LES HUMAINS  -  L’ HUMANITAIRE
Commentaires

DROCOURT NATURE vous parle un peu du Ciel,
de la Planète, des Hommes ET DES ANIMAUX

Zone de Texte: 01/09  -   Vieillissement et dépendance : la France est-elle dans le déni ? .  (Quelles politiques publiques ? Aidants et Séniors. Qui paie quoi ?. Des chiffres. Le label Humanitude.) -  Dans les P.O.
-  01/10  -   Avec le massacre des Rohingyas en Birmanie, ressurgit le spectre d'une oppression des populations musulmanes Cf l’IRIS (Observatoire géopolitique du religieux) ; Bernard Godard (Bureau Central des Cultes du Ministère de l’Intérieur). Camille Renard  (France Culture)
-  01/11  -  Les entreprises n'hésitent plus à attaquer les chercheurs en justice. 
-  01/12 -  « La Cimade a dénoncé début novembre le doublement du nombre de personnes détenues en centre de rétention 
-  "La masse de migration, c'est une masse diplômée, car le Sud est de plus en plus éduqué." Hervé Le Bras
-  01/01/18   -  Il faut s'attaquer à ce qui restreint les possibilités économiques des plus pauvres dit Martin Ravallion (Extraits) Pour l'économiste australien la lutte contre la pauvreté et les inégalités a certes progressé dans le monde et réduit le nombre de gens très pauvres (1 dollar/jour, ou 0.85 €). Mais un examen des données révèle que les inégalités dans un même pays tendent, en moyenne, à croître, et par ailleurs que la hausse du niveau de vie des plus pauvres ne bouge pas. Les politiques publiques doivent s'attaquer à ces problèmes moralement inacceptables qui entravent l'action publique, Les grandes inégalités sapent les conditions d'une croissance économique durable. Ces conditions ne laissent guère d'espoir aux pauvres de pouvoir bénéficier des nouvelles sources de richesse et de contribuer à les générer. S'amorce alors un processus de croissance inéquitable qui  perpétue la pauvreté de génération en génération. (http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/12/15/l-absence-de-consensus-autour-des-inegalites-entrave-l-action-publique_5230191_3234.html)
-  Le fléau des inégalités frappe fort et partout dit Fausto Munz : 116 chercheurs économistes alertent (étude nouvelle basée sur des enquêtes) sur les disparités de patrimoine et de revenu partout dans le monde. « Entre 1980 et 2016, les 1 % les plus riches du monde ont capté 27 % de la croissance mondiale » et les 50 % les plus pauvres en ont capté 12 % sur cette même période. Ces écarts de revenu illustrés par la fameuse « courbe de l’éléphant » (En Russie par exemple, les 1 % de personnes aux patrimoines les plus élevés détenaient en 2015 43 % du patrimoine total des ménages russes, contre 22 % en 1995). Dans l’Union européenne, les politiques éducatives et salariales sont « plus favorables aux classes moyennes et populaires » La réduction des inégalités ne se fera pas de manière naturelle. Cet objectif requiert « d’importants changements de politique fiscale au niveau national et mondial ». Les chercheurs recommandent « l’impôt progressif » un « registre mondial des titres financiers », (La Croix, le 14/12/2017)  (https://www.la-croix.com/Economie/Monde/Le-fleau-inegalites-frappe-fort-partout-2017-12-14-1200899528)
-  18/01/18  -  « Lettre ouverte au préfet, au maire de Perpignan, aux propriétaires de locaux vacants.   -  Nous sommes en hiver, des gens dorment dans la rue, dans le froid, la saleté, le danger, parce qu’ils n’ont pas les moyens de se loger, parce qu’ « il n’y a pas de place pour eux à l’auberge » -  Nous sommes en hiver, des hommes, femmes, enfants, sont priés de dégager des logements qui les abritaient parce que leur demande d’asile a été rejetée. Ils ne peuvent pas retourner dans leur pays qui ne veut plus les accueillir. Ou bien, ils ne le veulent à aucun prix, parce que dans leur pays, disent-ils « sûr » ils risquent la mort.  -  Monsieur le préfet, n’avez-vous pas vu tous ces immeubles vides ou à moitié, appartenant à l’Etat ou à des collectivités? Qu’attendez-vous pour les réquisitionner comme vous en avez le droit et le devoir quand des personnes sont sans abri? En Meurthe et Moselle, le préfet l’a fait, lui!  -  Monsieur le maire de Perpignan, n’avez-vous pas vu tous ces immeubles vides appartenant à des particuliers? Qu’attendez-vous pour instaurer la taxe sur les locaux vacants comme vous en avez la possibilité?  -  Mesdames et Messieurs possédant des immeubles dans Perpignan, vides, certains depuis des années, et pour lesquels vous payer des impôts fonciers parfois bien élevés, ne croyez-vous pas qu’il serait judicieux de les mettre à disposition de personnes sans logis ? Elles les entretiendraient, au moins, en y habitant !  -  Pourquoi ne pas essayer ? Préfet, élus, propriétaires, vous avez les moyens d’agir, qu’attendez-vous ? Françoise Marill (TC, p6)
-  01/02/18  -  A Ouagadougou,  Raïssa Compaoré, Journaliste et activiste.
 (https://www.la-croix.com/Journal/A-Ouagadougou-rempart-solidaire-2018-01-25-1100908587)
[A noter aussi : 12/01: Les athées égyptiens, cible des autorités  -  12/01: Relancer l’enseignement du fait religieux à l’école  - 13/01:  Muhammad Yunus, chantre du « social business »  -  30/01: « Lettre à Bendjebel » d’Etienne Huc, ancien appelé d’Algérie.]
-  03/12  -  Génome et droits humains : Comment entrer dans la complexité du vivant par l’image ? Des tubes à essai colorés enfermant une molécule d’ADN de forme hélicoïdale ? Des mains de chercheur maniant une pipette ? Pourtant, il fallait bien signifier l’importance du sommet international sur l’édition du génome humain qui s’est ouvert à Hong Kong mardi dernier. Le rendez-vous est d’autant plus nécessaire qu’un chercheur chinois vient d’annoncer la naissance de deux enfants dont un gène avait été « corrigé », avant l’implantation des embryons dans l’utérus d’une femme. De nombreux organismes scientifiques et éthiques dans le monde, dont le Comité consultatif national d’éthique français, ont clairement exprimé leur désaccord, voire leur condamnation, devant une pratique scientifiquement contestable et éthiquement inquiétante.
Les gènes, dont le père Thierry Magnin, à la fois théologien et homme de science, nous rappelle qu’ils sont un patrimoine que nous recevons et que nous transmettons, ne sont certes pas le tout de ce qui fait l’homme – son histoire, ses relations, son environnement comptent. Mais ils en sont un élément essentiel : modifier, corriger ce patrimoine, et rendre cette correction transmissible, est une frontière que beaucoup de chercheurs ne souhaitent pas franchir. (https://www.la-croix.com/Debats/Chroniques/Genome-droits-humains-2018-12-03-1200987091) 



 (La SUITE des pages  sur l’HUMAIN par la page SOMMAIRE ou celle de l’ACCUEIL ou par cette LISTE )

Les hommes  : 
Infos récentes
Références 

Ci-dessus,   LES HUMAINS /   Commentaires

 LES PAGES DU SITE  :  Lien vers chaque page + Date de la dernière info