-  06/04  -  Le Portugal réussit le 100% d'énergie renouvelable. Énergies d'origine hydroélectrique (barrages) et éoliennes permettent au Portugal de se présenter comme un champion européen en matière d'énergies renouvelables. Mieux, en mars 2018, pendant 139 heures (environ six jours), ce pays à assurer sa consommation électrique avec 103,6% d'énergies vertes. Ceci a évité l'émission de 1,8 million de tonnes de CO2 soit une économie de 21 M€ dans l'acquisition de quotas d'émission. Les barrages ont contribué à hauteur de 55% à cette prouesse pour satisfaire les besoins de consommation et les éoliennes (le Portugal est au troisième rang européen sur cette production d'énergie derrière le Danemark et l'Irlande) à 42%. (https://www.econostrum.info/Le-Portugal-reussit-le-100-d-energie-renouvelable_a24282.html)
-  08/04  -  CHUTES d’éoliennes : Tunisie (https://directinfo.webmanagercenter.com/2018/04/08/tunisie-des-vents-violents-provoquent-la-chute-dune-eolienne-a-el-haouaria/) : Rares. 02/01/18 en Vendée (http://www.leparisien.fr/societe/les-chutes-d-eoliennes-des-accidents-rares-et-spectaculaires-02-01-2018-7480524.php)
«  L’éolien ? C’est du Vent ! Pas seulement… » Remarquable présentation détaillée des problèmes liés à l’installation d’une éolienne…belge ! Je blague, c’est du sérieux ! (http://www.agif.be/Downloads/FThoumsin_AGIF_presentation.pdf)
-  12/04  -  Une politique énergétique absurde ? L’éolien ne sert à rien ! Tribune de Jean-Pierre Bardinet, Ingénieur ENSEM Nancy (École Nationale Supérieure d’Électricité et de Mécanique). http://www.lemondedelenergie.com/eolien-co2-politique-energetique-absurde-tribune/2018/04/12/
-  16/04  -  L’entreprise espagnole DTBird, spécialisée dans la prévention des collisions entre les oiseaux et chauve-souris et les éoliennes, a installé deux nouvelles solutions de protection aux Pays-Bas et en Allemagne. Le système détecte automatiquement les oiseaux et peut éventuellement prendre deux mesures indépendantes pour atténuer le risque de collision d'oiseaux: l'activation des sons d'avertissement et / ou l'arrêt du WTG. (http://les-smartgrids.fr/dtbird-protege-les-oiseaux-des-collisions-avec-les-éoliennes/)
-  22/04  -  Jean-Louis Butré a dénoncé cette énergie renouvelable : « L'éolien ne relève pas de l'écologie mais d'une affaire d'argent, de beaucoup d'argent. Aucune machine, a-t-il assuré, n'est fabriquée en France. » Elles sont importées d'Allemagne, de Hollande, du Danemark. A 3 M€ pièce, il en existe actuellement 8.000 sur le territoire français. Faites le compte. Les prévisions annoncent pour les prochaines années 25.000 appareils. « Ce sont les promoteurs qui, a-t-il dit, vendent l'électricité, avec une rentabilité garantie sur 15 ans, à un prix 3 fois supérieur à celui du marché (NDLR : de 0,30 à 0,90 centime d'euro le KWh), c'est un système à la Madoff. » Qui paie ? « Cet argent est pris sur la facture d'électricité qui a augmenté, entre 2006 et 2016, de 42 % pour ceux qui ont le chauffage et 38 % pour les autres. » (http://www.centre-presse.fr/article-597983-montmorillon-jean-louis-butre-les-eoliennes-c-est-un-systeme-a-la-madoff.html)
-  25/04  -  Wallonie : Haute de 40 mètres à peine, ses pales mesurent 12 m. "Ce qui la différencie des grandes éoliennes classiques qui peuvent atteindre 150 mètres c'est que, son axe étant vertical, elle est indépendante de la direction du vent" explique Bernard Pevée, responsable énergie à la SWDE " et elle ne doit donc pas s'orienter comme les grandes éoliennes qui s'orientent toujours face au vent." (https://www.rtbf.be/info/regions/detail_a-waremme-une-eolienne-a-axe-vertical-pour-la-societe-wallonne-des-eaux?id=9899682)
-  08/05  -  Des pales d'éoliennes à tubercules inspirées des nageoires de baleine à bosse. L'histoire débute avec un biologiste qui se demande pourquoi les nageoires des baleines à bosse sont pleines de protubérances alors que les ailes des avions sont lisses. Aujourd'hui, une entreprise réinvente les pales des ventilateurs et des éoliennes. La baleine à bosse est une nageuse émérite qui, malgré ses 40 tonnes, effectue d'habiles manœuvres pour attraper ses proies et se projeter hors de l'eau dans de spectaculaires sauts. Or, la partie avant de ses nageoires est pleine de petites bosses, appelées tubercules. Sur ordinateur, il a fait des simulations de dynamique des fluides et découvert que les tubercules des nageoires permettent à la fois d'augmenter la portance des baleines et de diminuer la résistance à l'eau…(http://www.lapresse.ca/sciences/201805/08/01-5176426-des-pales-deoliennes-inspirees-des-nageoires-de-baleine.php)
-  25/05  -  Une colonne arborant des deux côtés des panneaux solaires garnis de pales éoliennes : c'est l'idée de deux frères serbes pour associer deux énergies renouvelables et tirer le maximum des éléments naturels. ils ont superposé le long d'un mât 25 étages de panneaux solaires associés à des séries de 4 petits rotors de 2,50 m de diamètre. Leur orientation légèrement décalée les uns par rapport aux autres permet de capter les vents de différentes directions. De quoi atteindre, selon leurs créateurs, 1,5 MW et rivaliser avec les plus grandes éoliennes, celles dotées d'un rotor de plus de 50 m de diamètre.(https://www.science-et-vie.com/technos-et-futur/vers-des-eoliennes-couplees-a-des-panneaux-solaires-10957)
-  30/05  -  2 centres de recherche s’allient pour évaluer l'impact des changements climatiques (sur les régimes de vent et sur les événements de givre en climat froid) .sur le potentiel éolien dans les prochaines décennies (https://www.newswire.ca/fr/news-releases/deux-centres-de-recherche-sallient-pour-etudier-limpact-des-changements-climatiques-sur-le-potentiel-eolien-684039391.html)
-  15/06  -  Le service préfectoral  des Hauts-de-France chargé d'autoriser l'implantation des éoliennes envisage d'intégrer un nouveau critère de « saturation des paysages » dans son évaluation des projets.( https://www.mediacites.fr/lille/complement-denquete-lille/2018/06/15/eoliennes-letat-se-penche-sur-la-saturation-des-hauts-de-france/)
-  21/06  -  Les ingénieurs turcs ont décidé d’utiliser le trafic routier qui génère beaucoup de vent, notamment sur les autoroutes. Les chercheurs ont décidé d’installer des éoliennes verticales sur le bord de routes. Elles sont implantées entre deux voies à double sens, et le souffle des voitures suffit à les faire tourner. Elles ne mesurent que 4 mètres de hauteur, contre 160 habituellement. Efficaces, elles permettraient d’après les premiers tests de générer 1 kWh d’électricité par heure lorsque le trafic est relativement fluide. L’idée d’utiliser des voitures polluantes pour créer une énergie propre ne manque pas d’originalité. Il fallait y penser ! Cette innovation majeure pourrait révolutionner l’énergie éolienne. D’ailleurs, plusieurs entreprises européennes notamment s’intéressent d’ores et déjà à ce projet. Site Internet : www.devecitech.com/  Contact : info@devecitech.com  (https://hellobiz.fr/2018/06/21/eoliennes-utilisent-trafic-routier-fonctionner/)
-  26/06  -  Trois techniciens installent sur les trois pales de chaque éolienne des peignes, des dents qui atténuent le bruit fait par le métal quand la pale fend l'air. "Cela réduit d'un tiers à 50% le bruit émis par les pales", Des chercheurs ont trouvé la réponse en s'inspirant des plumes des grandes chouettes qui sont capables de voler d'une manière très silencieuse. (https://www.lamanchelibre.fr/actualite-540677-manche-un-nouveau-procede-pour-reduire-le-bruit-fait-par-les-eoliennes)
-  04/07  -  En Occitanie, les opposants à l’éolien proposent une transition énergétique alternative : Première observation : il ne s’agit pas d’un scénario 100 % énergies renouvelables, car Reposta intègre dans son mix une part de nucléaire et d’énergies fossiles.
-  Deuxième constat : là où la région Occitanie multiplie par cinq la puissance totale de l’éolien terrestre, Reposta maintient les capacités actuelles, à 2,3 TWh. Concernant l’éolien en mer, les opposants restent prêts à en accepter une part,
« à condition qu’il respecte les parcs marins existants et les usagers de la mer », avertit le collectif Toutes nos énergies. L’essentiel est de développer des énergies « renouvelables qui respectent les territoires et ses habitants », soit la géothermie de surface à petite échelle, le renforcement des barrages hydroélectriques ou les hydroliennes. Le photovoltaïque est envisagé dans les mêmes proportions que la région (multiplication par douze de la puissance actuelle) mais préférentiellement en autoconsommation. (https://reporterre.net/En-Occitanie-les-opposants-a-l-eolien-proposent-une-transition-energetique)
-  15/07  -  Aucun nouveau projet éolien en France ne peut obtenir de permis suite à une décision judiciaire prise à la fin de l’année 2017, ce qui signifie que le prochain appel d’offres gouvernemental devrait être annulé. Le blocage résulte d’une contestation judiciaire menée par l’organisation non-gouvernementale France Nature Environnement (FNE), qui a été confirmée par la plus haute instance administrative de France. Le tribunal a jugé que les autorités régionales ne pouvaient pas agir à la fois en tant qu’autorité environnementale requise pour évaluer l’étude d’impact sur l’environnement et délivrer l’autorisation finale. Par conséquent, aucun permis environnemental n’a été accordé depuis décembre et aucun projet n’a pu obtenir un consentement total. Étant donné que seuls les projets entièrement autorisés sont éligibles au nouveau système d’appel d’offres pour les éoliennes terrestres, la FEE a estimé que seuls moins de 300 MW d’offres ont été soumises au second tour, qui a pris fin le 1er juin. (https://www.planete-business.com/2018/07/15/les-projets-eoliens-bloques-en-france/)
-  22/07  -  Une entreprise de Seneffe a conçu une éolienne "verticale". Contrairement aux éoliennes classiques, elles n’ont pas besoin de système de positionnement. Elle est toujours face au vent ce qui facilite la fabrication. Il n’y a donc pas d’engrenage. 27 éoliennes comme celles-ci ont déjà été installées. . (https://www.rtl.be/info/regions/hainaut/une-entreprise-de-seneffe-a-concu-une-eolienne-verticale--1042726.aspx)
 -  06/08  -  Cette jeune startup a inventé un tout nouveau type d’éolienne avec des ailes, la Tyer Wind. Ils ont donc décidé de repenser totalement le concept en s’inspirant du battement des ailes du colibri. Un oiseau notamment connu pour sa capacité à faire du sur place en battant ses ailes très rapidement. Cette éolienne atypique est donc constituée de deux ailes d’environ 150cm de long qui convertissent l’énergie cinétique en électricité. Les deux ailes couvrent une superficie d’un peu plus d’1m² pour une puissance d’1KW. (https://www.neozone.org/ecologie-planete/tyer-wind-leolienne-qui-imite-le-battement-dailes-des-oiseaux-pour-produire-de-lenergie/)
 -  14/08  -  Le rejet est massif. Sept projets d'installations d'éoliennes sur dix font aujourd'hui l'objet d'un recours des riverains. Si l'impact visuel est indéniable, les troubles de santé auditive ou nerveuse engendrés par les éoliennes sont pourtant moins évidents. Tant pour ce qui concerne les problèmes d'acouphènes, les pertes auditives, ou des perturbations résultant des infrasons, l'Anses a conclu dans un rapport de 2017 "que si les éoliennes sont des sources d’infrasons et de bases fréquences sonores, aucun dépassement des seuils d’audibilité dans les domaines des infrasons et basses fréquences jusqu’à 50HZ n’a été constaté". De nombreux témoignages de riverains contredisent cette version. Ils font état de fatigue, de troubles du sommeil, d'inflammation des articulations, de crises d'épilepsie... L'académie de médecine regroupe ces maux sous l'expression de "syndrome des éoliennes" et y voit surtout la marque d'une subjectivité. (https://www.bfmtv.com/planete/7-projets-de-parcs-eoliens-sur-10-font-l-objet-d-un-recours-en-france-1506074.html
22/08  -  Transition énergétique : en Occitanie : REPÒSTA propose des choix d’énergies renouvelables compatibles avec le respect des milieux naturels et le développement de l’attractivité des espaces ruraux, tout en associant les habitants. Concrètement, REPÒSTA met l’accent sur la géothermie, l’hydraulique et les microréalisations locales, sans oublier le photovoltaïque ainsi que le bois-énergie sans surexploiter la forêt. (https://www.contrepoints.org/2018/08/22/323018-transition-energetique-en-occitanie-le-collectif-tne-oe-passe-a-loffensive)
-  30/08  -  Partout en France, un vent de révolte s’élève contre les éoliennes : jugées bruyantes, trop coûteuses, inutiles, soupçonnées de favoriser la corruption des élus. Pourquoi tant de haine contre ce symbole de l’énergie propre ? À l’heure où la loi de transition énergétique prévoit de doubler le nombre d’éoliennes d’ici 2023, reportage de France2, dans cette France qui n’en veut pas. (http://www.leblogtvnews.com/2018/08/eoliennes-le-vent-de-la-revolte-enquete-diffusee-dans-envoye-special.html)
 -  07/09  -  L’installation d’immenses centrales d’énergies éolienne et solaire au Sahara pourrait (en théorie) augmenter les précipitations locales, tout en produisant de l’électricité pour la planète. L’installation de trois millions (!) d’éoliennes, ainsi que de panneaux solaires sur 20 % de la surface du désert, soit neuf millions de kilomètres carrés, permettrait « d’alimenter le monde entier en électricité ». Et parce que les éoliennes et panneaux solaires changeraient la température au sol et modifieraient les flux d’air, les auteurs de l’étude estiment qu’il pleuvrait davantage dans le Sahara, les précipitations passant de 0,24 à 0,59 mm par jour. Un effet qui serait plus marqué dans la région semi-aride du Sahel. (https://www.lemonde.fr/afrique/article/2018/09/07/des-eoliennes-et-des-centrales-solaires-dans-le-sahara-feraient-davantage-pleuvoir_5351656_3212.html)
29/09  -  Les plus hautes éoliennes de France ont été inaugurées samedi à Chamole dans le Jura. A eux seuls, ces six colosses de béton produisent l’équivalent de la consommation électrique annuelle d’une ville de 12.000 foyers : Érigées sur les terres agricoles et dans les bois de cette commune de 170 habitants, elles dominent le premier plateau jurassien, avec une hauteur en bout de pale de 193 mètres.( http://www.lest-eclair.fr/83996/article/2018-09-29/les-plus-hautes-eoliennes-de-france-inaugurees-dans-le-jura)
08/10  -  Si elles permettent de réduire les émissions de gaz à effet de serre, les éoliennes ne sont pas sans impact sur le climat. Elles réchauffent l'air de façon légère mais néanmoins significative. C'est particulièrement vrai la nuit parce que les pales brassent l'air, ramènent l'air chaud vers le sol, l’empêchant de se refroidir, et font monter la température d'un demi degré à l'endroit où elles sont installées. (https://www.franceinter.fr/sciences/coup-de-chaud-pour-les-eoliennes)
- 11/10  -  L’Eolien qui réchauffe l'atmosphère ? Les professionnels répondent : C'est une étude très théorique, où l'ensemble de la consommation électrique des Etats-Unis serait assurée par des éoliennes, ce qui n'arrivera jamais. Est-ce qu'ils ont comparé avec le nombre de centrales à charbon qu'il faudrait déployer pour produire la même quantité d'électricité par exemple ? Toutes les énergies ont un impact, il faut donc les comparer". "C'est une hypothèse extrême, scientifiquement intéressante mais très éloignée de la pratique". Une étude purement spéculative : "Cela permet de vérifier l'impact de petites choses additionnées"  (https://www.batiactu.com/edito/eolien-qui-rechauffe-atmosphere-professionnels-repondent-54279.php)
15/10  -  éolienne familiale : Les éoliennes de moins de 12 mètres dispensées de toute formalité au titre du Code de l’urbanisme doivent néanmoins respecter les règles d’urbanisme et les dispositions des documents d’urbanisme. Elles sont toutefois soumises à déclaration préalable dans les secteurs protégés (C. urb., art. R. 421-11). La dispense de formalité ne signifie pas que ces éoliennes ne doivent pas respecter les règles d'urbanisme ou les dispositions des documents d'urbanisme. Les communes et les établissements publics de coopération intercommunale compétents peuvent définir en tant que de besoin des règles relatives à leur implantation. L'absence de respect de ces règles constitue une infraction passible des sanctions pénales prévues à l'article L. 480-4 du Code de l'urbanisme. (https://www.actualitesdudroit.fr/browse/civil/immobilier/16759/reglementation-afferente-a-l-installation-d-une-eolienne-familiale)

Afficher l'image d'origine

DROCOURT NATURE vous parle un peu du Ciel,
de la Planète, des Hommes ET DES ANIMAUX

Les EOLIENNES TERRESTRES
Énergies durables :  ( BIOMASSE) ( Les EOLIENNES OFFSHORES )
( GEOTHERMIE ) (MARINES - HYDRAULIQUES) ( SOLAIRE )  ( HYDROGENE )

Afficher l'image d'origine

Vous êtes ici : Accueil  »  Sommaire  »    LES EOLIENNES TERRESTRES