Haut de Page       Accueil

()  -  16/10/19  -  Adolescents et combattants en 14-18. Aujourd’hui dans le Journal de l’Histoire, une histoire des adolescents qui choisissent de combattre... Difficile de trouver des causes sociales ou d’établir un schéma qui expliquerait l’engagement d’adolescents dans le combat armés. Si les enfants sont sollicités lors de la mobilisation de 1914 pour endurer les privations engendrées par la guerre, aucun discours ne s’adresse aux adolescents définis par défaut : ils n’ont plus d’obligation scolaire et peuvent travailler, mais ils n’ont pas encore atteint l’âge du service militaire. Ces adolescents combattants sont minoritaires mais leur participation aux combats de la Grande Guerre est attestée dans les troupes des pays belligérants des deux côtés de la ligne de front, et ce même dans les bataillons américains formés loin des champs de bataille. « L’appel de la guerre. Des adolescents au combat, 1914-1918 » Manon Pignot. (franceculture.fr)

 

09/10/19  -  La ligue-contre le cancer s'insurge. Alex Kahn, nouveau président de la Ligue contre le cancer, s'inquiète de l'arrivée progressive de ces nouveaux types de bières, à destination des jeunes, à la teneur en alcool particulièrement élevée. Ces bières peuvent aller jusqu'à 17 °C d'alcool- contre 5 °C en moyenne- grâce à des rajouts de sucre et des levures non usuelles bien loin des procédés classiques de brassage.

Alex Kahn les décrit comme« « des pièges à jeunes » qui les feraient tomber dans« un alcoolisme extrêmement lourd.» L'alcoolisme, c’est 40 000 cancers et 15 000 morts. Ces bières de 500 ml ont quasiment la même quantité d'alcool qu'une bouteille de vin ou que 4 verres de whisky. La Ligue contre le cancer propose de retirer l'appellation« bière» à ces nouvelles boissons. (https://www.lasemaineduroussillon.com/hebdo, p14)

 

 

27/09/19  -  « La semaine dernière à deux reprises au moins des manifestations lycéennes à Perpignan ont donné lieu à des interpellations, des gardes à vue, le tout précédé d'échanges de coups, de jets de grenades ... dans une indifférence surprenante. Certes ils avaient sans doute mis à mal quelques poubelles, crié des noms d'oiseaux à la maréchaussée Mais il serait dangereux de ne pas voir que les pratiques policières ont changé dans le sens d'une brutalité nouvelle qui semble vouloir étouffer dans l'œuf toute velléité de manifestation estudiantine, comme si le président le plus jeune que nous ayons eu avait peur de la jeunesse. Ne serait-il pas capable comme ses prédécesseurs de leur laisser la latitude de faire l'apprentissage de la manif, le plus souvent bon enfant? Cela peut aussi parfaire leur éducation.
   Parce que le nouveau comportement policier ne tombe pas du ciel, il est dans les ordres donnés, il est dans la crainte de toute expression démocratique, il est dans le refus d'entendre ce que dit la rue. Parce que les lycéens disent quelque chose de prévisible, attendu et sensé: ils sont confrontés à une réforme qui saccage leurs emplois du temps (et pas seulement leurs emplois du temps d'ailleurs). ils l'ont dit en pure perte à un pouvoir sourd. ils protestent! Horreur! Tapez! »

(Le travailleur catalan, http://www.letc.fr, p7)

 

-  17/09/19 -   L’adolescence existe-t-elle partout ?-  Le psychiatre Patrice Huerre, rappelle que le passage à l’âge adulte se fait selon des modalités très différentes en fonction des cultures et des époques. Patrice Huerre : Non, loin de là. Il s’agit d’une notion récente, née dans les pays industrialisés au milieu du XIXe siècle. Elle ne s’y est imposée que de façon lente et elle n’existe pas partout. Dans certaines cultures, on passe de l’enfance à l’âge adulte d’un seul coup, au moment de la puberté, après avoir traversé des épreuves ou avoir été initié.

Par exemple, dans l’île de la Pentecôte, il faut sauter d’une tour de 25 mètres de haut avec une liane à chaque cheville pour devenir adulte. Chaque société a fixé ses propres repères. En France, autrefois, c’était le passage par l’armée, avec le service militaire, et les rites religieux, comme la communion solennelle, qui faisaient passer du côté des adultes. (.la-croix.com)

 

10/09/19  -  Une récente étude montre que plus les lycéens entretiennent des liens avec leurs camarades et avec le personnel adulte, plus les pensées suicidaires et les tentatives de suicide sont faibles. Au vu de ces résultats, les chercheurs encouragent la mise en place de groupes étudiants au sein des établissements scolaires visant à promouvoir des comportements sociaux positifs, et à y inclure des adultes formés pour interagir avec les élèves et les aider en cas de besoin. Aux Etats-Unis, le suicide est la deuxième cause de décès chez les jeunes de 10 à 18 ans. En France, 10 000 adolescents mettent fin à leur jour chaque année. A l'occasion de la journée internationale de la prévention du suicide qui se tient ce mardi 10 septembre, les associations appellent à briser le tabou sur le suicide et à mettre plus de moyens en œuvre pour aider les jeunes en détresse.(https://www.ladepeche.fr/2019/09/10/une-forte-relation-avec-les-adultes-contribue-a-reduire-les-tentatives-de-suicide-chez-les-lyceens,8405239.php)

 

28/08/19  -  Votre ado pique des crises pour un rien. Ses émotions sont excessives et il passe sans arrêt du fou rire aux sanglots. Et un mot : il est impulsif. Donc épuisant et difficile à suivre. Une étude scientifique américaine a permis de savoir pourquoi. Et c'est grâce aux macaques. (https://www.francebleu.fr/infos/environnement/adolescence-les-humains-comme-les-macaques-1566997551)

 

28/08/19  -  Jeux d'ados.  Expérimenter le mal, tester ce que la douleur fait à soi ou  aux autres : des adolescents racontent quelques "jeux violents" auxquels ils se sont adonnés, ou dont ils ont été victimes. (franceculture.fr/)

 

02/08/19  -  Message pour la prochaine génération ?  Ernst Zürcher : Faites l’expérience essentielle pour vous, parce que c’est la chose que vous connaissez mieux depuis le plus longtemps. On a vécu pendant 300 / 400 mille ans avec des forêts avec les arbres, et c’est très important de se souvenir de ça, quelque part dans notre mémoire commune, et de retourner dans les forêts pour renouer avec :

« Qui on est vraiment »

Et là il faut vraiment le demander dans les écoles, vous êtes demandeur, il faut vraiment demander, ne pas lâcher le morceau : il faut que les enseignants vous apprennent d’où ils viennent, d’où vous venez.

Il faut que vos enseignants vous ramènent dans les forêts, les plus proches possibles de chez vous, les plus naturelles possibles.

Et dans ces forêts, la perle de votre expérience, sera de revivre, en dimension 1/1, ce qui est la caractéristique de l’Homme, ce qui différencie l’Homme des animaux : ce n’est pas la nourriture, ce n’est pas même les arbres, c’est le fait de faire du feu.

Réapprenez à faire un feu, et le plus petit possible, qu’il ne soit pas dangereux.

Un petit feu, c’est un feu quand même.

« Apprenez à faire un feu dans une forêt »

Voilà le message. Avec ça, vous aurait rejoint avec le passé.

Et pour vous préparer le futur, vous allez récolter quelques graines, quelques plantules, vous pouvez même faire des boutures, et vous allez planter votre arbre.

Et si vous en plantez un, ce ne sera certainement pas le dernier, vous allez planter beaucoup d’autres.

Et ça sera votre message à la terre, c’est votre nouveau contact avec la terre, votre nouveau pacte avec la terre.

Cet arbre va grandir à côté de vous, il va vous aider à grandir, vous allez le trouver.

Il va vous donner de la force.

Et lorsque vous serez devenu très très vieux, il va même dépasser votre vie et vous aurez quelqu’un sur terre qui se souviendra de vous. (https://www.pressenza.com/fr/2019/08/la-citoyennete-universelle-une-reponse-humaniste-a-la-violence-contre-les-migrants/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+pressenza%2FAFhJ+%28Nouvelles+de+Pressenza+IPA+en+fran%C3%A7ais%29)

 

26/07/19  -  Une vingtaine d'associations emmenés par l'Unicef ont saisi jeudi le Conseil d'Etat contre le très controversé fichier des mineurs isolés étrangers, qu'elles accusent de servir la lutte contre l'immigration irrégulière au détriment de la protection de l'enfance. Ces 19 requérants ont déposé un référé et une requête en annulation contre le décret du 31 janvier créant ce fichier biométrique. Une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) vise également l'article de la loi Asile-immigration introduisant cette disposition.

L'objectif est d'"obtenir rapidement la suspension de ce texte et à terme, son annulation", expliquent dans un communiqué ces associations, parmi lesquels l'Armée du salut, Médecins du monde, la Cimade et la Fédération des acteurs de la solidarité (FAS, qui revendique 850 associations).

Pour les associations, une "grave atteinte aux droits de l'enfant". Ce fichier vise à compiler les évaluations de l'âge des mineurs non accompagnés (MNA) réalisées dans divers départements, pour constituer une banque de données unique. A cette fin les départements, qui sont chargés en France de la protection de l'enfance, pourront envoyer les jeunes en préfecture pour que leurs empreintes soient prises et leur identité relevée.

Mais pour les associations, une procédure de ce type porte "gravement atteinte aux droits de l'enfant" en organisant un "fichage de mineurs à d'autres fins que celles liées à leur protection" et en permettant aux préfectures "d'éloigner des jeunes sans que le juge des enfants ait pu statuer sur leur situation"

(https://www.europe1.fr/societe/migrants-le-tres-controverse-fichier-des-mineurs-attaque-au-conseil-detat-3865667)

 

-  10/07/19  -  Contraception d'urgence : Une campagne jusqu’au 21/07 contre la méconnaissance des jeunes. Voir p 95.

 

 -  24/06/19  -  Quand le théâtre rapproche les ados et les personnes malades A la salle Gaveau à Paris ce 22 juin avait lieu la représentation théâtrale : "Les vacances de la famille Zheimer" interprétée par une troupe de 12 à 97 ans sous la houlette des dramathérapeutes Marie Astier et Emanuela Barbone. De l'obligation de s'écouter pour s'ajuster !  Contrairement à ce que l'on nous raconte, les résidents malades Alzheimer sont des personnes comme nous, explique Emma 15 ans, adhérente du Carré des Arts, pôle d’enseignement artistique pluridisciplinaire (musique, beaux arts : peinture et sculpture, danse et théâtre) à La Celle-Saint-Cloud. (http://www.agevillage.com/actualite-17838-1-Le-theatre-rapproche-les-ados-et-les-personnes-malades%20.html)

 

10/06/19  -  Un programme d’initiation à l’informatique et au numérique pour les filles de 14 à 17 ans. Viens coder et créer ton propre site internet, piloter des robots, filmer et monter des vidéos, rencontrer des femmes inspirantes, fabriquer des objets avec une imprimante 3D, devenir super à l’aise devant les autres, voir comment ça se passe dans une entreprise Tech, découvrir les métiers du futur et encore plus !  (http://becomtech.fr/)

 

04/06/19  -  Sous l'impulsion du conseil départemental, des jeunes, membres des conseils d'administration de leurs collèges respectifs, ont porté la parole de leurs camarades dans des ateliers thématiques animés par les associations d'éducation populaire locales.     (https://www.lasemaineduroussillon.com/hebdo/1)

 

25/05/19  -  Jeunes mamans : après l'adolescence, la « matrescence » Face au manque d'informations sur les changements psychiques et physiques qui accompagnent le début de la maternité, la psychiatre américaine Alexandra Sacks a mis au point le concept de matrescence, mot qui contracte "maternité" et "adolescence". (https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/29247-Jeunes-mamans-l-adolescence-matrescence)

 

 

   L’ ADOLESCENCE
Infos récentes     

DROCOURT NATURE vous parle un peu du Ciel,
de la Planète, des HUMAINS ET DES ANIMAUX

Ci-dessus  -    Les HUMAINS  -   LES ÄGES  -  L’ADOLESCENCE

 LE SITE  :  Date de la dernière info pour chaque page