Ci-dessus,   Nature ; Eolienne terrestre  Infos

()   -  08/04/19  -  L’entreprise biterroise Biodiv-Wind inventeur d’un dispositif de détection des risques de collision de la faune volante avec les pales des éoliennes. Chauve-souris, vautour, aigle ou milan royal... Ces espèces rares ou protégées sont scrutées à la loupe lors des études d'impact réalisées au préalable de l'installation d'un parc éolien. SafeWind engage par commande distante ou automatiquement des actions d'effarouchement acoustique pour dévier l'oiseau ou de régulation des pales, ralentissement ou arrêt. » (https://objectif-languedoc-roussillon.latribune.fr/innovation/innovation-technologique/2019-04-08/comment-biodiv-wind-protege-les-oiseaux-des-pales-d-eoliennes-813550.html)

 

 

26/03/19  -  Des raisons contre les Éoliennes ? Plus de quatre mille associations locales et nationales environnementales et plus d’une centaine d’associations départementales et nationales défendant le patrimoine immobilier et paysager ont demandé, avec force, l’arrêt d’installation des éoliennes sur notre territoire. Ces corps intermédiaires seront-ils un jour écoutés ?

(https://www.bvoltaire.fr/eoliennes-laffaire-du-siecle/)

18/03/19  -  Ted Stathopoulos, rêve d’implanter cette technologie verte en milieu urbain. « L’intérêt d’installer des éoliennes dans les villes, c’est que ça nous permet de produire l’énergie directement là où elle est utilisée » « Le vent est généralement notre ennemi, mais lorsqu’on parle de la dispersion des polluants ou encore de l’énergie éolienne, le vent devient notre ami. Il nous aide à assainir l’air et à produire de l’énergie », « On va pouvoir mettre les éoliennes à différents endroits sur le toit de l’édifice pour vraiment étudier leur performance, sur le terrain, avec du vrai vent », (https://www.ledevoir.com/societe/science/550088/des-eoliennes-en-milieu-urbain)

 

14/02/19  -  Le compte est bon. L'éolienne citoyenne des Nivellois a tourné 88 % du temps en 2018, elle a produit 7,5 millions de KWh soit l'équivalent de la consommation de 2000 ménages; et les coopérateurs ont touché 3 % de dividende. "C'est un bon placement, se réjouit Serge Switten, le président de Vent +, une association qui soutient les projets d'énergie renouvelable. Cela rapporte beaucoup plus qu'un compte épargne. En outre, c'est un investissement éthique puisque le projet contribue à produire localement une énergie propre. Personnellement, j'ai pris 4 parts de 250 euros. C'est aussi pour mes petits-enfants que je le fais." (https://www.rtbf.be/info/regions/detail_les-eoliennes-citoyennes-sont-tres-rentables-financierement?id=10145692)


07/02/19  -  L'armée rogne ses zones de vol pour laisser la place à de futures éoliennes. Le gouvernement a tranché en faveur de la libération de 9000km² de zones de survol sur tout le territoire, pour y lancer des projets de parcs éoliens. Les éoliennes posent en effet des dangers pour les vols à basse altitude, mais perturbent aussi les détections radar. (http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2019/02/07/20002-20190207ARTFIG00258-l-armee-rogne-ses-zones-de-vol-pour-laisser-la-place-a-de-futures-eoliennes.php)


04/01/19  -  La puissance raccordée des nouvelles installations éoliennes est de 288 mégawatts (MW) au cours du troisième trimestre 2018, contre 512 MW au troisième trimestre 2017, selon le dernier tableau de bord publié par le ministère de la Transition écologique. Les raccordements poursuivent le recul enregistré depuis le début de l'année 2018 : seulement 676 MW ont été installés sur les neuf premiers mois de 2018, contre 1.070 MW l'année précédente. Il faut remonter à 2015 (684 MW) pour trouver un niveau de raccordement comparable sur les neufs premiers mois de l'année. (https://www.actu-environnement.com/ae/news/Eolien-recul-raccordements-32654.php4)

 

-  02/01/19  -  Aigles, faucons et autres martins-chasseurs ont trouvé plus fort qu'eux dans les cieux : les éoliennes.

"Ils ne meurent pas sous le coup des pales, mais préfèrent s'en tenir loin" "En chassant ces prédateurs naturels, les éoliennes agissent comme des superprédateurs", "Plusieurs études montrent que les parcs éoliens modifient en profondeur les écosystèmes, rappelle Maria Thaker. D'où l'importance du choix de leur lieu d'implantation et de leur nombre. " (https://www.science-et-vie.com/nature-et-enviro/ecologie-les-eoliennes-font-fuir-les-predateurs-et-bouleversent-la-chaine-alimen-47215)

-  01/01/19  -  Outre le bruit qu’elles génèrent par leur fonctionnement, les éoliennes sont à l’origine d’infrasons, des sons de basse fréquence, inférieurs à 20 Hz, et inaudibles par l’oreille humaine mais qui se propagent sur de longues distances (plus de 10 km). Ils sont accusés de provoquer divers troubles « vibro-acoustiques » (VAD, en anglais, Vibro Acoustic Disease). Une étude de 2004 relie ces troubles à l’exposition aux infrasons et basses fréquence qui, selon ses auteurs, pourrait conduire à l’apparition d’une large diversité d’effets sanitaires (fibroses, atteintes du système immunitaire, effets respiratoires, modification morphologique d’organes, etc). D’autres études ont décrit un « syndrome éolien » ressenti par les riverains, se traduisant par des troubles du sommeil, des maux de tête, des acouphènes, des troubles de l’équilibre ou des saignements de nez. (…)  (https://www.futura-sciences.com/sante/questions-reponses/sante-infrasons-emis-eoliennes-ont-ils-impact-sante-10459/)

-  13/11/18  -  Le pamphlet contre l'énergie éolienne de Pierre Dumont et Denis de Kergorlay "Éoliennes : chroniques d'un naufrage annoncé" (éditions François Bourin) a reçu un bon accueil dans la presse. Pourtant il caricature son sujet. Les enjeux de la transition énergétique, qui sont multiples et doivent être traités avec un minimum de probité intellectuelle, méritent mieux.
La partialité des auteurs se dissimule péniblement derrière une logique argumentative qui relève la plupart du temps de la pure improvisation scientifique… (
https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/energie-eolienne-halte-au-caricatures-797317.html)

 

15/10/18 -  éolienne familiale : Les éoliennes de moins de 12 mètres dispensées de toute formalité au titre du Code de l’urbanisme doivent néanmoins respecter les règles d’urbanisme et les dispositions des documents d’urbanisme. Elles sont toutefois soumises à déclaration préalable dans les secteurs protégés (C. urb., art. R. 421-11). La dispense de formalité ne signifie pas que ces éoliennes ne doivent pas respecter les règles d'urbanisme ou les dispositions des documents d'urbanisme. Les communes et les établissements publics de coopération intercommunale compétents peuvent définir en tant que de besoin des règles relatives à leur implantation. L'absence de respect de ces règles constitue une infraction passible des sanctions pénales prévues à l'article L. 480-4 du Code de l'urbanisme. (https://www.actualitesdudroit.fr/browse/civil/immobilier/16759/reglementation-afferente-a-l-installation-d-une-eolienne-familiale)


- 11/10/18  -  L’Eolien qui réchauffe l'atmosphère ? Les professionnels répondent : C'est une étude très théorique, où l'ensemble de la consommation électrique des Etats-Unis serait assurée par des éoliennes, ce qui n'arrivera jamais. Est-ce qu'ils ont comparé avec le nombre de centrales à charbon qu'il faudrait déployer pour produire la même quantité d'électricité par exemple ? Toutes les énergies ont un impact, il faut donc les comparer". "C'est une hypothèse extrême, scientifiquement intéressante mais très éloignée de la pratique". Une étude purement spéculative : "Cela permet de vérifier l'impact de petites choses additionnées"  (https://www.batiactu.com/edito/eolien-qui-rechauffe-atmosphere-professionnels-repondent-54279.php)

 

08/10/18  -  Si elles permettent de réduire les émissions de gaz à effet de serre, les éoliennes ne sont pas sans impact sur le climat. Elles réchauffent l'air de façon légère mais néanmoins significative. C'est particulièrement vrai la nuit parce que les pales brassent l'air, ramènent l'air chaud vers le sol, l’empêchant de se refroidir, et font monter la température d'un demi degré à l'endroit où elles sont installées. (https://www.franceinter.fr/sciences/coup-de-chaud-pour-les-eoliennes)

29/09/18  -  Les plus hautes éoliennes de France ont été inaugurées samedi à Chamole dans le Jura. A eux seuls, ces six colosses de béton produisent l’équivalent de la consommation électrique annuelle d’une ville de 12.000 foyers : Érigées sur les terres agricoles et dans les bois de cette commune de 170 habitants, elles dominent le premier plateau jurassien, avec une hauteur en bout de pale de 193 mètres.( http://www.lest-eclair.fr/83996/article/2018-09-29/les-plus-hautes-eoliennes-de-france-inaugurees-dans-le-jura)

 -  07/09/18  -  L’installation d’immenses centrales d’énergies éolienne et solaire au Sahara pourrait (en théorie) augmenter les précipitations locales, tout en produisant de l’électricité pour la planète. L’installation de trois millions (!) d’éoliennes, ainsi que de panneaux solaires sur 20 % de la surface du désert, soit neuf millions de kilomètres carrés, permettrait « d’alimenter le monde entier en électricité ». Et parce que les éoliennes et panneaux solaires changeraient la température au sol et modifieraient les flux d’air, les auteurs de l’étude estiment qu’il pleuvrait davantage dans le Sahara, les précipitations passant de 0,24 à 0,59 mm par jour. Un effet qui serait plus marqué dans la région semi-aride du Sahel. (https://www.lemonde.fr/afrique/article/2018/09/07/des-eoliennes-et-des-centrales-solaires-dans-le-sahara-feraient-davantage-pleuvoir_5351656_3212.html)

 

-  30/08/18  -  Partout en France, un vent de révolte s’élève contre les éoliennes : jugées bruyantes, trop coûteuses, inutiles, soupçonnées de favoriser la corruption des élus. Pourquoi tant de haine contre ce symbole de l’énergie propre ? À l’heure où la loi de transition énergétique prévoit de doubler le nombre d’éoliennes d’ici 2023, reportage de France2, dans cette France qui n’en veut pas. (http://www.leblogtvnews.com/2018/08/eoliennes-le-vent-de-la-revolte-enquete-diffusee-dans-envoye-special.html)

22/08/18  -  Transition énergétique : en Occitanie : REPÒSTA propose des choix d’énergies renouvelables compatibles avec le respect des milieux naturels et le développement de l’attractivité des espaces ruraux, tout en associant les habitants. Concrètement, REPÒSTA met l’accent sur la géothermie, l’hydraulique et les microréalisations locales, sans oublier le photovoltaïque ainsi que le bois-énergie sans surexploiter la forêt. (https://www.contrepoints.org/2018/08/22/323018-transition-energetique-en-occitanie-le-collectif-tne-oe-passe-a-loffensive)

14/08/18  -  Le rejet est massif. Sept projets d'installations d'éoliennes sur dix font aujourd'hui l'objet d'un recours des riverains. Si l'impact visuel est indéniable, les troubles de santé auditive ou nerveuse engendrés par les éoliennes sont pourtant moins évidents. Tant pour ce qui concerne les problèmes d'acouphènes, les pertes auditives, ou des perturbations résultant des infrasons, l'Anses a conclu dans un rapport de 2017 "que si les éoliennes sont des sources d’infrasons et de bases fréquences sonores, aucun dépassement des seuils d’audibilité dans les domaines des infrasons et basses fréquences jusqu’à 50HZ n’a été constaté". De nombreux témoignages de riverains contredisent cette version. Ils font état de fatigue, de troubles du sommeil, d'inflammation des articulations, de crises d'épilepsie... L'académie de médecine regroupe ces maux sous l'expression de "syndrome des éoliennes" et y voit surtout la marque d'une subjectivité. (https://www.bfmtv.com/planete/7-projets-de-parcs-eoliens-sur-10-font-l-objet-d-un-recours-en-france-1506074.html

 

DROCOURT NATURE vous parle un peu du Ciel,
de la Planète, des HUMAINS ET DES ANIMAUX

Les EOLIENNES TERRESTRES
Infos récentes
-  Les Énergies durables :

Afficher l'image d'origine

 LES PAGES DU SITE  :  Lien vers chaque page + Date de la dernière info