Report a problem on the page N°.  Thanks.  -  Signalez un problème sur cette page N°.  Merci.

DROCOURT NATURE vous parle un peu du Ciel,
de la Planète, des Hommes ET DES ANIMAUX

 OPINIONS                   
Infos +/- récentes et datées

 ()   -  05/02/19  -  A propos « d’un contrôle administratif du droit de manifester fondé sur le pur soupçon », François Sureau, dans sa chronique sur La Croix écrit p 28 « Depuis 20 ans nous avons courbé l’échine sous la pluie des dispositions liberticides, qui ont diminué les libertés de tous sans augmenter, on le voit bien, la sécurité de personne, dans l’oubli de ce qui fait la grandeur et la vertu de notre tradition nationale de la liberté.  En s’interrogeant sur les raisons de la violence constatée dans les manifestations, il cite Saint-Exupéry qui disait « Nous avons laissé advenir la société de la lutte de tous contre tous, où la répression se conjugue bizarrement avec la licence, où la fraternité a disparu sous la bureaucratie, où l’argent est devenu la mesure de toutes choses, où les objets du désir matériel sont exposés partout comme un défi existentiel à ceux auxquels on refuse les moyens d’en jouir »

-  25/01/19  -  « Les services publics en Europe » (letc.fr). L’eurodéputée PCF Marie-Pierre Vieu commente le premier bilan de l’ouverture à la concurrence des services publics « Les effets. La libéralisation des services publics, service d’intérêt général » « Un audit sur la remise en cause des monopoles d’Etat dans le transport ferroviaire, l’électricité et les activités postales dans 4 pays de l’Union européenne : l’Allemagne, l’Espagne, la France et la Slovaquie. L’étude démontre que la privatisation produit des ruptures d’égalité encore plus fortes et aggrave les injustices sociales et environnementales. Dans le domaine des transport, c’est moins de fret ferroviaire et plus de camions sur les routes donc plus d’émissions de GAS. La libéralisation ne fait pas baisser les tarifs, les entreprises privées finissent souvent par se mettre d’accord et faussent de facto la concurrence… Et bien sûr tout cela se fait au bénéfice des actionnaires et sur le dos des usagers. Il est évident qu’il faut renationaliser... » (Le TC, p5)

-  14/01/19  -  « Grand débat national » : la lettre d’Emmanuel Macron aux Français  (https://www.lci.fr/politique/grand-debat-national-les-32-questions-posees-aux-francais-dans-la-lettre-d-emmanuel-macron-2110013.html)

 

-  01/01/19  -  Démocratie et Bien Vivre : Appel aux consciences

Unissons-nous pour résister aux menaces mondiales et pour défendre la vie !  (VOIR)

 

-  30/12/18  -  Marlène Schiappa alerte sur "la sous-médiatisation des femmes. Comme le note le JDD, c'est la première fois que le top 10 du sondage est entièrement masculin. Un constat "troublant, pour ne pas dire dérangeant", analyse le journal. Quasiment toutes les femmes présentes dans ce classement sont en recul par rapport à l'année dernière. Sophie Marceau chute ainsi de onze rangs par rapport au classement en 2017. "Ceux qui clamaient qu’après #MeToo les femmes domineraient le monde ou assurent qu’avec les quotas il devient impossible pour un homme d’exister se seraient donc trompé ?", ironise Marlène Schiappa sur Twitter. "Est-ce à dire que les Français seraient juste sexistes et préféreraient unanimement les hommes aux femmes ? Je ne le crois pas", poursuit la secrétaire d'Etat. "En revanche, la sous-médiatisation des femmes est une réalité." (https://www.francetvinfo.fr/societe/droits-des-femmes/personnalites-preferees-des-francais-sur-twitter-marlene-schiappa-alerte-sur-la-sous-mediatisation-des-femmes_3123289.html)

 

-  26/12/18  -  Faire le plein de sens pour 2019 ! (https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/faire-le-plein-de-sens-pour-2019-211063?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+agoravox%2FgEOF+%28AgoraVox+-+le+journal+citoyen%29)

 

-  15/12/18  -  Le référendum d'initiative citoyenne : Le bulletin mis dans l'urne tous les cinq ans vaut-il blanc-seing pour tout un quinquennat ? Ne faut-il pas permettre aux citoyens de peser davantage sur les décisions politiques ? C'est une des questions posées par les "gilets jaunes", nombreux à réclamer sur les réseaux sociaux la possibilité de lancer des référendums populaires ou des référendums d'initiative citoyenne.

"Il y a dans ce mouvement une demande sociale évidente. Une demande politique aussi, le désir d’une participation citoyenne", résume la romancière Annie Ernaux dans Libération. Mais ce type de consultations n'est pas forcément simple à appliquer et soulève aussi certaines questions (https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/l-article-a-lire-pour-comprendre-le-referendum-populaire-l-une-des-revendications-des-gilets-jaunes_3093737.html)

-  02/12/18  -  Les Gilets jaunes  -  Paris  -  « MACRON...Démission ! » « Droit dans ses certitudes mais hors sol !  La jeunesse oui mais avec plus d'expérience. Rien ne peut marcher sans l'assentiment du peuple. Il a du courage mais pas pour ce qu'il faut maintenant. Ce qu'il faut, c'est la justice pour tous. Il ne suffit pas d'être visionnaire, il faut aussi de l'humanité. Son air apparemment buté n'emporte pas l'adhésion, même si on serait prêt à adhérer. Son arrogance ressentie s'appuie sans doute à tort sur un calcul politique : personne pour me remplacer; moi ou le FN! Et la Finance est la pire des traites. Vouloir avoir raison contre tous, est très risqué pour lui et pour la France. C’est trop tôt pour nous. Démission, oui. Plus tard peut-être, en mieux. »  C.D.

-  27/11/18  -  « Pourquoi la rationalité a-t-elle quitté le terrain et ne nous a-t-elle pas défendus du pire? » continue à marteler sans une réponse claire. (https://www.pressenza.com/fr/2018/11/le-champ-subtil-et-laction-politique/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+pressenza%2FAFhJ+%28Nouvelles+de+Pressenza+IPA+en+fran%C3%A7ais%29)

-  24/11/18  -  Les différents profils de l’intelligence artificielle. (VOIR)

-  27/10/18  -  Olivier Donnat, sociologue, à propos de la démocratisation culturelle, dit que les équipements culturels d’Etat, financés avec  les milliards de l’argent public, « n’ont servi qu’à un français sur deux – aisé, diplômé, Parisien, issu d’un milieu cultivé. Ceux qui restent à la porte des musées, opéras, etc. souvent aux revenus modestes, s’en fichent ou pensent que cette culture (…) est déconnectée de leurs envies » Le fossé se creuse. La diversité des publics est difficile à atteindre. Cela se joue dans la cellule familiale, à l’école aussi—deux foyers d’inégalités. La responsabilité de l’Etat est engagée par le mépris qui a été manifesté pour le tissu culturel local des années 1960-1980 (MJC, associations) qui « avait pourtant  l’avantage d’offrir aux jeunes un premier contact avec la culture. » Quant au numérique, dont les jeunes sont familiers, « porté par les algorithmes et les réseaux sociaux,  il ouvre le goût de ceux qui ont une appétence à la culture, mais ferme le  goût des autres, qui, par ex., ne regardent que des films blockbusters » « Ce sont les milieux aisés et cultivés qui en profitent » (Le Monde, p21)

-  17/10/18  -  Dans sa course pour devenir maître de l’Intelligence Artificielle mondiale, la Chine ne se cache pas d’abandonner certains secteurs de développement au Vieux Continent. « Adoptez l’intelligence artificielle et déployez-la dans des domaines où elle apportera des bénéfices maximums pour la vie humaine, même si cette technologie n’est pas compétitive vis-à-vis du marché américain ou chinois », prescrit, bravache, le chargé d’investissements chinois. (https://www.lopinion.fr/edition/economie/intelligence-artificielle-chinois-laissent-questions-ethiques-a-l-165597)

 

-  Juillet/18  - Airbnb, machination capitaliste et inhumaine, impose à des locataires ou propriétaires un commerce non prévu dans leur immeuble, qui va perturber leur vie privée, et c’est peu dire. On achète un appart, comme pour l’habiter, et on installe ce système en cachète, en faisant supporter aux habitants les conséquences désastreuses du ‘passage’ de touristes ou autres, des ’clients’ pas des locataires, qui n’ont parfois que faire des règles communes du vivre ensemble. (Allées et venues à toute heure du jour et de la nuit, poubelles, bruits, fêtes, etc.)  Et ce malgré les protestations de toutes parts : L’Europe épingle Airbnb pour son manque de transparence ; lui  fixe un ultimatum pour améliorer ses conditions d'utilisation. Le Japon s’inquiète et l’encadre fermement. Paris ne veut plus d'Airbnb. C’est une scandaleuse opération commerciale, qui certes rend service à certains (voyageurs et propriétaires) mais ne tient pas compte de tous ceux qu’on va déranger par ce changement d’usage et faire vivre dans l’insécurité permanente (on laisse la porte de l’immeuble ouverte pour aller faire des courses…à côté, etc.). C’est du mépris pour autrui, c’est vraiment se faire du fric sur le dos des autres. Vous me direz que c’est dans l’air du temps. Et alors, va-t-on laisser faire sous prétexte que la loi l’autorise ? La loi peut-elle ainsi défendre de façon arbitraire une sorte de violation du droit de propriété ou d’en disposer librement, sous la pression de l’intérêt de quelques-uns ?  Certains syndics et certains maires pourraient avoir un pouvoir local contre cette hystérie ? Interrogez-les. (Références)
(On est loin d’Fairbnb une location éthique, évidemment! Bravo les Italiens.)

 

-  01/07/18  -  La liberté de manifester, une liberté conditionnée… et menacée ? L’exercice de la liberté de manifester est conditionné par le dépôt d’une déclaration. Dans le cas où les éléments de cette dernière indiqueraient à l’autorité de police compétente qu’elle ne pourrait pas avoir les moyens de préserver l’ordre public, la manifestation serait interdite. Le code pénal reconnaît sans conteste depuis 1994 à la manifestation le caractère d’une liberté. Son article 431-1 dispose que « le fait d’entraver, d’une manière concertée et à l’aide de menaces, l’exercice de la liberté d’expression, du travail, d’association, de réunion ou de manifestation est puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende ». Ce texte n’a pas le caractère d’une affirmation solennelle. Mais en réprimant les entraves mises à son exercice, il confère de l’importance au droit de manifester. (http://www.courrierdesmaires.fr/75331/la-liberte-de-manifester-une-liberte-conditionnee-et-menacee/)


-  01/05/18  -  Philippe Lamberts, député belge au Parlement européen, recadre Emmanuel Macron sur quasiment tous les points de sa politique intérieure. Voici quelques extraits choisis par « le Travailleur Catalan »  -  « Votre action en France met à mal la devise de votre pays, Liberté, Égalité, Fraternité. Où est la liberté alors que vos citoyens peuvent être surveillés, assignés à résidence et perquisitionnés sur de simples soupçons de la police?   Où est l’égalité quand vous imposez de plus en plus de précarité aux travailleurs alors qu’en même temps vous faites des cadeaux fiscaux aux plus riches que vous aimez appeler les premiers de cordée ? - ( https://actu.orange.fr/politique/qui-est-philippe-lamberts-l-eurodepute-belge-qui-a-chahute-macron-leparisien-CNT0000011yCSs.html); (Le Travailleur Catalan, 27/04/2018, p5) https://www.youtube.com/watch?v=lWQlGYcR2PA

Dr Philippe Grimaud :  pour une mort plus civile. Ce médecin généraliste a fondé une association laïque d’organisation de cérémonies funéraires civiles (ALORCCI) en Haute Vienne. « En cas de décès, j’ai souvent constaté que le choix des édifices religieux se fait plus par défaut que par engagement d’une foi qui serait tout à fait respectable ...Je pense qu’à priori il ne faut pas que la famille soit désemparée au point de se tourner par défaut vers le religieux. » Rien n’est prévu pour le citoyen non croyant.  (Le quotidien du médecin, 30/10/2017, p14) (Religion)
-  A
Perpignan, au crématorium, nous avons la possibilité, en présence du corps de rendre un hommage non confessionnel au défunt et à sa famille à l’aide d’un rituel choisi  (textes, chants, musique) par les proches et dirigé par un maître des cérémonies, en accord avec les services funéraires.




Opinions : Commentaires
Références

Ci-dessus,   OPINIONS  /   Infos +/- récentes et datées

 LES PAGES DU SITE  :  Lien vers chaque page + Date de la dernière info