DROCOURT NATURE vous parle un peu du Ciel,
de la Planète, des HUMAINs ET DES ANIMAUX

Le Roussillon :    Commentaires
Références

(02/10/19  -  Perpignan. L’entreprise FHE présente une solution innovante de stockage d'énergie « On fait du stockage thermique, on augmente l'autoconsommation de 40 %.Jusqu'à présent la part d'énergie non consommée était délestée surie réseau EDF. L'idée a été de la stocker sous forme thermique pour l'utiliser le soir ou le matin. Le module s'appelle lnelio ». L'appareil qui a la taille d'un frigo, comporte une partie froide et une partie chaude. « L'énergie électrique permet de charger l'unité de stockage. Celle-ci, grâce la réaction chimique d'un mélange réactif, permet de produire du froid ou du chaud. Cette source thermique peut être exploitable dans le réseau de climatisation ou pour le chauffage ou l'eau chaude.

Une usine de production qui représente un investissement de 6 M€ est en cours d'achèvement à Kénitra au Maroc. Une implantation qui répond à l'objectif pour l'entreprise de développer cette technologie en Afrique.  « Pour un foyer dont la maison est équipée de panneaux solaires d'une puissance de 3 Kwc, l'économie réalisée grâce à lnelio est estimée à 70 % . L'appareil dont le prix varie entre 6 000 et 1O 000 € peut être amorti en 10 à 12 ans». FHE emploie près de 40 personnes à Tecnosud2. (https://www.lasemaineduroussillon.com/hebdo, p7)

02/10/19  -  Perpignan: recul des services publics. Les reculs sur la présence des services publics ne sont pas acceptables. Dans nos quartiers, ce sont de nouvelles menaces de fermeture de services publics de proximité qui se profilent si nous n'agissons pas ensemble. Ainsi, sous couvert de réorganisation, les Postes, la CAF, le Trésor Public ...sont aujourd'hui sur la sellette alors qu'ils sont indispensables pour les habitants, jeunes ou anciens, salariés ou non. L'Etat et les directions veulent diminuer, ou supprimer  ces services prétextant d'une baisse de l'activité ... à laquelle ils contribuent pleinement, voire qu'ils organisent eux-mêmes. Le « tout numérique» ne doit pas servir la déshumanisation, dans un seul but de rentabilité économique. La fermeture du Bureau de Poste à Saint Gaudérique tous les matins cet été et la suppression de services rendus par la Poste de l'avenue Joffre, installée dans une supérette, ont déjà pénalisé nombre d'usagers. Nous demandons le retour à une véritable qualité de service rendu, essentiel dans le quotidien des habitants. C'est aussi ce que nous avons écrit à la Direction de la Poste. Françoise Fiter et Rémi Lacapère, conseillers départementaux. (https://www.lasemaineduroussillon.com/hebdo, p2)

 

27/09/19  -  Le Maire de Perpignan s’oppose au projet du Conseil départemental à propos de « La Cigale ». Françoise Fiter, Conseillère départementale communiste, explique :     Dans sa mission légale de protection de l'enfance, le Conseil départemental est dans l'obligation de mettre à l'abri et de protéger jusqu'à leur majorité les jeunes migrants/réfugiés (Suite de la page d’accueil) mineurs qui arrivent sur notre territoire sans leur famille. On les appelle des mineurs non accompagnés (MNA). Les désordres du monde contraignent ces enfants à fuir leur pays. Depuis 5 ans, les MNA arrivent plus nombreux. Aujourd'hui le CD66 en accueille 230. L'enjeu est de tout faire pour éviter à ces adolescents qui ont souvent vécu des événements dramatiques de vivre dans la clandestinité et l'exclusion.

   Le Département s'est porté candidat à un appel à projet du Fond européen asile migration intégration (FAMI) pour renforcer l'accueil et l'intégration des MNA. Le projet a été retenu et le FAMI lui attribue près de 3 millions d'euros pour trois ans. Il prévoit l'hébergement de 15 MNA dans un lieu collectif assorti d'une plateforme d'accompagnement, d'orientation et de soutien assurée par les travailleurs sociaux du CD66. En terme de proximité (écoles, transports, etc.) Perpignan reste le lieu le plus adapté. La plupart des MNA sont d'ailleurs déjà hébergés dans la ville. L'opportunité offerte par la mise en vente de l'hôtel la Cigale a été saisie par le CD pour réaliser ce projet et répondre à l'urgence.

   La majorité départementale a voté le 22 juillet le principe d'acquisition de cet hôtel contre une opposition anticipant la réaction du maire. Ce dernier sort des arguments de dernière minute pour justifier sa demande de préemption. Il propose un poste de police alors qu'il en existe déjà un sur le secteur ! Pourquoi entraver la mission de protection de l'enfance du CD 7 Jean-Marc Pujol prétend vouloir agir contre le vote RN alors qu'il emboîte le pas à Louis Aliot, dans une affaire qui concerne des migrants. On ne fait pas reculer les idées de l'extrême-droite en s'engouffrant dans sa rhétorique sauf à vouloir récupérer ses électeurs. C'est dangereux et irresponsable.

   Je suis pour ma part fière avec le groupe communiste de la décision de la majorité départementale de gauche de déposer un recours contre cette demande de préemption. Nous refusons que l'idéologie mortifère visant à stigmatiser des migrants, qui plus est des enfants, serve de curseur aux politiques publiques. Ça s'appelle le courage politique !  V.D. (Le travailleur catalan, http://www.letc.fr, p3)

 

24/09/19  -  Musique en Catalogne romane du 24 au 29 septembre

Pour son édition 2019, le festival Musique en Catalogne romane continue d'égrener ses concerts singuliers et exigeants, puisés aux répertoires anciens et confiés au talent des meilleurs interprètes. L'architecture sobre du roman catalan offre un écrin précieux à l'envol des notes et au recueillement heureux du public.

Trois escales sur les rives du Tech : 
   L'église Sainte Marie du Boulou, avec son précieux portail de la Nativité signé du maître de Cabestany, accueille l'excellent ensemble Gilles Binchois dirigé par Dominique Vellard, autour de chansons de troubadours occitanes et catalanes des XII• et XIII• siècles._
   Le magnifique linteau de l'église de Saint-Génis-des-Fontaines, la première sculpture romane datée, préside aux destinées du concert de Josep Cabré qui diri²²ge un aréopage de talents locaux autour, des

amours musicales du très colliourenc écrivain britannique Patrick O'Brian.
   Enfin, la sublime église de Saint-André résonnera au son de la Guilde des Mercenaires d'Adrien Mabire pour un concert de toute beauté autour des motets et sonates vénitiens de Palestrina ou Gabrielli. Une jolie constellation pour tous ceux qui aiment passionnément cet incomparable voyage immobile qu'on appelle musique .

(La Semaine du Roussillon, N°1208, p17  -  www.musiqueencatalogneromane.com  -  Tarifs: De 20 à 25 euros/ concert  -  Réservations au 04 68 34 07 48  -  Locations: www.boitaclous.com et www.fnac.com

 

03/09/19  - EELV.  « Agnès Langevine, vice-présidente de la Région Occitanie en charge de la Transition écologique, est la candidate de Yannick Jadot pour le poste de secrétaire nationale d’EELV » Selon celui-ci, la perpignanaise offre l’avantage d’être une « élue de terrain » « appartenant à ceux qui font ».

Agnés Langevine avait porté cet été une contribution « L’Ecologie résolument » très remarquée lors des Journées d’été d’EELV qui se sont déroulées du 22 au 24 août dernier à Toulouse. Cette contribution s’appuyait sur des initiatives concrètes sur le terrain de faiseurs. Et a marqué les esprits. D’où, l’appui de Yannick Jadot à la Catalane. Celle-ci confirme aujourd’hui qu’elle sera candidate à la tête du parti écologiste au niveau national en octobre prochain. Elle devra toutefois, selon Paris-Match, faire face à la « probable candidature de l’ex-députée Eva Sas, avec qui une entente pourrait être trouvée ». (https://www.lasemaineduroussillon.com/2019/09/03/politique-agnes-langevine-nationale-eelv/?utm_source=sendinblue&utm_campaign=NL_03_09_2019&utm_medium=email)

 

01/09/19  -  La Poste dysfonctionne «grave» ! La CGT 66 a réagi. Évoquant une « désorganisation des services publics », le syndicat relève les incohérences des « nouvelles organisations » et les conséquences importantes que subissent les usagers, les entreprises et les administrations. « Le facteur passe moins souvent, le courrier a donc du retard conséquent. Des rues, des quartiers entiers, voire des tournées entières ne sont plus effectuées chaque jour». La presse nationale quotidienne ou hebdomadaire n'est plus distribuée comme s'y est engagé l’entreprise devant l'État. Les pertes d'emplois, la suppression des tournées (13 sur 70 à Perpignan) et la précarisation des salariés en sont la cause. Le syndicat appelle les usagers à l’action. (http://www.letc.fr/  Département, p7)

 

21/08/19  -  Vous avez dit culture catalane ?

Après la ville de Céret, c'est à celle de Millas, ou plus exactement Millars, son nom originel catalan de baptême millénaire, où à son tour a eu lieu la fièvre taurine. La ''feria, novillada", (noms d'emprunt hispano-castillants) dure plusieurs jours, réunissant vacanciersetfêtards, amateurs de cet "art" d'un autre temps. En Catalogne, ces corridas ont été interdites. Est-ce par respect animal, ou pour son symbole espagnol, refusé énergiquement ?Toujours est-il que chez eux, la Corrida a vécu ... Les âmes sensibles ne s'en plaindront pas ... Quand aux autres, les nostalgiques, qu'ils viennent à Millars, ou à Céret, ou bien qu'ils se déplacent dans les régions espagnoles, lesquelles toutes, pratiquent ce genre de spectacle. Ici, cette pratique est née de certaines circonstances, depuis quelques décennies, liée au flux touristique. Ces précisions faîtes, soyons tolérants envers autrui, et respectueux des goûts et des couleurs ... la meilleure arme de la paix. Toutefois, souhaitons vivement que les responsables de ces fêtes, les cataloguent comme ils le jugeront, mais de grâce, ne les nommez pas: fêtes de la catalanité, où de tradition catalane, car cela serait persister sur une lamentable erreur historique ...Pierre Gratacos Masdeu (La Semaine du Roussillon, N°1204, p2)

 

24/07/19  -  Train des primeurs Perpignan-Rungis Reprise transitoire le 1er novembre. (Extraits)

Tout d'abord, a été confirmée son utilité. Ensuite la liaison à vide comme elle est réalisée depuis trois jours, n’est pas acceptable. Elle va s'arrêter aujourd'hui jusqu'au 1er novembre .A partir du 1er novembre va recommencer une liaison entre Saint-Charles et Rungis, telle qu'elle était, mais de manière transitoire, le temps de trouver une solution pérenne

SNCF doit faire un rapport sur l'état des wagons, le chiffrage d'une remise en état a minima. Il y a de la bonne volonté de toutes parts. On travaille aussi tous à la solution du transport combiné. On met des conteneurs, des caisses de transports sans les roues, sur le rail. C'est la solution qui semble la plus pérenne, celle qui permet réellement le transport multimodal qui peut être assuré par le ferroviaire, la route et le bateau».( https://www.lasemaineduroussillon.com/hebdo p5)

 

10/07/19  -  Le plan « Imagine les P.O. » débouche sur 30 premiers engagements. Le Département a lancé à l'automne dernier un plan de 500 M€ sur 4 ans pour les P.O. Les réunions avec plus de 2 500 personnes et les centaines de contributions étudiées ont abouti à 30 engagements annoncés le 3 juillet dernier au Palais des expositions de Perpignan devant près d'un millier de personnes lors de la soirée de restitution.

Tout cela a conduit à dégager, selon Hermeline Malherbe quatre enjeux : la nécessité d'impulser un développement économique durable, de défi de la réussite sociale dans les P.O. avec des perspectives pour les jeunes, la valorisation du département et la construction d'un modèle d'aménagement durable.

Parmi les engagements énoncés, le financement d'équipements en panneaux solaires des bâtiments publics, le lancement d'une étude d'impact sur l'éolien, le renforcement des énergies renouvelables, la création d'une structure publique départementale pour l'eau potable, la mise en place de bus du numérique, le développement d'une

marque « Pays catalan », la construction de 265 km de pistes cyclables supplémentaires ’40 M€ y seront dédiés’ ( SUITE de la page d’Accueil) la mobilisation pour assurer le financement d'un RER catalan, l'éco-rénovation de 100 % du parc des logements sociaux dans les 10 ans ...

« Dès le 22 juillet, nous proposerons aux votes les premières mesures annoncées ce soir. Je souhaite que le dialogue se poursuive, il faut aller plus loin » a affirmé la Présidente. Consultez les 30 engagements sur le site du Conseil départemental https://www.ledepartement66.fr (https://www.lasemaineduroussillon.com/hebdo , p6)

 

LE ROUSSILLON  -  PERPIGNAN
Infos +/- récentes et datées

Ci-dessus, LE ROUSSILLON / Infos +/- récentes et datées

 LE SITE  :  Date de la dernière info pour chaque page