DROCOURT NATURE vous parle un peu du Ciel,
de la Planète, des HUMAINS ET DES ANIMAUX

-  L’ ENERGIE  SOLAIRE
Infos récentes
 
Energies durables

()  -  20/05/19  -  L'énergie solaire concentrée (CSP) a le potentiel d'apporter de l'énergie dans les régions éloignées du monde. Mais les centrales CSP ont un défaut fatal, elles ont besoin de beaucoup pour fonctionner.

L’énergie photovoltaïque est parfaitement adaptée aux déserts fortement ensoleillés, mais le sable et la poussière du désert font que tous les miroirs doivent être nettoyés régulièrement, avec une eau précieuse.

Sur une tour centrale dans une usine située au sud de l’Espagne, des miroirs concentrent la chaleur du soleil transformant l'eau en vapeur dans une usine, en alimentant une turbine de puissance. (https://fr.euronews.com/2019/05/20/l-energie-solaire-concentree-pourrait-elle-devenir-la-source-d-energie-du-futur)

 

10/05/19  -  Le séchoir "solaire" installé à Blanzay (Vienne « En produisant de l'électricité, le panneau solaire chauffe et perd environ 10 % de capacité à produire de l'énergie », indique-t-il. Fort de ce constat, l'idée de refroidir les panneaux avec de l'air a germé dans sa tête. « L'échangeur capte la chaleur dans l'air qui circule dans l'espace compris entre le dessous du panneau et la toiture. Résultat : l'air plus chaud aspiré et propulsé par un énorme ventilateur sèche la récolte entreposée dans les cellules de séchage à plat. (http://www.web-agri.fr/machinisme-batiment/batiment-traite/article/secher-du-fourrage-en-produisant-de-l-electricite-c-est-possible-1157-147617.html)

 

03/05/19  -  15 îles de panneaux solaires flottants construites aux Pays-Bas. C’est un nouvel archipel de 15 îles qui verra le jour en 2020 à Andijk (Nord Est des Pays-Bas). Un archipel un peu particulier car il sera constitué de 73 500 panneaux solaires flottants installés sur un réservoir d’eau potable par la société Floating solar et Sun projects. (https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/energie-renouvelable-plus-grand-archipel-iles-solaires-orientables-sera-construit-pays-bas-67617/)

 

26/04/19  -  À Aubais dans le sud de la France, les habitants se sont réunis pour financer le premier parc photovoltaïque créé par et pour les citoyens. Après un long combat contre l’exploitation du gaz de schiste dans la région en 2011, à Aubais, un village de 2 600 habitants situé entre Nîmes et Marseille, la flamme citoyenne ne s’est pas éteinte. Réunis en coopérative baptisée Les Survoltés, ses habitants ont décidé de créer un parc solaire proposant une énergie renouvelable produite par et pour les citoyens. Une initiative mise en lumière dans ce reportage réalisé par Brut : (https://positivr.fr/les-survoltes-cooperative-parc-solaire-citoyen/)

 

24/04/19  -  15,5 hectares de l’ancien site nucléaire de Miramas vont connaître un nouveau destin, mais toujours dans le secteur de l’énergie. Orano, nouveau nom du groupe Areva, a annoncé avoir vendu cet espace au spécialiste de l’énergie solaire Urbasolar. Le lieu pourra “accueillir d’ici 2020 une centrale solaire photovoltaïque d’une puissance maximale de près de 13 MW”. (https://marsactu.fr/bref/une-centrale-solaire-pour-remplacer-lancien-site-nucleaire-de-miramas/)

 

14/03/19  -  La France augmente de 500 millions d’euros sa contribution à l’Alliance solaire internationale et veut en faire profiter l’Afrique. One planet summit. (https://www.20minutes.fr/planete/2472987-20190314-france-augmente-contribution-alliance-solaire-internationale-veut-faire-profiter-afrique)

 

 -  07/03/19  -  Le solaire, une filière désormais « compétitive », salue le régulateur. Le secteur photovoltaïque français est « une filière compétitive » juge dans une étude la Commission de régulation de l'énergie (CRE). « La filière française a vraiment fait des progrès importants ces dernières années » Avec un foncier qui pourrait se raréfier, le régulateur évoque l\'intérêt de distinguer les panneaux solaires offrant les meilleurs rendements. (https://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/0600818065659-le-solaire-une-filiere-desormais-competitive-salue-le-regulateur-2250333.php)

 

-  25/02/19  -  Alors qu’en Europe l’éolien ralentit, le solaire se porte bien. Selon les premières estimations de l’association Solar Power Europe, l’Union européenne a installé 8 GW en 2018. Soit une augmentation de 36% par rapport à 2017, ... (https://www.greenunivers.com/2019/02/en-europe-le-solaire-a-rayonne-en-2018-etude-198297/) Abonné.

 

-  21/02/19  -  BILAN : Le 19 février dernier, la secrétaire d’Etat auprès du ministre de la transition écologique, Emmanuelle Wargon, a réuni le groupe de travail « Place au soleil », afin d’établir un premier bilan des 31 engagements pris en juin dernier. (https://www.environnement-magazine.fr/energie/article/2019/02/21/123081/energie-solaire-premier-bilan-six-mois-apres-annonce-plan-gouvernemental)

06/02/19  -  Engie a annoncé avoir mis en service une centrale solaire de 100 mégawatts (MW) à Kathu en Afrique du sud, première réalisation mondiale du groupe français dans le solaire thermique à concentration. Cette centrale, située dans la province du Cap-du-Nord, sera dotée d'un système de stockage qui permettra quatre heures et demie d'autonomie. Elle est composée de 384.000 miroirs étendus sur environ 4,5 km2, qui permettent de concentrer les rayons du soleil afin de chauffer un fluide caloporteur qui fait tourner une turbine pour produire de l'électricité. (https://www.batirama.com/article/25797-engie-met-en-service-en-afrique-du-sud-sa-premiere-centrale-solaire-a-concentration.html)


14/01  -  La Haute-Cerdagne, en Occitanie, est la région pilote du solaire thermodynamique à condensation en France : après le four solaire d’Odeillo et la tour Thémis à Targasonne, la centrale de Llo sera mise en service l’année prochaine. La Cerdagne a le rayonnement solaire moyen le plus élevé de France métropolitaine.  La centrale s’appuie sur 95 200 miroirs sur une surface de 33 hectares, des miroirs Fresnel qui suivent la course du soleil et une turbine à vapeur produisant de l’électricité. Première mondiale : cette centrale sera équipée d’un système de stockage de vapeur. (https://les-smartgrids.fr/solaire-thermodynamique-llo/)

 

12/01/2019  -  Des ingénieurs ont testé une nouvelle technologie permettant de dessaler l’eau de mer grâce à l’énergie solaire « 20 litres d’eau potable par jour et par mètre carré exposé au soleil". Cette découverte pourrait apporter une solution durable à la question du manque d'eau potable, problématique majeure des années à venir. En effet, selon la FAO  la rareté de l’eau concerne aujourd’hui 40 % de la population mondiale et devrait s’étendre aux deux tiers d’ici 2050. (https://www.linfodurable.fr/technomedias/italie-lenergie-solaire-pour-transformer-leau-de-mer-en-eau-potable-8920)

 

-  18/12  -  Le solaire est la source d’énergie qui se développe le plus vite dans le monde ; celle aussi dont le potentiel de croissance est le plus important ; celle, encore, en passe de devenir la source d’électricité la moins chère du marché. Sur le campus de Paris-Saclay, à Palaiseau, l’IPVF entend construire des ponts entre la recherche fondamentale et les innovations industrielles. Déjà viable et compétitif, le coût du photovoltaïque a chuté d’un facteur 1000 sur les trente dernières années pour atteindre aujourd’hui moins de 20 euros le mégawattheure, dans les endroits les plus favorables. Mais pour les chercheurs, certains verrous limitent encore son développement. « Nous avons pu identifier trois grands défis scientifiques à relever pour l’avenir : la baisse des coûts de production, l’amélioration de la performance des cellules photovoltaïques et, enfin, l’allongement de la durée de vie des panneaux solaires, qui se situe aujourd’hui entre vingt et trente ans », détaille Daniel Lincot, qui est également directeur scientifique de l’IPVF. Tout l’enjeu est de dépasser les plafonds de rendement des technologies actuelles, c’est-à-dire la capacité de ces matériaux semi-conducteurs à piéger et à transformer la lumière du soleil en électricité.(…) (https://lejournal.cnrs.fr/articles/le-solaire-brille-deja)

 

-  10/12 -  Sur les hauteurs de Llo, la première centrale solaire thermodynamique au monde à stocker de l’énergie. la Centrale domine la Cerdagne. Dans le prolongement de ses 153.000m² de miroirs, on entrevoit le Four solaire d’Odeillo et la Centrale solaire Thémis à Targasonne, équipements pionniers du solaire à concentration. La centrale de CNIM d’une puissance de 9 mégawatts avec stockage de l’énergie thermique, ce qui représente la consommation en électricité de plus de 6 000 ménages. Le processus paraît on ne peut plus simple. « Les miroirs renvoient et concentrent les rayons du soleil vers un tube renfermant de l’eau pure qui, chauffée, est transformée en vapeur. Celle-ci, grâce à un système de circulation, est envoyée dans une turbine entraînant un alternateur produisant de l’électricité, connecté sur le réseau. 23 800 caissons fabriqués à Palau de Cerdagne et Saillagouse supportent 95 200 miroirs. 9 cuves qui peuvent stocker jusqu’à 80 bars de pression, correspondant à 4 heures de fonctionnement de l’installation.  (https://www.lindependant.fr/2018/12/10/energie-solaire-premiere-mondiale-a-la-centrale-de-llo,5009434.php)

 

-  06/12  -  Des "tournesols microscopiques" capables de s'orienter sur 3 dimensions. Des scientifiques ont réussi à contrôler la structure d'un matériau à cristaux liquides, de sorte à ce qu'il se déforme sous l'effet de stimuli extérieurs tels que la chaleur ou la lumière. Cette découverte pourrait notamment contribuer à créer des panneaux photovoltaïques qui suivent les rayons du soleil, à la façon des tournesols.(https://www.clubic.com/energie-renouvelable/actualite-848262-nergie-solaire-tournesols-microscopiques-capables-orienter-3-dimensions.html)

21/11  -  Des chercheurs travaillent sur un procédé chimique de captation et de stockage de l’énergie lumineuse afin de générer un carburant solaire convertible en électricité pour l’avenir. Au doux nom de photocatalyse, il s’agit d’une réaction visant à produire de l’énergie à partir du soleil et d’eau (ou de CO2). Et générer un carburant solaire, solar fuel dans le jargon. En gros, il s’agit d’une photosynthèse version artificielle. De son côté, l’énergie de ce carburant vert peut être convertie en électricité. Déjà, les chercheurs sont capables, par l’intermédiaire de nouveaux matériaux d’une taille infime, de créer de l’hydrogène. L’équipe alsacienne travaille sur la captation et le stockage (chimiques) de l’énergie solaire. Pour cela, elle a opté pour des combinaisons de matériaux à base de titane, neuvième élément le plus présent sur la croûte terrestre. A l’échelle nano (d’un milliardième de mètre), le dioxyde de titane présente des atouts. « Il est stable, abondant, peu cher, liste Florian Gelb, thésard de 24 ans. Mais il a peu de réponses à la lumière. » Alors les scientifiques strasbourgeois du CNRS jouent sur sa composition chimique afin de permettre l’absorption d’un maximum d’énergie solaire par leurs nanotubes. (https://www.20minutes.fr/planete/2376203-20181121-strasbourg-bientot-carburant-solaire-convertible-electricite)



Ci-dessus,   NATURE  -   ENR  -  SOLAIRE   :  Infos

(La SUITE de NATURE par SOMMAIRE ou par ACCUEIL ou par la LISTE des pages Nature)

 LES PAGES DU SITE  :  Lien vers chaque page + Date de la dernière info