=  DES AIDANTS,  DES BATTANTS  :  CARE France <contact@info.carefrance.org>  -  CCFD-Terre Solidaire <contact@nouvelles.ccfd-terresolidaire.org>  -  La Mie de pain :  https://vimeo.com/user14675265  -  Les petits frères des Pauvres <info@news.petitsfreresdespauvres.fr>
Médecins du monde  : 
Lien  -  SOS Médecins; dans le 66 :  08 20 20 41 42  (et aussi Perpignan 04 68 08 16 16)
-  Les
Petits Frères de Jésus  (Voir)  -  Société de Saint Vincent de Paul  -  Secours Populaire français  Apprentis d’Auteuil  -  Restos du cœur  -

  L’HUMAIN -  Références
La survie de l'humanité...

DROCOURT NATURE vous parle un peu du Ciel, de la Planète, des HUMAINs ET DES ANIMAUX

-  08/06/19  -  Le député de Haute-Garonne, Sébastien Nadot (non-inscrit) brandit une pancarte « La France tue au Yémen » en lettres rouges, lors des questions au gouvernement, à l’Assemblée nationale à Paris, le 19 février. Depuis un an, questions au gouvernement, auditions, demandes de commission d’enquête se multiplient sur le sujet.
En avril 2018, à l’initiative de M. Nadot, trente-six députés de La République en marche (LRM) et du MoDem ont signé une proposition de commission d’enquête sur les exportations d’armement français à la coalition saoudienne qui intervient militairement au Yémen.

Depuis mars 2015, Riyad tente sans succès de faire échec aux rebelles yéménites houthistes, alliés de son grand rival régional, l’Iran chiite. Les Saoudiens multiplient les bombardements contre des zones civiles ( Suite de la page d’accueil)  et imposent un blocus partiel au pays qui précipite l’une des plus graves crises humanitaires de la planète. Une guerre sale et sans issue dans laquelle ont péri plus de 70 000 personnes depuis janvier 2016, selon une estimation de l’organisation indépendante américaine Acled.  

Paris est le troisième pays exportateur au monde – la France a vendu 9,1 milliards d’euros d’armement en 2018, « d’excellents résultats » s’est félicité le gouvernement –, Riyad est son deuxième acheteur. De quoi inquiéter les ONG et certains parlementaires. La France n’est-elle pas signataire du traité sur le commerce des armes (TCA) qui interdit les exportations en cas de risques de violations du droit international humanitaire ?  Interpellé sur la question, l’exécutif répète que ce commerce est strictement encadré et surveillé. Et il assure que, depuis le début du conflit au Yémen, les autorisations d’exportation sont étudiées avec une vigilance accrue et des critères plus restrictifs.
Sous la V
e République, la défense est considérée comme un des « domaines réservés » de l’exécutif, dans lequel les parlementaires n’ont pas leur mot à dire. Sauf que les députés LRM se sont aussi fait élire sur la promesse de renforcer leur rôle de contrôleurs de l’action du gouvernement.

Dans le rapport annuel au Parlement publié mardi 4 juin, les ONG ont noté quelques menus aménagements, à commencer par les premiers mots de la ministre des armées Florence Parly, en introduction : « Les Français ont besoin de transparence. »

Malgré ces avancées, des acteurs des ONG émettent des doutes quant à la volonté de l’exécutif d’avancer.

Sébastien Nadot reste « l’homme qui a permis que les choses bougent » pour Aymeric Elluin. M. Nadot préfère, lui aussi, positiver : « Pour le Yémen, ça ne change rien, mais pour les ventes d’armes, ça avance. » (Extraits de l’enquête de Manon Rescan) (https://www.lemonde.fr/politique/article/2019/06/08/l-assemblee-s-invite-dans-le-debat-mine-sur-les-ventes-d-armes_5473357_823448.html?xtor=EPR-33280931-[alert]-20190608-[article]) et
+ (
https://www.lemonde.fr/politique/article/2019/06/08/sondage-d-opinion-voyages-le-lobbying-de-l-arabie-saoudite-a-destination-des-parlementaires_5473518_823448.html)
+  (
https://actions.sumofus.org/a/que-macron-mette-un-terme-aux-exportations-d-armes-aux-yemen/?akid=57015.15235620.ydUr-t&rd=1&source=fwd&t=24

 

 

 -  26 FEVRIER 2019  -   De l'hospitalité - Manifeste Normand : Tous, nous voulons nous jumeler, former des écosystèmes de réflexion, de luttes et d’actions pour une société guidée par l’équité, l’écologie, l’hospitalité et la solidarité.

Face aux multiples défis économiques, climatiques ou encore technologiques du monde moderne, nous devons adopter de nouveaux comportements : passer d’une société de l’exclusion à celle de l’inclusion. C’est cet horizon qui doit guider notre développement social. Il est temps de s’inscrire dans un réel constructif, fondé sur le respect de toutes les minorités et dont notre capacité à faire preuve d’hospitalité sera la pierre angulaire.

Notre responsabilité en tant que citoyen.ne.s est de lutter, avec la plus grande détermination contre toutes celles et ceux qui, d’une manière ou d’une autre, que ce soit par idéologie ou derrière le masque politique ou juridique d’un calcul économique, cherche à imposer un modèle de société clivé et écologiquement irresponsable.

La question migratoire est interdépendante des questions environnementales, sociales, économiques et politiques.

Il existe actuellement un grand nombre d’initiatives citoyennes et solidaires. Elles ont aujourd’hui besoin de sortir de la clandestinité et de notre soutien.

Nous lançons un appel à nous fédérer, faire masse pour devenir force de propositions, de lutte, en participant activement à cette transformation.

Nous condamnons l’absence de prise de position sur une réelle politique migratoire et écologique d’une majorité de nos élu.e.s et de l’Etat. En Normandie, nous ne souhaitons pas cette Histoire.

 

Ici et maintenant, nous fabriquons l’HOSPITALITÉ

Nous voulons accueillir, vêtir, nourrir, héberger ou transporter des voyageur.euse.s en détresse, permettre aux gens de vivre dignement.

Nous voulons sans être inquiété.e.s, agir et amener de nouvelles personnes à s’engager pour renforcer les solidarités locales.

Nous voulons déployer de nouveaux récits et construire de nouvelles hypothèses qui prendront de plus en plus de place dans la société afin de renverser l’imaginaire dominant excluant.

Nous avons besoin de lieux où l’expérience collective peut s’extraire de l’urgence de nos quotidiens surchargés et de la mise en concurrence généralisée : des lieux où nous pourrons penser ensemble un présent digne et espérer un futur possible.

Nous vous proposons de nous jumeler, lieux, organisations, institutions culturelles, associations, squats, collectifs de citoyens, individus, entreprises afin d’organiser une résistance aux pressions politiques, économiques et à certaines dérives idéologiques.

Par le biais de ces jumelages, nous invitons tous les signataires de ce Manifeste à entrer en politique et à agir ensemble pour faire savoir qu’une contribution locale à un éco-système monde est une nécessité. Nous voulons construire collectivement nos récits, permettre à chacun et chacune de s’inscrire dans une démarche solidaire et joyeuse.

 

 Les premiers signataires : Cinéma le Café des images, Le Centre Chorégraphique Nationale de Caen en Normandie, Compagnie le Ballon Vert, Le Centre Dramatique Nationale de Caen - la Comédie de Caen, La Cité Théâtre, La Demeurée, L’AG de lutte contre toutes les expulsions, Le Théâtre de la renaissance de Mondeville, Compagnie l’accord sensible, L’Ecole nomade, Le Sablier, Pôle des arts de la marionnette en Normandie, scène conventionnée d’intérêt national, Médecins du monde, Le Centre Dramatique National de Rouen, l’AG de convergence des luttes, Compagnie la Cohue, Collectif les Amigrants de Rouen,  Le Panta Théâtre, Cinéma le Lux, Compagnie chantier 21 Théâtre, Le Big Bang Café, salle de concert de musiques actuelles, Compagnie Diplex, Lolita Espin Anadon, Artothéque, Espaces d’art contemporain de Caen, Compagnie Noesis, Antonin Ménard, Compagnie Le Chat Foin, Ixchel Cuadros - artiste, Compagnie Toutito Téâtro, Sandrine Nobileau - artiste,  Compagnie LEA – Association Ecorpsabulle, Emile Didier Nada - artiste, Compagnie Bonne Chance, Laurent Savalle - artiste, Elise Jamet - citoyenne, Compagnie les chronophages, Compagnie Silenda, Alban Lefranc - auteur, Sylvie Froux - citoyenne, Compagnie File en scène, Guillaume Hincky - artiste, Maxime Gosselin - artiste, Benoit Lemmenais - citoyen, Compagnie l’oreille Arrachée....

(https://www.change.org/p/manifeste-normand)

 

 

 

Ci-dessus,   LES HUMAINS /   Références

 LES PAGES DU SITE  :  Lien vers chaque page +