NUCLEAIRE
Infos récentes
Pour un arrêt progressif et rapide

Energies durables

DROCOURT NATURE vous parle un peu du Ciel,
de la Planète, des HUMAINS ET DES ANIMAUX

()  -  04/03/20  -  Observatoire du nucléaire - Revue de presse - Hiver 2020 (décembre - janvier - février)

   Un forum pour ne pas oublier les deux accidents nucléaires survenus à Saint-Laurent-les-Eaux

Les 19 et 20 octobre 2019, à Orléans, s'est tenu un remarquable colloque à l'occasion du cinquantenaire de l'accident nucléaire de Saint-Laurent-les-Eaux de 1969 et des trente ans de l'accident de 1980 survenu dans la même centrale. A (re)vivre en vidéos... Vidéos du forum : https://bit.ly/2wNuhMw

   =   La chute irréversible de l'industrie nucléaire mondiale :

Concurrencé par les renouvelables, le nucléaire décline dans le monde  Reporterre, 19 décembre 2019 : https://bit.ly/32ccnid
   2010-2019 La décennie qui a tout changé pour l'éolien et le solaire  Les Echos, 23 décembre 2019 :
https://bit.ly/39SVATQ

   La centrale nucléaire de Mühleberg définitivement à l’arrêt  Le Temps, 26 décembre 2019 : https://bit.ly/38M6ivo

   Fermeture du réacteur Ringhals-2 après 43 ans de fonctionnement  Nucnet.org, 30 décembre 2019 : https://bit.ly/3bSIVSM

   Turquie : annulation du contrat pour le projet de centrale nucléaire à Sinop  Nucnet, 23janvier 2020 : https://bit.ly/394slxD

   =   Les centrales nucléaires belges ne trouvent pas d’assureur  Businessam, 13 février 2020 : https://bit.ly/399MVfW

   Inlassablement, alors que les dirigeants industriels et politiques multiplient les effets d'annonce trompeurs, nous mettons en exergue la réalité du nucléaire : une industrie moribonde, en déclin désormais rapide et, surtout, irréversible.
   Même le quotidien très pronucléaire Les Echos ne peut que constater ceci : « Des prix qui s'effondrent, des capacités de production qui s'envolent : en dix ans, les énergies renouvelables ont chamboulé la production d'électricité dans le monde. »
   Comme chaque année, nous recommandons le
World Nuclear Industry Status Report qui, sous la direction de l'excellent Mycle Schneider, analyse l’état de l’industrie nucléaire dans le monde et, cette année, consacre un nouveau chapitre à l’évaluation de l’option nucléaire comme moyen de combattre l’urgence climatique.
   Le verdict est sans ambiguïté : alors qu'il peut contaminer et tuer, le nucléaire est dans la plus totale incapacité de « sauver la planète ». C'est certes une évidence, mais c'est encore mieux en montrant pourquoi, ce qui est d'ailleurs illustré aussi par les fermetures de plus en plus nombreuses de réacteurs et l'annulation de projets de nouvelles centrales.    On notera au passage la n-ième annulation du projet de centrale turque, annoncée avec tambours et trompettes des dizaines de fois depuis 1965, et qui ne verra en fait jamais le jour !
   =  
Retards et déconvenues des EPR : la routine !
   TVO annonce un nouveau retard pour l'EPR finlandais (mise en service reportée à 2021) AFP, 19 décembre 2019 :
https://bit.ly/2ulOico
   Nucléaire: la décision sur de nouveaux EPR renvoyée au prochain quinquennat  AFP, 8 janvier 2020 :
https://bit.ly/2VyP94m
   En Inde, les nuages s’amoncellent au-dessus des projets d’EPR  Le Monde, 28 janvier 2020 :
https://bit.ly/2VryeRp
   A Flamanville, EDF se prépare fébrilement à tenter de réparer les fameuses soudures défectueuses et quasi inaccessibles, situées entre les deux enceintes de confinement de l'EPR en chantier depuis 2008 (voir nos publications précédentes).
   En attendant ce moment qui nous promet probablement de nouvelles surprises les Finlandais ont de leur côté annoncé un énième report de la mise en service de l'EPR construit - ou plutôt saboté ! - par Areva depuis 2005.
   Pour mémoire, EDF et Areva (devenu Orano depuis) prétendaient construire un EPR en 4 ans et demi à peine ! Du coup, faisant pour une fois preuve de prudence, le gouvernement macronien a renvoyé la décision de construire ou non de nouveaux EPR… au quinquennat suivant !
   Quant au projet absurde de 6 EPR en Inde, il est plus que jamais virtuel et ne manquera pas de rejoindre la longue liste des réacteurs prétendument exportés par la France, et (bien heureusement) jamais construits... 
    =   Nucléaire en France : le début de la fin ?
Fermeture définitive du réacteur 1 de la centrale de Fessenheim  Innombrables articles, février 2020 :
https://bit.ly/399Uraw
   EDF propose 7 sites pour fermer jusqu'à 14 réacteurs  Montelnews, 21 janvier 2020 :
https://bit.ly/384bYzB
   Des terres, pas du nucléaire !  Enquête Lundi.am, 10 février 2020 :
https://bit.ly/2w8ugCA
(
OBSERVATOIRE DU NUCLEAIRE <contact@observatoire-du-nucleaire.org>)

 

19/02/20  -  Fessenheim s'engage sur le long chemin du démantèlement

Le premier réacteur de Fessenheim est mis à l'arrêt, ouvrant la voie au démantèlement des installations nucléaires du site. Cette déconstruction s'annonce longue. Elle ne devrait pas débuter avant quatre à cinq ans. Le décret abrogeant l'autorisation d'exploiter la centrale a été publié au Journal officiel ce mercredi 19 février. Le second réacteur s'arrêtera le 30 juin. « C'est une première étape dans la stratégie française de rééquilibrage entre l'électricité d'origine nucléaire et celle d'origine renouvelable », a commenté le Premier ministre Édouard Philippe.(actu-environnement.com)

 

 

08/02/20  -  Extraits du discours qu'Emmanuel Macron prononce, vendredi 7 février, à l'Ecole de guerre, à Paris, dans lequel il inscrit la doctrine de dissuasion de la France dans le cadre européen :

   « POUR CONSTRUIRE L'EUROPE DE DEMAIN, NOS NORMES NE PEUVENT ÊTRE SOUS CONTRÔLE AMÉRICAIN, NOS INFRASTRUCTURES NOS PORTS ET  AÉROPORTS SOUS CAPITAUX CHINOIS ET NOS RÉSEAUX NUMÉRIQUES SOUS PRESSION RUSSE » (p28)

   « NOS FORCES NUCLÉAIRES JOUENT UN RÔLE DISSUASIF PROPRE, NOTAMMENT EN EUROPE. ELLES Renforcent LA SÉCURITÉ DE L'EUROPE PAR LEUR EXISTENCE MÊME ET À CET ÉGARD ONT UNE DIMENSION AUTHENTIQUEMENT EUROPÉENNE » (p29)

    « J'ESTIME QUE LE.CHOIX N'EST PAS ENTRE UN ABSOLU MORAL SANS LIEN AVEC LES RÉALITÉS STRATÉGIQUES ET UN RETOUR CYNIQUE AU SEUL RAPPORT DE FORCE SANS LE DROIT » (p29)

   Mais « Savoir que le président français peut décider seul est un point de blocage majeur»

HENRI BENTÉGEAT, ancien chef d'état-major  (https://www.lemonde.fr/, le journal, p2)

 

15/01/20  -  Le Premier ministre Édouard Philippe a confirmé le 15 janvier le calendrier de fermeture de la doyenne des centrales nucléaires françaises à Fessenheim dans le Haut-Rhin. Tandis que la reconversion du site d'EDF se précise, le maire de la commune s'inquiète de l'impact financier de la fermeture. Alors que la commune de Fessenheim et la communauté de communes Pays Rhin-Brisach ne percevront plus de recettes fiscales liées à l’arrêt de la centrale, l’État continuera de prélever près de 3 millions d’euros par an, au titre du Fonds national de garantie individuelle des ressources (FNGIR)”, indiquent-ils. Selon eux, la centrale de Fessenheim “coûtera même plus cher au territoire que ce qu’elle a pu rapporter durant sa période d’exploitation.”
 "Le premier semestre sera marqué par la mise en œuvre du plan Climat. C'est ce gouvernement qui prendra la décision de fermer la plus vieille centrale nucléaire en activité : Fessenheim." (
usinenouvelle.com)

 

26/11/19  -  Le pape François : <<L'utilisation de l'énergie atomique à des fins militaires est immorale>>

«{ ... )La paix et la stabilité internationales sont incompatibles avec toute tentative de compter sur la peur de la destruction réciproque ou sur une menace d'anéantissement total.

( ... ) Un monde en paix, libre des armes nucléaires, est l'aspiration de millions d'hommes et de femmes partout. Transformer cet idéal en réalité demande la participation de tous. Notre réponse à la menace des armes nucléaires doit être collective et concertée, sur la base de la construction d'une confiance mutuelle. { ... ) Il faut rompre la dynamique de méfiance qui fait courir le risque d'arriver au démantèlement de l'architecture internationale de

contrôle des armes.{ ... ) »

«{ ... )J'ai senti le devoir de venir en ce lieu en pèlerin de paix, pour rester en prière, en souvenir des victimes innocentes de tant de violence et en portant dans le cœur les suppliques des hommes et des femmes, notamment des jeunes, (Suite de la page d’accueil)  qui désirent la paix.( ••• ) Je désire redire avec conviction que l'utilisation de l'énergie atomique à des fins militaires est plus que jamais un crime, non seulement contre l'homme, mais aussi contre toute possibilité d'avenir dans notre maison commune. L'utilisation de l'énergie atomique à des fins militaires est immorale. Tout comme est immorale la possession des armes atomiques, comme je l'ai déjà dit il y a deux ans. Les nouvelles générations se lèveront en juges de notre défaite si nous nous contentons de parler de paix sans le traduire concrètement dans les relations entre les peuples de la terre. { ••• )   Traduction officielle des prises de parole du pape François (La Croix, p19)

26/11/19  -  Gestion des déchets nucléaires en France.  Après cinq mois de travail, la Commission nationale du débat public dresse un constat très sévère. Les plans ne répondent pas aux attentes des citoyens, qui réclament d'être associés aux choix stratégiques.

   La Commission exprime: le hiatus profond entre ce type de plan, tourné vers des arbitrages techniques de court terme, et ce que souhaitent les citoyens. Ceux-ci n'ont cessé de répéter, à cor et à cri, parfois de façon brutale (certaines réunions ont été perturbées), leur souhait d'être· associés aux choix stratégiques et éthiques. «Tout est déjà décidé», «comment voulez-vous que l'on vous croie», «le débat est tronqué», se sont plaintes de nombreuses personnes parmi les 3 400 participants. « Une partie du public a le sentiment d'être trompée depuis des années ( ... ). Le débat public tel qu'il est posé ( ... ) trouve ici ses limites», cingle le rapport.
  

 

 

- Commentaires

Ci-dessus,   NATURE  -   NUCLEAIRE :  Infos

 LE SITE  :  Date de la dernière info pour chaque page