PERPIGNAN - La Catalane
Références      

DROCOURT NATURE vous parle un peu du Ciel,
de la Planète, des
HUMAINs ET DES ANIMAUX

     LA CATALOGNE : , Les Pyrénées Orientales,    L’Indépendance,   La langue,   Les Apports,   Camp de Rivesaltes,   Renée Portet   -   Perpignan . (On doit signaler que La commune ne dispose pas de Document d'information communal sur les risques majeurs (Dicrim)  ni de Plan communal de sauvegarde (PCS))  (Risques inondations, coulées de boues, tremblements de terre, transport matières dangereuses)

(11/03/20  -  BANYULS : Plastic@Sea défriche scientifiquement le champ des nouveaux plastiques. Une recherche essentielle pour notre Société. « On est à un moment critique de la vie des plastiques. Leur caractéristique au départ, c'est être résistant. Cela a permis de réduire les poids, celui des voitures en particulier, de diminuer la consommation de carburant et donc les émissions de CO2. Le problème le plus important a commencé lorsqu'on a utilisé les plastiques pour des usages uniques, pour les cosmétiques, les cotons tiges, les crèmes émollientes avec des microbilles qui sont ensuite diffusées dans les eaux, les océans. Nous avons eu des contacts avec les labos de recherche microbienne en 2017 et avec le ministère de l'Environnement. Ils cherchaient des alternatives aux plastiques utilisés dans les cosmétiques et les cotons tiges. On a alors lancé Plastic® Sea au sein du laboratoire de Banyuls. On a créé notre société et on a changé de métiers »

   Solutions alternatives : Le plastique est une fibre de carbone, cela peut provenir du pétrole mais aussi de maïs, de lin. Ce sont souvent les additifs qui sont dangereux. Il existe des plastiques issus du pétrole qui sont biodégradables et d'autres bio-sourcés qui ne le sont pas. Ce n'est pas le pétrole le problème c'est la manière dont le plastique est fabriqué, son niveau de biodégradabilité ainsi que sa toxicité».

   L'entreprise teste donc l'impact des plastiques et leur niveau de biodégradabilité et de toxicité en milieu marin au sein de l'incubateur du laboratoire Arago. Celui-ci leur permet d'avoir accès au plateau technique du laboratoire et aussi l'accès à un réseau d'eau de mer pompée au large de Banyuls qui permet de  réaliser les tests de manière réelle. « On va regarder la vie se créer à la surface des plastiques, par quelles espèces, comment le plastique réagit. On regarde aussi l'impact de ce polymère sur le milieu sur les phytoplanctons, les moules, les oursins, les poissons. On propose des sources différentes aux entreprises pour remplacer leur plastique, avec des plastiques fabriqués par exemple par des bactéries à partir de

débris végétaux. Elles produisent des granulés de plastique qui n'ont rien à voir avec les produits pétroliers. Les entreprises fabriquent à partir de cette matière première leurs prototypes selon leur cahier des charges. On teste après fabrication l'impact sur le milieu naturel, la biodégradabilité et la non-toxicité. L'objectif, c'est d'avoir des produits biodégradables en quelques mois. Ce que l'on voudrait, c'est trouver des bactéries capables de dissoudre le plastique » .

   Plastic@Sea teste actuellement une trentaine de produits fournis par des entreprises. Elle travaille également avec d'autres scientifiques à mettre au point une norme pour définir les niveaux de biodégradabilité et de toxicité des plastiques en milieu marin, une norme qui devrait être achevée en

2020. La société banyulencque est aussi impliquée dans la Mission Microplastique 2019 de-Tara Océan.

« Les missions que l'on réalise ne sont pas couvertes financièrement. C'est de l'investissement pour nous. Cela nous permet d'accumuler du savoir, de réaliser des tests, des analyses»  Plastic@Sea emploie actuellement une dizaine de personnes. Elle a reçu le prix Coup de Coeur 2019 du Prix Sauvy 2019 en novembre dernier. (https://www.lasemaineduroussillon.com/hebdo, 11-17/03, n° 1232, p8)

 

-  05/02/20  -  La quasi-totalité du littoral catalan est inondable. (https://www.lasemaineduroussillon.com/hebdo, p9)

09/10/19  -  La préfecture précise le risque tsunami dans les P.O. (https://www.lasemaineduroussillon.com/hebdo, p6)

25/09/19  -  Fédération FRENE 66  « C'est hors de contrôle » Le combat contre l'urbanisation par les défenseurs de l'environnement est quasiment... .  (https://www.lasemaineduroussillon.com/hebdo, p14)

Ci-dessus,   LE ROUSSILLON   /    Divers

 LES PAGES DU SITE  :  Date de la dernière info pour chaque page


Mais le pays est aussi célèbre grâce à :

   François Arago  (1786-1853) Homme politique et savant (Astronome, physicien et enseignant) Né à Estagel, il fut député des Pyrénées-Orientales pendant 20 ans, ministre et chef de l'Etat.

Homme public, Arago a signé des textes qui constituent des avancées considérables : abolition de l'esclavage par ex. Directeur de l'Observatoire de Paris, il y joua un rôle moteur dans la naissance de l'astrophysique.
Savant généreux, il fut un des premiers à vouloir ouvrir la science au public. Ce grand homme est une des plus grandes gloires du pays. 
 Il y en a eu d’autres, comme  
H. Rigaud,  A. Maillol, Jordi Pere Cerdà, Josep-S. Pons, Teresa Rebull...       

 

 

D'Estagel  à cause de François Arago, le natif du pays

Au 20e s. plusieurs Arago de la même famille ont contribué à la renommée d'Estagel en s'illustrant en sciences, littérature et politique. Le scientifique de la famille fut François !

Chaque 30 et 31 Août, la fête du village célèbre en grandes pompes (retraite au flambeau, défilé de la bannière où François Arago y est peint en pied, etc) le grand homme du pays. A la mairie, où l'on est très bien reçu, 04 68 29 00 32,  plusieurs salles s'ornent du portrait peint d'Arago, et d'un buste sculpté par David d'Angers qui trône dans la salle des délibérations.

Au centre du village, on trouve la maison natale; en face un buste sur la tour de l'horloge;   --->  et plus loin une grande statue du grand homme !

Plusieurs livres locaux présentent le savant : celui de Mr Sarda « Arago », et un autre « Arago et Estagel son village natal » d'un habitant du village.Cf « Guide de l'Astronomie en France » de Philippe de la Cotardière -Belin p 261

 

 

De Thémis  situé à Targassonne : Le rayonnement solaire direct y est le plus intense d'Europe. De grands panneaux solaires mobiles qui suivent le mouvement du soleil testent un prototype qui ambitionne de doubler la production d'électricité des panneaux photovoltaïques standards. En 2050, ce type d'énergie fournira environ 10% de la production mondiale d'électricité, selon l'Agence internationale de l'Énergie (AIE).

2016 : Thémis Solaire Innovation va devenir LA plate-forme d’innovation thermodynamique européenne dans le domaine du  solaire haut rendement.

Accueil découverte tous les jours du 04/07 au 30 août (10-13 h / 14-18 h)

 

Du Four solaire  situé à Odeillo  permet des essais de hautes températures pour caractériser les matériaux (nez de la navette…)  Il est situé  à une latitude de 42° 29' 48'' nord, à une longitude de 2° 1' 49'' Est et à une altitude de 1500 m.
Cette situation géographique permet des conditions climatiques très favorables pour ce type d'installation. Le nombre d'heures d'ensoleillement est de 3000 h/An, son hygrométrie est très basse et le flux solaire direct varie entre 800 w/m
2 et 1050 w/m2 dans le meilleurs des cas.
Le
réflecteur parabolique permet d'obtenir au foyer un flux maximum de l'ordre de 1000 W/cm2. Les opérations sont menées dans la zone focale, à 18 m devant la parabole. La gamme de température va de 800° à 2500 °C (la température maximale pouvant être atteinte est de 3800 °C) pour une puissance maximale de 1000 kW thermiques. Il a été classé aux monuments historiques.

Perpignan  dans les P.O. est célèbre pour avoir une gare que Salvador DALI appelle Le Centre du monde, j'ai eu à la gare de Perpignan une espèce d'extase cosmogonique : la constitution exacte de l'univers (...),  La gare n'a rien d'extraordinaire… mais il y a un projet !

Ancienne capitale  du royaume  des rois de Majorque, 1276 à 1344, on peut y voir le Castillet ­ seule porte fortifiée subsistante de l'ancienne enceinte , les Vénus de Maillol à la mairie et place de la Loge, le palais des Rois de Majorque, en réalité belle forteresse médiévale, et beaucoup d'autres merveilles… que je vous présenterai dès que possible…
Remarquons que la forme « Perpignan » n’est que le calque phonologique du castillan « 
Perpiñán » utilisé dans le Traité des Pyrénées (1659) signé entre la France et l’Espagne. La forme catalane historique orthodoxe est « Perpinyà »