-Co VI et SARS-CoV-2, dans cinq environnements différents : aérosol, plastique, acier inoxydable, cuivre et papier carton.

   Si le virus est pulvérisé dans des gouttelettes via un nébuliseur, il est toujours capable d'infecter une personne pendant au moins trois heures. En trois heures, la titration passe de 103,5 à 102,7 TCIDS0 par litre ( un TC-DID représente la quantité de virus nécessaire pour infecter et détruire la moitié des cellules dans un milieu de culture).

   Le SARS-CoV-2 est très stable sur des surfaces comme le plastique ou l'acier, plus que sur le cuivre ou le carton. Du virus viable était en effet toujours présent 72 heures après son application sur du plastique ou de l'acier, avec une titration qui restait supérieure à 100TCIDS0. Sur le cuivre, il n'y avait plus de virus viable quatre heures après y avoir été déposé. Sur le carton, le SARS-Co V-2 avait disparu au bout de huit heures.

   La stabilité du SARS-Co V-2 est très proche de celle du SARS-Co VI, indiquant que« les différences épidémiologiques de ces virus proviennent d'autres facteurs, notamment la plus forte charge virale dans les voies aériennes supérieures et le potentiel de personnes infectées par le SARS-Co V-2 à propager et transmettre le virus en étant asymptomatiques », indiquent les auteurs. Ces résultats suggèrent qu'une transmission via l'environnement est possible pour les deux coronavirus ». N vanDoremalenet al. NE]M. DOI: 10.1056/NE}MC2004973  -  
(
www.lequotidiendumedecin.fr, le journal, n° 9819, p8)

 

16/03  - coronavirus. La situation en France est très inquiétante
 Le bilan de l'épidémie de coronavirus en France est passé à 127 morts, selon un nouveau bilan donné par Santé publique France, dimanche 15 mars au soir. 5 423 cas ont été détectés.    "La situation de l'épidémie en France est très inquiétante. Elle se détériore très vite. C'est une épidémie très rapide. (francetvinfo.fr)

 

Ci-dessus    SANTE

 LE SITE  :  Date de la dernière info pour chaque page

AVC : 
APPELLE VITE

le 15 ! et dites « AVC»

-SAMU 15
-Pompiers 18

DIVERS   (Chiffres, référence, …)  -  Aides sociales en France : 759 milliards d’euros en 2016, soit près du double du budget de l’Etat : 286 milliards d'euros d'aides sociales vont à la vieillesse, 204 à la Santé, 21,9 Mds à la pauvreté. (source : "Le maquis des Aides sociales") (https://www.lasemaineduroussillon.com/2019/01/13/aides-sociales-france-759-milliards/)
-  Dossier médical partagé : le numérique au service d'un meilleur suivi médical. Voir la vidéo Comment créer mon dossier médical partagé ? (http://www.agevillage.com/actualite-17701-1-Dossier-medical-partage-le-numerique-au-service-d-un-meilleur-suivi-médical.html)
ETAT DE SANTE : Sur la Chaîne parlementaire, politique et citoyenne, LCP, Elizabeth Martichoux explore chaque mois un thème de santé publique. (http://www.lcp.fr/emissions/etat-de-sante-0)
Base de données publique des médicaments : (http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/affichageDoc.php?specid=68712285&typedoc=N)

FIN DE VIE :
APPELLE VITE

le 15 ! et dites « FIN DE VIE»

SANTE 

DROCOURT NATURE vous parle un peu du Ciel,
de la Planète, des HUMAINS ET DES ANIMAUX