Haut de Page       Accueil

… LES  ADULTES ...

DROCOURT NATURE vous parle un peu du Ciel,
de la Planète, des HUMAINS ET DES ANIMAUX

  ()  -  30/04/19  -  Dangers de l'alcool: "C'est synonyme de fête pour les adultes et nos enfants sont dans l'imitation"

L'Académie nationale de médecine déplore "l'affaiblissement continu de la loi Evin sous la pression du lobby alcoolier, jusqu'à autoriser la publicité sur l'internet, support médiatique particulièrement affectionné des jeunes". Il invite donc le gouvernement à revenir aux "principes initiaux" de cette loi. (https://rmc.bfmtv.com/emission/dangers-de-l-alcool-c-est-synonyme-de-fete-pour-les-adultes-et-nos-enfants-sont-dans-l-imitation-1683008.html)

 

24/04/19  -  Les adultes oublient trop souvent les rappels. À l'occasion de la Semaine européenne de la vaccination, les médecins et organisations sanitaires se mobilisent jusqu'au 30 avril pour rappeler l'importance de la vaccination : un geste primordial pour votre santé et celle des autres. (https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/video-semaine-de-la-vaccination-les-adultes-oublient-trop-souvent-les-rappels-7797491526)

 

03/04/19  -  Les adultes sont de plus en plus nombreux à reprendre le chemin de l’université pour y obtenir un diplôme – licence, master, doctorat, ou DU (diplôme d’université), ces diplômes d’établissements particulièrement adaptés à la formation continue. Avec leur compte personnel de formation (CPF), désormais traduit en euros, les personnes qui souhaitent se former pourront à partir de la fin 2019 s’inscrire dans des « blocs de compétences » – des morceaux de diplômes universitaires – directement sur une plate-forme qui centralisera les formations. « Cela devrait encourager de plus en plus de personnes à s’en saisir. Les universités vont chercher à tirer leur épingle du jeu dans ce nouveau système », (https://www.lemonde.fr/campus/article/2019/04/03/les-adultes-toujours-plus-nombreux-sur-les-bancs-de-la-fac_5445413_4401467.html)

 

07/03/19  -  ALCOOL : Selon les dernières données du Baromètre de Santé publique France 2017, 87 % des 18-75 ans ont consommé de l'alcool au moins une fois dans l'année, 21 % déclarent avoir connu une ivresse dans l'année, 10 % sont des consommateurs quotidiens et 5 % consomment 6 verres ou plus en une même occasion toutes les semaines.

==> 1 Ballon de vin 12°, (10cl) = 1 ballon de pastis 45°, (2,5 cl) = 1 Verre de whisky 40° (2,5 cl) = 1Coupe de champagne 12° (1O cl) = 1 Verre d'apéritif 18°, (7 cl) = 1 Demi de bière 5° (25 cl)
www.pro.alcool-info-service.fr propose un espace dédié aux professionnels de santé basé sur les derniers articles scientifiques, avec des explications sur les nouveaux repères de consommation. (https://www.e-cancer.fr/expertises-et-publications/les-expertises-et-avis/les-reponses-aux-saisines/2017)

 

07/03/19  -  On part à la retraite de plus en plus vieux, selon les chiffres de l'Assurance vieillesse (https://www.usinenouvelle.com/editorial/on-part-a-la-retraite-de-plus-en-plus-vieux.N815185#xtor=EPR-254&email=[EMV%20FIELD]EMAIL[EMV%20/FIELD])

 

 

04/03/19  -  « La polygamie est une «injustice» pour les femmes et elle n'est pas la norme dans l'islam. » a dit !e cheikh Ahmed Al Tayeb a la tête de l'université sunnite du Caire (Égypte), grand imam d'Al-Azhar, principale institution de l'islam sunnite basée au Caire. Déclarations du cheikh soulignant « la nécessité d'un renouvellement en ce qui concerne les questions relatives à la femme».« Les femmes représentent la moitié de la société, si l'on ne prend pas soin d'elles, c'est comme si l'on marchait sur un seul pied », « ceux qui disent que le mariage doit être polygame ont tout faux».

Selon lui, la polygamie est le résultat « d'une incompréhension du Coran et de la tradition du Prophète». Il  recommande, pour bien comprendre la question, « une lecture entière» du verset 129 de la sourate 4, qui évoque la multiplicité des épouses. Ainsi, l'imam d'Al-Azhar a aussi rappelé que la possibilité « de prendre une deuxième, une troisième ou une quatrième épouse» est restreinte « par des conditions d'équité». Selon le Coran,« s'il n’y a pas équité, il est interdit d'avoir de multiples épouses», a-t-il expliqué. Ses propos ont provoqué une vive polémique sur les réseaux sociaux en Égypte. Claire Lesegretain. (La Croix, Religion, p11)

 

 

-   28/01/19  -  Des chercheurs genevois viennent de démontrer que les adultes aussi sont sensibles au bercement: leur sommeil est plus profond et il a un effet bénéfique sur la mémoire.  "Lorsqu'on est bercé, ce sont ces ondes lentes naturelles qui sont visibles en plus grande quantité, donc elles sont 'boostées'," explique Laurence Bayer. "C'est ce qui permet de mieux dormir". Ces ondes lentes sont aussi associées aux propriétés mnésiques du sommeil, ce qui explique que la mémoire des sujets ait été renforcée lorsqu'ils ont été bercés. (https://www.rts.ch/info/sciences-tech/10165792-le-bercement-ameliore-le-sommeil-et-la-memoire-chez-les-adultes.html)

-  12/12/18  -  Procureurs et élus s’engagent pour protéger les adultes vulnérables. Le conseil départemental et les parquets de Pau et Bayonne ont mis un cadre à leur collaboration. Un cadre pour la lutte contre la maltraitance à l’égard des adultes vulnérables et sa prévention. C’est tout l’objet du protocole signé vendredi entre Jean-Jacques Lasserre...(Abonné) (http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2018/12/12/procureurs-et-elus-s-engagent-pour-proteger-les-adultes-vulnerables,2484111.php)

 

-  06/12/18  -  Plus d'un jouet sur dix acheté en 2017 était destiné à un adulte... Un marché qui est porté par les millennials (18-34 ans) qui réalisent 46 % des achats de jouets, suivis par la génération des 35-54 ans (34 % des achats). « On les appelle les kidultes. Ils aiment jouer car cela les relaxe, les sort du quotidien et des écrans », explique Frédérique Tutt. « Le jeu c’est un refuge face au stress »  (https://www.20minutes.fr/societe/2384651-20181206-figurines-drones-jeux-societe-pourquoi-plus-plus-adultes-achetent-jouets)

 

-  29/10/18  -  Les adultes oublient.

« Le futur des enfants et des jeunes est bien sombre. Il y a le dérèglement climatique qui les touche dès à présent et qu’ils devront subir dans les décennies à venir, mais il y a également les adultes qui oublient. Le passé n’est pas simple certes, mais il engage le présent et le futur.

Toujours soupçonnés, accusés d’être, de faire et de ne pas faire, les jeunes seraient incapables de penser, de s’engager, de militer…  ils seraient des délinquants en puissance ou des « crétins » tout juste bons à consommer et à regarder des émissions stupides à la télé.

Les adultes oublient que ce sont eux qui les ont mis devant la télé, qui leur ont programmé des émissions où les images banalisent la mort et la violence, où le divertissement abêtit, où les jeux écrasent le perdant, où la publicité encadre et coupe les émissions, les dessins animés…

Des publicités d’ailleurs qui offrent des images de familles françaises le plus souvent « de souche » avec des maisons ou appartements bourgeois super-équipés, des enfants gâtés, des repas équilibrés… Que peuvent penser les enfants qui n'y reconnaissent ni leurs parents ni leur quotidien ? Ne se sentent-ils pas étrangers et exclus de la société ?

Des quartiers entiers sont délaissés, les immeubles sont dégradés, les jeunes occupent les cages d’escalier, les dealers y font la loi, les femmes n’osent plus circuler seules.

Les adultes oublient que ce sont leurs parents qui ont utilisé des travailleurs immigrés pour des emplois ingrats et salissants et les ont installés dans des tours et cités aux périphéries loin de leurs quartiers. Aujourd’hui, peu d’entre eux s’offusquent face à l’injustice, à l’humiliation avec les contrôles aux faciès que subissent ces jeunes, que ce soit dans les transports, dans la rue…

Les médias se régalent des comportements agressifs de certains jeunes, des incidents violents dans les établissements scolaires des quartiers sensibles. Ils flattent l’opinion qui est en attente de réponses punitives et répressives.

Les adultes oublient que c’est le ministère de l’Éducation nationale qui établit les cartes scolaires, qui place la performance et la compétition au cœur de l’école avec la pression des évaluations, la peur de l’échec et l’orientation non choisie qui en résulte. Quelques-uns perturbent les cours, d’autres réagissent violemment et certains, sans faire de bruit décrochent, pour eux commence alors l’errance.

Les enfants de plus en plus jeunes ont des téléphones portables, des vêtements de marque, des ordinateurs connectés aux réseaux sociaux dans leurs chambres…

Les adultes oublient que ce sont leurs parents et leurs grands-parents qui ont placé la consommation à un tel niveau en créant de nouveaux besoins et que ce sont eux qui leur offrent ces objets pour être reconnus par leurs pairs.

Et parallèlement à cette consommation souvent indécente, la pauvreté se développe, le chômage explose, les prix de l’alimentation, des loyers et des carburants s’envolent…

Les adultes oublient que ce sont eux qui aujourd’hui participent au déclin de l’industrie avec la délocalisation, la fermeture d’entreprises et le démantèlement des services publics pour recevoir davantage de produits financiers, de dividendes. Tant pis pour le niveau de vie qui se dégrade avec un accès de plus en plus réduit à la santé, au logement, aux produits alimentaires et aux ressources énergétiques.

Les jeunes migrants ne sont pas bienvenus, beaucoup dorment dans la rue, ils risquent d'être reconduits à la frontière si leur minorité n'est pas prouvée.

Les adultes oublient que leurs parents, leurs grands-parents, leurs aïeux ont fui un jour leur pays, leur région pour être en sécurité, pour vivre mieux, pour avoir un futur.

Les jeunes sont indifférents aux propos politiques, se détournent des urnes et préfèrent les réseaux sociaux. 

Les adultes oublient que ce sont les élus et les ténors des partis qui ont dévoyé la politique en l’instrumentalisant pour s’enrichir de pouvoirs et d’euros et, sans complexes se blanchir de leurs actes délinquants.

 Les adultes ont été façonnés par une éducation imprégnée de compétition, de réussite individuelle, de savoirs figés et aujourd’hui ils reproduisent ce qu’ils ont vécu. Arrêtons cette boucle infernale ! Il est encore temps de penser une autre éducation pour que les enfants aient un futur.  (https://blogs.mediapart.fr/catherine-chabrun/blog/291018/les-adultes-oublient)

-  17/10/18  -  Accouchements sous X, PMA… En France, les droits des adultes priment trop souvent sur ceux des enfants,  (https://www.telerama.fr/idees/jean-pierre-rosenczveig-les-adultes-continuent-de-croire-quils-ont-tous-les-droits-sur-leur,n5850081.php)

)

 

Ci-dessus  -    Les HUMAINS  -   LES ÄGES  -  LES ADULTES 

(La SUITE des HUMAINS par SOMMAIRE ou par ACCUEIL ou par la LISTE des pages Humains)

 LES PAGES DU SITE  :  Lien vers chaque page + Date de la dernière info