Haut de Page       Accueil

DROCOURT NATURE vous parle un peu du Ciel,
de la Planète, des HUMAINS ET DES ANIMAUX

La PALESTINE 
(Cisjordanie et Gaza)

()  -  07/01/20  -  « Gidéon Levy: 2020, l’année de la fin pour Gaza. "On peut douter qu’il y ait d’autres régions du monde où des désastres ont duré continuellement plus de 70 ans et tout cela en étant le produit d’actes humains malveillants. La mémoire de Gaza aurait dû nous harceler jour et nuit. Au lieu de cela, Gaza est oubliée. Seul le tir d’une roquette Qassam est capable de procurer un rappel de son existence."

Lire la suite de ce billet d'opinion en date du 02 janvier 2020 du journaliste Gidéon Levy du quotidien israélien Haaretz sur le site de l'Agence.

A lire également cet article du 31 décembre dernier de Tania Hary, directrice générale de l'ONG israélienne Gisha:

L’ONU avait prédit que Gaza serait invivable d’ici 2020. Elle avait raison.

Et toujours sur Gaza 2020: Comme il est facile pour le monde d’effacer la douleur des Palestiniens » (Agence Media Palestine)

 

 

29/11/19  -  Pourquoi j’ai intenté un procès à l’UE pour son commerce avec les colonies de peuplement. La Commission européenne n’autorise aucun véritable contrôle. En 2005, elle est parvenue à un « accord technique » avec Israël sur la façon de traiter le commerce des produits des colonies.

L’équipe à l’origine de notre action juridique a demandé une copie de cet accord sur la base des règles de l’UE concernant l’accès à l’information. La Commission européenne a refusé de nous la communiquer, déclarant qu’Israël avait exigé que l’accord soit tenu secret.

Il est difficile d’imaginer à quel point cette situation est scandaleuse. La Commission européenne – qui gère la politique commerciale de l’un des plus importants blocs commerciaux au monde – a été contrainte, par Israël, de protéger un accord qui n’est ni public, ni légal.

La Commission européenne a demandé à plusieurs reprises à Israël de cesser ses activités de colonisation de peuplement. En ne joignant pas l’acte à sa parole, l’exécutif de l’UE garantit que les colonies de peuplement d’Israël prospèrent et s’étendent. La situation est dangereuse, et elle doit être remise en cause. C’est pour cela que nous allons devant un tribunal.  Lire la suite de cet article en date d'hier de Tom Moerenhout, professeur en Affaires internationales et publiques à l’Université Columbia de New York sur le site de l'Agence: (agencemediapalestine.fr)

 

01/11/19  -  Appel à action du 8 au 11 novembre : libérez Khalida Jarrar, Heba al-Labadi, Samer Arbeed et tous les prisonniers palestiniens ! Khalida, Heba et Sameer ont tous-tes, indépendamment les un-e-s des autres, organisé et parlé en faveur des prisonniers palestiniens. Khalida est l’une des plus importantes avocates pour les prisonniers palestiniens, ancienne vice-présidente du bureau des directeurs de l’association pour le soutien aux prisonniers et pour les droits humains Addameer. Heba a écrit et a fait campagne en faveur des prisonniers politiques palestiniens, pour inciter à leur libération, dont celle de Georges Abdallah, emprisonné en France pendant 35 ans. Samer Arbeed a été bénévole et a travaillé pour des organisations réclamant la libération de prisonniers — et il a déjà été ciblé pour ce travail. 

Du vendredi 8 novembre au lundi 11 novembre, parlez en faveur de Khalida, Heba, Samer et des milliers de Palestiniens retenus derrière les barreaux. La torture, la détention arbitraire et la violence ont lieu devant le monde entier et nous devons parler pour soutenir ces Palestiniens réclamant leurs droits les plus fondamentaux. Libérez tous les prisonniers palestiniens ! Liberté pour la Palestine !  (https://agencemediapalestine.fr/ )

Lire la suite de cet appel à action en date d'hier sur le site de l'Agence.   -  « Vous voulez savoir de quoi je suis accusée ? Moi aussi ».  -  Khalida Jarrar, figure de la gauche palestinienne, arrêtée par Israël

21/10/19  -  Selon un nouveau rapport publié par MSF, plus de 1000 Palestiniens blessés par les balles de l’armée israélienne au cours de l’année écoulée ont développé des « infections graves des os » de plus en plus difficiles à traiter. Les forces israéliennes ont blessé plus de 7400 Palestiniens alors qu’ils manifestaient, « dont la moitié environ souffre de fractures ouvertes où l’os est fracturé près de la blessure » dit MSF. « Leurs blessures, graves et complexes, nécessitent des mois – si ce n’est des années – de pansements, de chirurgie et de kinésithérapie », indique MSF. (<agencemediapalestine=gmail.com@mlsend.com>

 

06/09/19  -  La longue guerre contre les travailleurs palestiniens. Au cours du mois dernier, les autorités libanaises ont déclenché une répression brutale contre les travailleurs palestiniens. En juin, le ministre libanais du Travail, Kamil Abu Sleiman, a décrété que les réfugiés palestiniens au Liban devaient obtenir un permis de travail au même titre que les autres travailleurs étrangers.

Cette décision a aggravé la situation déjà précaire de nombreux travailleurs palestiniens qui se sont vu empêchés non seulement d’exercer 72 professions au Liban, (chroniquepalestine.com)

 

02/09/19  -  "Le 27 août 2019, 103 organisations locales, régionales et internationales ont appelé le Haut-Commissaire aux Droits de l’Homme de l’ONU, madame Michelle Bachelet, à publier la base de données de l’ONU sur les entreprises engagées dans des activités en lien avec les colonies israéliennes dans le territoire palestinien occupé… » (agencemediapalestine.fr/)

 

02/08/19  -  Appel à action: appel urgent pour sauver les grévistes de la faim palestiniens. "Il y a actuellement neuf détenus administratifs en grève de la faim, dont trois, Huthaifa Halabiya, Mustafa Hassanat et Mohammed Abu Akker, sont en grève de la faim depuis trente jours pour demander leur libération. De plus, Ahmad Ghannam, le sultan Khaluf, Hassan Awad, Hamzeh Awad, Muneer al-Abed et enfin Ismaël Ali ont entamé leur grève de la faim à différentes dates après la mi-juillet 2019.

Aujourd'hui, une vingtaine de prisonniers palestiniens ont rejoint la grève de la faim, certains d'entre eux sont eux-mêmes des détenus administratifs et d'autres encore pour soutenir la lutte de ces détenus administratifs en grève de la faim."

Lire la suite de cet appel de l'ONG de défense des prisonniers palestiniens "Addameer" sur le site de l'Agence. (Agence Media Palestine  agencemediapalestine=gmail.com@mlsend.com)

 

26/07/19  -  Le blocus du siècle : Israël a transformé Gaza en une prison à deux portes et a confié l’une des clés au général Sissi. Même si la responsabilité de l’Égypte dans ce blocus inhumain reste de loin la plus importante après celle d’Israël, d’autres pays arabes y contribuent plus ou moins activement. Nul n’ignore plus le rôle politique des pays du Golfe. Mais on connait beaucoup moins la politique de visa scandaleusement restrictive que certains pays arabes, dont la Tunisie, appliquent aux habitants de Gaza, aggravant ainsi leur isolement. (AURDIP contact@aurdip.fr)

 

25/06/19  -  Bahreïn : Cinq questions à l’occasion de la conférence sur la Palestine. Le pays qui accueille cette conférence emprisonne des défenseurs des droits humains et réprime la liberté d'expression. (https://www.hrw.org/fr/news/2019/06/25/bahrein-cinq-questions-loccasion-de-la-conference-sur-la-palestine)

24/06/19  -  Par un vote historique, la BRISMES  rejoint le nombre croissant d’associations universitaires qui refusent d’être complices des graves violations du droit international commises par Israël. Ce vote historique de BRISMES (Société britannique d’études moyen-orientales) nous donne de l’espoir. C’est un acte magnifique d’authentique solidarité avec les étudiants et les enseignants palestiniens qui affrontent le racisme institutionnalisé d’Israël, ses raids armés sur les campus, ses checkpoints militaires et ses efforts systémiques pour porter atteinte au droit fondamental des Palestiniens à l’éducation.  Nous exhortons les sociétés universitaires internationales du monde entier à prendre des mesures similaires contre le racisme et l’oppression, dotées d’effectivité dans le milieu universitaire. (bdsfrance.org/)


 -  14/06/19  : Non à une résolution par l'assemblée nationale condamnant la critique de l'état d'Israël !

Le député Sylvain Maillard, président du groupe d’études sur l’antisémitisme, a proposé à d'autres députés de voter une résolution anti-démocratique visant à assimiler la critique légitime du régime israélien à de l'antisémitisme.

Contacter vos députés pour leur demander de s'opposer à cet amalgame honteux!

A lire également cette fiche de l'Agence Média Palestine, que vous pouvez leur envoyer et partager largement:

10 raisons pour lesquelles l’anti-sionisme n’est pas l’antisémitisme et pourquoi les députés français doivent
 rejeter la résolution sur ce sujet
  -  (Agence Media Palestine  agencemediapalestine=gmail.com@mlsend.com)

 

02/06/19  -  Nous appelons les étudiants du monde entier et leurs encadrants à ne pas participer à la prochaine olympiade internationale de physique en Israël et à soutenir les droits humains des jeunes élèves et étudiants palestiniens, y compris leur droit à l’éducation.  Nous appelons les comités des autres olympiades internationales de science à s’abstenir d’organiser leurs futurs concours en Israël, tant que ce pays continuera son occupation militaire et sa politique d’apartheid, au mépris du droit international. (AURDIP contact@aurdip.fr)

 

28/05/19  -  "L’Office de Secours et de Travaux des Nations Unies pour les Réfugiés Palestiniens au Proche Orient (UNRWA) a exprimé lundi une véritable inquiétude, disant qu’à moins de trouver au moins 60 millions de dollars supplémentaires d’ici juin, sa capacité à fournir de la nourriture à plus d’un million de réfugiés palestiniens de Gaza sera gravement remise en question."

Lire la suite de cet article sur le site de l'Agence. A lire également sur ce sujet, cet article de la journaliste Jennifer Rankin publié le 15 mai dernier dans le quotidien britannique " The Guardian": Un million de personnes au bord de la famine à Gaza après l’arrêt de l’aide américaine à la Palestine  -  (agencemediapalestine.fr/)

 

 

L’AURDIP

(Association des Universitaires pour le Respect du Droit International en Palestine)

BDS
Campagne

Ci-dessus  -    Les HUMAINS  -   LES PAYS  :  LA PALESTINE

 LE SITE  :  Date de la dernière info pour chaque page

 Israël
occupe