( Actualités )                            PERPIGNAN - La Catalane      (LES PYRENEES - ORIENTALES)  -  (La Catalogne)

ACCUEIL    SOMMAIRE    Infos : ASTRO   NATURE   HOMMES   ANIMAUX   A-CORRIDAS   PERPIGNAN   E-MAIL

Report a problem on the page N°.  Thanks.  -  Signalez un problème sur cette page N°.  Merci.

DROCOURT NATURE vous parle un peu du Ciel,
de la Planète, des Hommes ET DES ANIMAUX

01/10  -  Barcelone :  «  Réprimée pendant les quarante ans de dictature franquiste, la langue catalane n’a jamais cessé d’être parlée. À l’école, dans les journaux, à la radio et dans l’ensemble de l’espace public, seul le castillan (l’espagnol) avait droit de cité entre 1939 et 1975. Mais dans la rue ou dans les tribunes du Camp Nou, le stade du FC Barcelone, les Catalans ont continué à parler leur langue. « C’est difficile d’anéantir une langue maternelle », explique l’écrivain et éditeur franco-catalan Llibert Tarrago. « La dictature a persécuté le catalan, mais elle ne pouvait finalement pas faire grand-chose contre la force d’une langue millénaire », ajoute ce fin connaisseur de la Catalogne, né à Brive où ses parents républicains avaient trouvé refuge. » [Le catalan est aujourd’hui toujours compris et parlé par la population, car, même les très nombreux "migrants" du Sud ("les Murcianos") qui viennent y travailler  ( SUITE )  sont obligés, par la force même de leur situation laborale, de le comprendre et de le parler. Ceux qui s'expriment, sporadiquement, en castillan, sont avant tout, les hispano-américains installés, avec leur commerce, dans les lieux touristiques. C'est ainsi qu'à Barcelone, les deux langues coexistent dans la rue. Pas dans les familles.]

 «L’excuse de la défense du catalan» « La langue est un élément unificateur du territoire. Le catalan est transversal et appartient à toutes les classes sociales », souligne Llibert Tarrago. Contrairement à ce que l’on dit parfois à Madrid ou en France, il n’y a pas de conflit linguistique en Catalogne. Le problème vient de la droite espagnole qui ne supporte pas qu’on parle d’autres langues que le castillan en Espagne. » Régulièrement, la droite au pouvoir s’en prend au système éducatif d’immersion linguistique en catalan « Le Parti Populaire a toujours eu besoin de l’anti-catalanisme pour obtenir des voix et malheureusement, les Catalans tombent parfois dans le panneau et se victimisent », regrette Tarrago. Connu pour ses tribunes hostiles aux séparatistes, l’historien Joaquim Coll ne conteste pas le succès de la récupération du catalan à la fin de la dictature, mais il dénonce aujourd’hui ce qu’il appelle « la

dérive mono linguiste » de la Catalogne. « Avec l’excuse de la défense du catalan, les nationalistes tentent d’éliminer de l’espace public le castillan », dénonce l’universitaire. « Il n’y a aucune persécution de l’espagnol », lui répond Llibert Tarrago. « Les gens sont bien élevés et passent d’une langue à l’autre en fonction de l’interlocuteur.»

Si la langue est un élément essentiel de l’identité d’un territoire qui a accueilli de nombreuses vagues d’immigrés, en provenance du sud de l’Espagne ou de l’étranger, les artistes et les talents locaux font beaucoup pour l’ADN d’une région résolument avant-gardiste. « La Catalogne a toujours eu un goût pour la modernité », soutient Lluís Permanyer, écrivain et plume historique du grand journal La Vanguardia. « Toutes les innovations sont arrivées en Espagne par la Catalogne : la première ligne de train, la première photo, le premier téléphone.» Audience internationale : Pour cet homme cultivé de la bourgeoisie barcelonaise, la Catalogne se distingue par son esprit d’ouverture et son audace. « L’identité catalane est un mélange de ‘seny’, de bon sens et de ‘rauxa’, de témérité. Gaudí, Miró, Dalí ou Tàpies étaient des anticonformistes. Ils représentaient cette ‘rauxa’.» Aujourd’hui, la Catalogne brille dans le monde entier grâce à ses grands chefs cuisiniers stars : Ferran Adrià, le pape de la cuisine moléculaire ou les frères Roca dont le restaurant El Celler de Can Roca a été nommé meilleur restaurant au monde en 2013 et 2015. Ses architectes ne sont pas en reste : le cabinet RCR arquitectes, situé à Olot et auteur du Musée Soulage de Rodez a remporté cette année le prix Pritzker, la plus haute récompense internationale en architecture. Le cinéma catalan réalise une percée en Europe avec le très beau film de la jeune Barcelonaise Carla Simon Eté 93, Ancrés dans leur territoire et capable de parler au monde entier, tous ces acteurs du monde de l’art et de la culture s’inscrivent dans la lignée du plus célèbre des créateurs catalans, Salvador Dalí qui résumait ainsi ses ambitions « Nous voulons être ultra-local afin de devenir universels.» À Barcelone, Henry de Laguérie   -  (Retour)

Mais le pays est aussi célèbre grâce à :

François Arago  (1786-1853) Homme politique et savant (Astronome, physicien et enseignant)

Né à Estagel, il fut député des Pyrénées-Orientales pendant 20 ans, ministre et chef de l'Etat.

Homme public, Arago a signé des textes qui constituent des avancées considérables : abolition de l'esclavage par ex. Directeur de l'Observatoire de Paris, il y joua un rôle moteur dans la naissance de l'astrophysique.

Savant généreux, il fut un des premiers à vouloir ouvrir la science au public. Ce grand homme est une des plus grandes gloires du pays. 
 
Il y en a eu
d’autres, comme  H. Rigaud,  A.Maillol, Jordi Pere Cerdà, Josep-S. Pons, Teresa Rebull...          

          

De Thémis  situé à Targassonne : Le rayonnement solaire direct y est le plus intense d'Europe

De grands panneaux solaires mobiles qui suivent le mouvement du soleil testent un prototype qui ambitionne de doubler la production d'électricité des panneaux photovoltaïques standards. En 2050, ce type d'énergie fournira environ 10% de la production mondiale d'électricité, selon l'Agence internationale de l'Énergie (AIE).

2016 : Thémis Solaire Innovation va devenir LA plate-forme d’innovation thermodynamique européenne dans le domaine du  solaire haut rendement.

Accueil découverte tous les jours du 04/07 au 30 août (10-13 h / 14-18 h)
Billet découverte 5 € (3 €) pour la visite guidée et les animations : 04 68 30 46 00

Du Four solaire  situé à Odeillo  permet des essais de hautes températures pour caractériser les matériaux (nez de la navette…)  Il est situé  à une latitude de 42° 29' 48'' nord, à une longitude de 2° 1' 49'' Est et à une altitude de 1500 m. Cette situation géographique permet des conditions climatiques très favorables pour ce type d'installation. Le nombre d'heures d'ensoleillement est de 3000 h/An, son hygrométrie est très basse et le flux solaire direct varie entre 800 w/m2 et 1050 w/m2 dans le meilleurs des cas. Le réflecteur parabolique permet d'obtenir au foyer un flux maximum de l'ordre de 1000 W/cm2. Les opérations sont menées dans la zone focale, à 18 m devant la parabole. La gamme de température va de 800° à 2500 °C (la température maximale pouvant être atteinte est de 3800 °C) pour une puissance maximale de 1000 kW thermiques. Il a été classé aux monuments historiques.

Perpignan  dans les P.O. est célèbre pour avoir une gare que DALI appelle le Centre du monde…, j'ai eu à la gare de Perpignan une espèce d'extase cosmogonique : la constitution exacte de l'univers (...),  La gare n'a rien d'extraordinaire… mais il y a un projet ! (J'espère qu'on oubliera le « skytracer » )

Ancienne capitale  du royaume  des rois de Majorque, 1276 à 1344, on peut y voir le Castillet ­ seule porte fortifiée subsistante de l'ancienne enceinte , les Vénus de Maillol à la mairie et place de la Loge, le palais des Rois de Majorque, en réalité belle forteresse médiévale, et beaucoup d'autres merveilles… que je vous présenterai dès que possible…
Remarquons que la forme « Perpignan » n’est que le calque phonologique du castillan « 
Perpiñán » utilisé dans le Traité des Pyrénées (1659) signé entre la France et l’Espagne. La forme catalane historique orthodoxe est « Perpinyà »

D'Estagel  à cause de François Arago, le natif du pays

Au 20e s. plusieurs Arago de la même famille ont contribué à la renommée d'Estagel en s'illustrant en sciences, littérature et politique. Le scientifique de la famille fut François !

Chaque 30 et 31 Août, la fête du village célèbre en grandes pompes (retraite au flambeau, défilé de la bannière où François Arago y est peint en pied, etc) le grand homme du pays. A la mairie, où l'on est très bien reçu, 04 68 29 00 32,  plusieurs salles s'ornent du portrait peint d'Arago, et d'un buste sculpté par David d'Angers qui trône dans la salle des délibérations.

Au centre du village, on trouve la maison natale; en face un buste sur la tour de l'horloge;   --->

et plus loin une grande statue du grand homme !

Plusieurs livres locaux présentent le savant : celui de Mr Sarda « Arago », et un autre « Arago et Estagel son village natal » d'un habitant du village.

Cf « Guide de l'Astronomie en France » de Philippe de la Cotardière -Belin p 261