()   -  09/01/19  -  SOS Racisme soutient Jean-François Mbaye. Le député du Val-de-Marne, Jean-François Mbaye, a été destinataire de menaces de mort à caractère raciste. En France, en 2019, certains n'arrivent toujours pas à digérer que des noirs - à leurs yeux d'éternels nègres  irrémédiablement sauvages et arriérés - puissent être des représentants de la Nation. SOS Racisme apporte son soutien au député, dont l'attaque subie rappelle celles - bien plus massives et hargneuses – contre Christiane Taubira et tant d'autres. La pleine acceptation de l'égale dignité est un long combat mais il nous appartient tous, en tant que citoyens, de le remporter contre les racistes, les antisémites, les homophobes, les sexistes dont nous enverrons les conceptions de haine dans les poubelles de l'Histoire. SOS Racisme soutient le député dans sa décision de déposer une plainte, et se portera partie civile à ses côtés s’il le désire. En effet, même si nombreuses sont les personnes à recevoir ce genre de menaces et de propos d’un racisme débridé, il est important de ne pas banaliser ces actes et de cesser de les considérer comme faisant partie d’un décor qu’il faudrait accepter. SOS Racisme  -  (https://www.lasemaineduroussillon.com/wp-content/uploads/2019/01/La-Semaine-N°1172.pdf)

 

-  27/12/18  -  La France comptait 66 362 000 habitants au 1er janvier 2016. Le rythme de croissance des grands pôles urbains s'est renforcé à la suite de la diminution du déficit migratoire. Il n'est plus que de 0,1% par an entre 2011 et 2016, contre 0,3% les cinq années précédentes. Parmi les 20 pôles urbains en France qui comptent 300 000 habitants ou plus en 2016, douze ont vu leur croissance augmenter. Parmi eux, Nantes, Bordeaux, Toulouse, Montpellier, Rennes et Lyon. La croissance y dépasse même les 1% par an.
Cependant, 24 départements ont perdu de la population sur cette même période 2011-2016. C'est le cas de Paris : la capitale a perdu sur cette même période en moyenne 0,5% de sa population par an. En revanche, la population a progressé en banlieue parisienne et, au final, le nombre d'habitants en Ile-de-France a progressé de 0,4%, à 12,117 millions d'habitants. (
https://www.francetvinfo.fr/france/demographie-les-francais-delaissent-paris-au-profit-d-autres-grands-poles-urbains_3118839.html)

 

-  27/11/18  -  Gilets jaunes: «Les régions sont prêtes à participer à la réparation du tissu social», par 12 présidents de région. Pour Hervé Morin, Valérie Pécresse, Laurent Wauquiez, Alain Rousset Renaud Muselier, Carole Delga…, « il faut prendre des mesures d’urgence et en premier lieu un moratoire sur la hausse des taxes au 1er janvier » Les Gilets jaunes, nous les avons rencontrés dans nos régions. Ce serait une très grave erreur de caricaturer leur révolte en un mouvement extrémiste manipulé par l’ultra droite ou l’ultra gauche. Le mouvement des Gilets jaunes est l’expression vivante de la fracture territoriale et sociale dans notre pays. Il exprime la colère de nos concitoyens des territoires périurbains et ruraux, contraints de se loger toujours plus loin de leur lieu de travail. (https://www.lopinion.fr/edition/politique/gilets-jaunes-regions-sont-pretes-a-participer-a-reparation-tissu-169940)

 

-  09/11/18  -  Quand raviver le nom des morts devient l'affaire des vivants. À Descartes près de Tours (Indre-et-Loire), des collégiens nettoient les tombes des soldats tombés durant la Grande Guerre, et leur geste devient tout un symbole. "Ils se sont battus pour la France, ce sont des gens de Descartes, donc c'est honorable pour nous", déclare une élève. À la nécropole de Villeurbanne (Rhône), des lycéennes viennent, elles, éclairer pour le centenaire, toutes les pierres tombales. C'est la force du souvenir, partout en France. (https://www.francetvinfo.fr/sciences/histoire/grande-guerre-la-france-se-souvient_3026323.html)

 

-  16/10/18  -  La France, et onze autres pays de l'Union européenne, continuent de vendre à l'Égypte des armes "utilisées pour des opérations de répression meurtrière" contre des civils, accuse Amnesty International. Dans un communiqué publié ce matin, l'ONG de défense des droits humains assure que, ce faisant, Paris "bafoue le droit international", en fournissant au Caire "des équipements militaires utilisés pour réprimer avec violence des manifestations entre 2012 et 2015". (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/10/16/97001-20181016FILWWW00229-egypte-la-france-continue-de-vendre-des-armes-contre-des-civils-amnesty.php) ( 17/10. Répression en Egypte: Paris affirme ne vendre des armes qu'à l'armée...)

 

10/10/18  -  Polynésie : plainte contre la France pour crimes contre l’humanité auprès de la CPI. La procédure, portée par des indépendantistes, vise à « demander des comptes aux présidents vivants depuis le début des essais nucléaires » dans l’archipel. (https://www.lemonde.fr/planete/article/2018/10/10/polynesie-plainte-contre-la-france-pour-crimes-contre-l-humanite-aupres-de-la-cpi_5367002_3244.html)

 

04/10/18  -  "Oui à la France, non à la dictature !" Il y a 60 ans, la Cinquième République. Le 4 octobre 1958 est officiellement instaurée la Cinquième République, après un référendum qui suivit le retour aux affaires du général de Gaulle, suite au putsch d'Alger. Carte postale sonore, en archives, de ce bouleversement institutionnel dont les effets diffusent jusqu'à aujourd'hui. Le 28 septembre 1958, un référendum historique aboutissait à l'instauration, le 4 octobre suivant, d'une nouvelle et Cinquième République présidée par Charles de Gaulle. C'était il y a exactement 60 ans. A travers quelques archives sonores, nous vous proposons de retrouver l'atmosphère de cette période, marquée par un contexte politique houleux, sur fond de guerre d'Algérie et d'inimitiés du PCF qui dépeignait De Gaulle en dictateur. (https://www.franceculture.fr/politique/oui-a-la-france-non-a-la-dictature-il-y-a-60-ans-la-cinquieme-republique#xtor=EPR-2-[LaLettre04102018])

-  02/10/18  -  Charles Aznavour aimait la France. Il chantait la France. Il était la France. Il incarnait le meilleur de notre pays.

 (https://www.huffingtonpost.fr/francoise-nyssen/charles-aznavour-aimait-la-france-il-chantait-la-france-il-etait-la-france_a_23548412/)

26/09/18  -  Des élus de toute la France lancent à Marseille l’appel pour les libertés locales. Le Congrès des Régions de France demande à l’État de stopper la recentralisation qui dépouille les collectivités de leur argent et de leurs compétences. Ils sont plus de 1.200 à l’avoir signé. À l’heure où nous pensions légitimement aller vers un 4ème acte de décentralisation nous nous dirigeons vers le 1er acte de la recentralisation. C’est une terrible marche arrière pour notre pays. C’est contraire au sens de l’Histoire. C’est l’inverse de ce qui se passe dans les autres pays européens." (http://www.varmatin.com/politique/des-elus-de-toute-la-france-lancent-a-marseille-lappel-pour-les-libertes-locales-264047)

 

25/09/18  -  « Histoires d’une nation » : comment les immigrés ont fait la France. En quatre volets, diffusés ce mardi soir et mardi 2 octobre, un documentaire exceptionnel relate 150 ans d’immigration, entre archives et témoignages.
« On est de son village, de son clocher, de son quartier. » Avant 1870, être français ne veut pas dire grand-chose. La France est celle des petits pays. Bretons, Ardéchois, Auvergnats. À l’avènement de la Troisième République, le 4 septembre 1870, née sur les cendres de la guerre contre l’Allemagne et celles de la Commune, les Républicains ont l’idée de construire, d’unir des habitants d’une même nation. « Il faut faire des Français. » Ce projet de nation est un projet d’union. Le service militaire y participe, comme l’école publique. Réunir l’ouvrier lorrain ou lyonnais, le paysan du Lot ou du Finistère… Le chantier est vaste. Non sans mal, avec l’opposition des catholiques, des nobles, de la haute bourgeoisie. On instaure alors la fête nationale du 14 juillet. Bal pour tous... (
https://www.politis.fr/articles/2018/09/histoires-dune-nation-comment-les-immigres-ont-fait-la-france-39365/)

-  25/09/18  -  Pédophilie dans l’Eglise : pourquoi la France ne réagit pas.
-  Un coin du voile commence à se lever. En Allemagne, les évêques devaient rendre public, mardi 25 septembre, un rapport établissant que 1 670 clercs de l’Eglise catholique ont agressé sexuellement au moins 3 677 mineurs entre 1946 et 2014. Aux Etats-Unis, le 14 août, le procureur de Pennsylvanie détaillait les violences commises sur plus de 1 000 enfants et adolescents par au moins 300 prêtres dans six des huit diocèses de cet Etat pendant cinq ou six décennies. En Australie, une commission d’enquête a répertorié 4 444 cas d’abus entre 1980 et 2015 et identifié 1 900 religieux incriminés. En 2009, en Irlande, le rapport Murphy dépeignait trente ans d’exactions et d’omerta dans le diocèse de Dublin, où les plaintes des familles n’ont pas été prises au sérieux par les évêques successifs, alors même qu’au moins 46 prêtres avaient abusé plus de 400 enfants.
-  L’Eglise catholique hésite encore à regarder en face ces faits de nature à interroger son fonctionnement même. En France, la presse catholique s’est faite plus pressante.
« Abus sexuels, état d’urgence dans l’Eglise », titrait le quotidien La Croix le 13 septembre, avant de publier, le 19, un dossier complet sur la lutte contre le cléricalisme, source des abus, selon le pape François. La chaîne de télévision catholique KTO a organisé, vendredi 21 septembre, une nouvelle émission « sans langue de bois » sur la pédophilie. « Il y a une forme de colère qui monte. Les évêques ont été un peu légers. On attend qu’ils prennent une initiative. »
L’institution ecclésiale, elle, a le sentiment d’être injustement la seule cible des critiques. De nombreux prêtres sont accablés, les fidèles perdus. Ne serait-il pas temps, pour l’institution catholique en France, de s’engager elle aussi dans une opération vérité sur ce qui s’est passé au cours des dernières décennies ? (https://abonnes.lemonde.fr/international/article/2018/09/25/contre-la-pedophilie-dans-l-eglise-la-france-a-la-traine_5359703_3210.html?)

13/09/18  -  La France compte 8,8 millions de pauvres, selon l'Insee. Les familles monoparentales, les chômeurs, les jeunes, mais aussi les agriculteurs et les artisans commerçants sont particulièrement touchés. 65% des pauvres vivent dans les grandes villes. (http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/dessous-chiffres/2018/09/13/29006-20180913ARTFIG00001-pauvrete-en-france-les-chiffres-a-connaitre.php)

-  10/09/18  -  Réchauffement climatique : "La France ne fait pas sa part". le climatologue Jean Jouzel et l'économiste Pierre Larrouturou se sont penché lundi sur les pistes qui permettraient à la France et à l'Europe de reprendre le leadership en matière de lutte contre le réchauffement climatique. (http://www.europe1.fr/international/rechauffement-climatique-la-france-ne-fait-pas-sa-part-3751868)

04/09/18  -  En 2017, 770 000 bébés sont nés en France. Six nouveau-nés sur dix ont des parents qui ne sont pas mariés. (https://www.insee.fr/fr/statistiques/3599508)




 LA  France
Infos récentes            

DROCOURT NATURE vous parle un peu du Ciel,
de la Planète, des Hommes ET DES ANIMAUX

Ci-dessus  -    Les HUMAINS  -   LES PAYS  :  LA FRANCE

(La SUITE des HUMAINS par SOMMAIRE ou par ACCUEIL ou par la LISTE des pages Humains)

 LES PAGES DU SITE  :  Lien vers chaque page + Date de la dernière info