L’ ENFANCE        
Les Infos récentes

Les engagements de la Charte sur le droit au jeu

DROCOURT NATURE vous parle un peu du Ciel,
de la Planète, des HUMAINS ET DES ANIMAUX

(23/04/20  -  Comment faire lire ses enfants pendant le confinement

   Comment encourager nos enfants à se plonger dans la littérature et pourquoi pas l’écriture, en cette période de confinement ? Clémentine Beauvais nous donne des conseils de lectures, et pour commencer, met en avant de bonnes idées pour faire lire. Parmi ces différentes idées, le projet Silence, on lit!, plaît beaucoup à l’écrivaine : il s'agit d'instaurer en classe un quart d'heure de lecture collective et silencieuse, chaque jour, dans les écoles. Plus de 1000 établissements scolaires y ont déjà recours...

   Clémentine Beauvais : Au moment de ce temps particulier en classe qu'on appelle "Silence on lit!, tout le monde s’arrête, y compris les professeurs, tout le staff de l’école et les enfants, et ils lisent pendant un quart d’heure tous les jours à la même heure. Ça peut paraître un peu contraignant, mais ça me semble intéressant d’instituer ce moment en famille, de mettre en place un rituel où tout le monde, les parents et les enfants, prend un livre et lit en silence, en même temps. Il y a d’autres options, comme la lecture à voix haute, notamment. Le soir au coucher ça parait évident, mais il y a d’autres moments qui peuvent aussi être propices. J’ai une amie qui fait la lecture à ses enfants à table, cela peut paraître étrange, mais elle arrive à leur lire tout un tas de choses à ce moment-là. Plutôt que de dire de manière très prescriptive aux enfants "Pourquoi tu ne lis pas plus, alors que tu as plein de temps ?" - et à plus forte raison si les enfants ne voient jamais les parents ouvrir un livre - c’est le genre d’activité que l'on peut facilement instaurer en famille. (…)  (franceculture.fr)

 


21/04/20  -  Occuper les enfants et les ados pendant le confinement, notre dossier

Apprendre à danser, construire un lombricomposteur, découvrir la vie des ados confinés dans le monde ou écouter des histoires... Les titres jeunesse de Bayard et Milan presse vous proposent chaque jour une idée pour occuper les enfants pendant le confinement destiné à limiter la propagation du coronavirus. (la-croix.com)

 

10/04/20  -  La ligne téléphonique "Allô enfance en danger" a reçu 20% d'appels en plus depuis le début du confinement, a annoncé jeudi le secrétaire d'Etat à la Protection de l'enfance Adrien Taquet. L'augmentation du nombre d’appel au 119 inquiète d'autant plus que les signalement considérés comme urgents ont augmenté de 60%. Une semaine après le lancement des signalements par écrit via internet le Adrien Taquet s'est dit ce jeudi à la fois "vigilant" et "inquiet".

             La hausse des signalements est surtout notable à partir de la deuxième semaine de confinement (+15% par rapport à la première), et encore plus à partir de la troisième (+53% par rapport à la première).
   Les victimes osent appeler directement. Sous le slogan "#EntendonsLeursCris", l'Unicef France et le collectif féministe #NousToutes ont lancé une campagne d'information et de sensibilisation, notamment sur internet, pour faire connaître le numéro 119 et encourager les victimes à appeler à l'aide.Ces campagnes libèrent la parole des victimes qui osent alerter sur leur propre situation (+ 34% d'appel).
   On compte également 36% d'appels en plus émanant de "camarades" d'enfants maltraités après avoir probablement été mis au courant lors           (
Suite de la page d’Accueil) d'échanges par SMS et via les réseaux sociaux et 30% en plus émanant de voisins.
   "Etre attentif aux cris qu'on entend de l'autre côté du mur" L'alerte est possible par écrit sur le site internet et par SMS . Depuis le jeudi 2 avril 2020, la ligne téléphonique 119 est doublée d'un service de signalement par écrit des violences, sur internet. Ce dispositif, destiné aux victimes qui ne pourraient s'isoler pour appeler à l'aide, a été utilisé à 130 reprises en moins d'une semaine. Vingt-six dossiers ont fait l'objet d'un signalement. (
francebleu.fr)

 

03/04/20  -  covia-19 : De la fièvre dans moins de la moitié des cas

Des médecins de l'hôpital pédiatrique de Wuhan, le seul centre autorisé dans la ville à prendre en charge les enfants infectés par le SARS-Co V-2, ont décrit le spectre clinique de la maladie chez les moins de 16 ans.

   Sans surprise et de façon concordante à ce qui a été décrit dans de plus petites cohortes auparavant, « la plupart des enfants infectés semblent avoir une forme plus modérée de la maladie», soulignent les auteurs. Il ressort de leur analyse que la fièvre, pourtant l'un des symptômes les plus fréquents, est absente dans plus de la moitié des cas. Et plus d'un enfant sur 10 serait totalement asymptomatique.

   Dans une correspondance publiée dans« The NewEnglandJournal of Medicine», l'équipe de Wuhan a colligé les données des 1391 enfants symptomatiques et asymptomatiques (entourage d'un cas contact), examinés et testés entre le 28 janvier

et le 26 février 2020, dont 171 se sont révélés être des cas confirmés d'infection au SARS-CoV-2.
   Fièvre, toux, pharyngite (…)

   Déterminer le potentiel de transmission (…)  (www.lequotidiendumedecin.fr  le journal, n° 9822, p11)

23/03/20  -  Garder la tête dans les étoiles tout en restant chez soi. Les enfants ont particulièrement besoin d’espace, alors voici réunies ci-dessous quelques suggestions d’activités pour qu'ils gardent la tête dans les étoiles tout en restant à l'intérieur!

   Dessins animés

Tout d’abord, un petit film intitulé « Les aventures incroyables de Rosetta et Philae » qui permet de revivre l’ensemble de la mission Rosetta, partie étudier la comète 67P/Churyumov–Gerasimenko et enquêter sur les origines de notre Système Solaire. Ce dessin animé suit Rosetta et Philae dans leur incroyable voyage de dix ans à travers le Système Solaire jusqu’à leur destination, survolant des planètes et rencontrant sur leur route des astéroïdes. Il propose de regarder Philae essayer d'atterrir sur la comète et relever des défis inattendus, et d’en apprendre davantage sur les observations fascinantes que Rosetta a faites en regardant la comète changer sous ses yeux en s’approchant puis s’éloignant du Soleil. Retrouvez cette vidéo sur le site de l'ESA ou sur YouTube  .  Continuez ensuite avec :
  
"Les aventures épiques de BepiColombo | Partie 1: à la rampe de lancement!", une vidéo de 6 minutes avec notamment Bepi, Mio & MTM, les trois véhicules de la mission BepiColombo. Cette mission de l’ESA et de la JAXA a décollé fin 2018 à destination de la planète Mercure, la planète la plus petite et la moins explorée à ce jour du Système solaire interne. Retrouvez également cette vidéo sur YouTube.
   Paxi explore la Lune! Le site de l'ESA destiné aux enfants, ESA Kids, propose lui aussi de nombreuses vidéos en français avec en vedette la mascotte de l'ESA, Paxi. Les thèmes sont variés, depuis l'exploration des planètes de notre Système Solaire à l'explication de phénomènes comme l'Effet de serre. Retrouvez ces vidéos sur le site ESA Kids ou sur YouTube. (…)  (esa.int)

18/03/20  - Montréal. Le Défi Non-violent lance un programme de bien-être numérique pour les élèves touchés par le coronavirus . Le programme propose des réflexions et méditations de « bien-être » dirigées vers les élèves ayant des difficultés émotives ou de la maladie. Au cours de la demande de bien-être les élèves demandent une amélioration de leur situation de manière à expérimenter un registre de soulagement. « La demande de bien-être permet de clarifier nos souhaits dirigés vers le bien-être de nos proches. Elle est similaire aux bonnes pensées que nous exprimons par des gestes de fraternité et de solidarité. Nous voulons créer une vague de sympathie pour aider les élèves qui vivent des moments difficiles avec leur famille et leurs amis » (pressenza.com)

11/03/20  -  « Mort, mais pas dans mon cœur ». Accompagner un jeune en deuil, Desclée de Brouwe

La Canadienne Josée Masson propose un guide sensible et pédagogique pour accompagner les  enfants touchés par la mort d'un proche.

Parler de la mort à hauteur d'enfant .Ils sont bébés, enfants ou adolescents," et déjà la mort s'est emparée d'une personne qu'ils aiment. Ils ne savent pas encore vraiment ce que la mort veut dire mais ils doivent marcher à son ombre, sans savoir toujours trouver les mots pour partager leur tristesse et leurs besoins ... Quand la mort frappe l'entourage d'un enfant, le désarroi des adultes est souvent grand. Que faire, que dire aux plus jeunes? Comment les accompagner et les enraciner du côté de la vie?

   Josée Masson a rassemblé dans ce livre son expérience d'accompagnement des enfants et des adolescents endeuillés. Son propos est porté par une conviction, préalable à toute autre considération: le deuil de chaque enfant est unique et lui appartient en propre.

« Tout adulte qui prend soin d'un jeune sera tenté de tirer une conclusion de ses observations du deuil de ce dernier( ... ) mais nous fier à notre perception serait une erreur monumentale, pose-t-elle. Aucun parent ou adulte ne peut se qualifier comme l'expert du deuil vécu par un jeune. C'est l'endeuillé lui-même qui est l'expert de son propre deuil.»

Le deuil de l'enfant serait comme « le pelage d'une girafe», qui évolue au fil de la vie. Il ressemble à celui d'autres animaux, tout en restant singulier. « Le deuil n'est pas un état fixe et immuable mais plutôt un processus évolutif qui porte en lui la promesse d'un apaisement», écrit Josée Masson, en pointant le phénomène de « circularité» qui le caractérise chez l'enfant. « Chaque fois qu'il comprend plus précisément ce qu'est la mort, il est frappé d'une nouvelle douleur. Car plus il comprend, plus sa réalité se précise, plus il réalise que l'être cher ne reviendra pas, avec toutes les conséquences que cela peut avoir sur sa vie.»  (…)

02/03/20  -  Un gain sur le niveau d'attention.   Charlène Catalifaud. (www.lequotidiendumedecin.fr  le journal, n° 9813, p5)

Ci-dessus  -    Les HUMAINS  -   LES ÄGES  -  L’ENFANCE 

 LE SITE  :  Date de la dernière info pour chaque page

L’ ENFANCE        
Autres Infos