La corrida  :     LES   CHEVAUX                       

« C’est la revanche d’une foule imbécile. C’est du sadisme de voyeur, de la boucherie et du cabotinage ! »
René Barjavel

« Je suis d’accord avec Kundera pour dire qu’une société se définit par la façon dont elle traite les plus faibles. Or la corrida, c’est une forme de torture. Qu’elle soit ancestrale n’ajoute rien à sa légitimité. La tradition, c’est l’opium des cons ! À mon avis, il faut des lois contre cela. Sinon, on ferait la même chose avec les humains. D’ailleurs, on le voit bien. Dès que le cadre légal disparaît, resurgissent des pratiques complètement barbares et cruelles. À mon avis, la chasse et la corrida sont les points de départ de la barbarie. Il m’apparaît normal de vouloir s’en protéger par des lois. »  Philippe Val

Ces magnifiques photos ont été prises par mon ami Laurent Laveder dont le site fait aimer le ciel et la vie.
Allez vous y régaler !   http://www.pixheaven.net/

Ces yeux vivants, pensifs, observateurs, interrogatifs sont d’une grande beauté. Ils appartiennent à nos fiers amis les chevaux. Ils ont rendu des quantités de services aux hommes qui les ont aimés et aussi malheureusement souvent maltraités. Cette ingratitude est à son comble dans la corrida. On ne peut que dénoncer l’utilisation du cheval dans cette barbarie d’un autre âge, comme en témoignent ci-dessous, ces quelques terribles photos .

Comment l’homme sous prétexte de plaisir ou de tradition peut-il se repaître de tels spectacles ? Pourquoi notre société autorise-t-elle cette boucherie ? Pourquoi élisons-nous des responsables qui s’affichent dans ces spectacles indignes ? Pourquoi tolérons-nous que nos enfants assistent à cette cruauté traumatisante ? Avons-nous perdu la raison ? Suffit-il que d’autres y aillent pour que, comme des moutons, nous pensions que c’est bien ? C’est normal que les autres puissent nous influencer, mais ne devons-nous pas juger par nous-mêmes aussi ?

Une auteure, Michela Marzano « La mort spectacle » (Gallimard) montre que « la violence mise en images (films, télé) (…) anesthésie ceux qui la regardent et « neutralise » tout sentiment d’humanité. La mort spectacle installe une nouvelle forme de barbarie : la barbarie de l’indifférence. »

Sommes-nous devenus des zombies sous influence dont le seul but est d’être de bons consommateurs passifs de ce que d’autres qui en tirent profit (argent, pouvoir) nous proposent ?

REVEILLONS-NOUS ! Jugeons par nous-mêmes ! Réinventons une vie plus humaine pour nous et nos enfants !

La corrida où on ne respecte ni les taureaux, ni les chevaux est indigne et à proscrire pour les hommes d’aujourd’hui.

Si vous êtes de cet avis, PROTESTEZ ! DITES-LE ! ECRIVEZ-LE ! MANIFESTEZ-VOUS !

Ne nous résignons pas ! On ne va pas laisser les pro-taurins nous pourrir la vie et nos jeunes, non ?


"Vie animale, sombre mystère. Toute la nature proteste contre la barbarie de l'homme qui ne comprends pas,
qui humilie et qui torture ses frères inférieurs"
Jules Michelet

Comment pouvons-nous jouer avec les animaux et détruire leur vie, seulement par plaisir, distraction ou sport?
C'est impensable"
Le Dalaï-Lama

"Sans grandeur, ni noblesse ; le sens de la noblesse animale est trop souvent sacrifié
à la bestialité humaine!"
Paul Guth
"Je ne trouve rien de plus écœurant et de plus dégueulasse que la corrida" Romain Gary

"Quand arriverons nous à obtenir que l'opinion publique ne tolère plus de réjouissances populaires
consistant à maltraiter les animaux?"  
Albert Schweitzer.

« Le cheval fou de douleur, errait ça et là dans les arènes, selle ballante, le ventre ouvert, les entrailles bleues et rouges pendillaient entre les étriers… »  Vicente Blasco-Ibañez

DROCOURT NATURE vous parle un peu du Ciel,
de la Planète, des Hommes ET DES ANIMAUX

Ci-dessus  -    L’Anticorrida  -   LES CHEVAUX

(La SUITE de L’Anticorrida  par le SOMMAIRE ou par l’ACCUEIL ou par la LISTE des pages Anticorrida)

 LES PAGES DU SITE  :  Lien vers chaque page + Date de la dernière info