DROCOURT NATURE vous parle un peu du Ciel,
de la Planète, des HUMAINS ET DES ANIMAUX

LES COPS
COP 23 : 06/11/17  -  COP 24 : 2-14/12/18


()   -  02/01/2019  -  43 grands groupes de l’industrie de la mode ont signé une Charte qui contient 16 objectifs.

Le but :  les engager à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre de 30% d’ici à 2030, un objectif assez vague marquant cependant un premier pas dans la définition des objectifs de la COP 24 qui concernent la mode : réduire à néant les émissions nettes d’ici 2050 et atteindre la neutralité carbone. La mode est le troisième secteur le plus polluant du monde, derrière l’énergie et l’alimentation, avec un impact chiffré à 10% des émissions totales de CO2. (https://www.lemondedelenergie.com/cop24-industrie-textile-climat/2019/01/02/)

 

-  28/12  -  La COP24 s’est conclue le 15 décembre dernier par l’adoption des règles d’application de l’accord de Paris de 2015. Considérée comme un semi-échec du fait de l’absence d’engagements supplémentaires et pourtant nécessaires dans la lutte contre le changement climatique, la conférence a reflété, une fois de plus, les difficultés de la communauté internationale à avancer sur le dossier climatique. Appliquer la théorie des jeux aux négociations climatiques permet de comprendre les raisons de l’impasse – et de proposer des pistes de réponse.é »   
(https://les-yeux-du-monde.fr/actualite/actualite-analysee/38351-cop24-aux-racines-de-limpasse-des-negociations-climatiques)

 

-  17/12  -  15 initiatives "révolutionnaires" saluées à la COP24. 15 projets nés dans 14 pays différents et répartis sur 4 domaines clés : la santé de la planète, qui reconnait des "solutions novatrices qui concilient le besoin de santé humaine et celui d’une planète en bonne santé".  -  la neutralité climatique, qui s'intéresse aux "efforts déployés par les particuliers, les entreprises et les gouvernements pour obtenir des résultats concrets dans la transition vers la neutralité climatique".  - 

l'inclusion des femmes, qui reconnait "le leadership essentiel et la participation des femmes dans la lutte contre le changement climatique".  -  les financements respectueux du climat. (https://www.linfodurable.fr/environnement/15-initiatives-inspirantes-saluees-la-cop24-8572)

 

 -  15/12  -  La COP24, qui s’est achevée samedi en Pologne, a réussi à rendre opérationnel l’accord de Paris de 2015, mais a échoué à engager une hausse collective des efforts. « Malgré les vents contraires, l’accord de Paris a tenu le cap lors de cette COP24, démontrant une nouvelle fois sa résilience, se félicite Laurence Tubiana, ancienne ambassadrice climat de la France lors de la COP21. Les décisions prises ici nous donnent une base solide pour continuer à renforcer la confiance dans le multilatéralisme et accélérer la transition dans le monde entier. »
Mais il ne fait pas consensus. « Ce manque de réponse au rapport du GIEC [Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat], c’est choquant », renchérit Jennifer Morgan, directrice de Greenpeace International : « Vous ne pouvez pas vous réunir après ça, et dire que vous ne pouvez pas faire plus ! »
(https://www.lemonde.fr/climat/article/2018/12/15/climat-la-communaute-internationale-adopte-les-regles-d-application-de-l-accord-de-paris_5398257_1652612.html)

-  14/12  -  Après deux semaines de négociations, la COP24 devrait prendre fin ce vendredi, (https://www.linfodurable.fr/environnement/les-3-infos-quil-ne-fallait-pas-manquer-cette-semaine-cop24-desinvestissement-des)

 

11/12  -  COP 24 : La France rétrogradée en 21ème position des performances climatiques. (https://www.actu-environnement.com/ae/news/france-retrogradee-vingtetunieme-position-performances-climatiques-32560.php4#xtor=ES-6)


-  04/12/18  -  COP 24 : "Nous proposons de se concentrer sur trois sujets clés : la technologie, l'Homme et la Nature"

A l'occasion de la COP 24, la rédaction polonaise d'Actu-Environnement (Teraz Środowisko) a interviewé Michał Kurtyka, le secrétaire d'Etat auprès du ministre polonais de l'Energie qui préside la conférence de Katowice. (https://www.actu-environnement.com/ae/news/COP-24-Michal-Kurtyka-ministre-energie-pologne-32520.php4#xtor=ES-6)

 

-  03/12  -  La Banque mondiale a annoncé, lundi 3 décembre, la mobilisation d'environ 200 milliards de dollars de financements de 2021 à 2025 pour aider les pays en développement face au changement climatique, soit un ''doublement'' par rapport à la période précédente.

L'annonce de ce plan d'action, dans le contexte de l'ouverture de la COP 24, entend ''envoyer un message important à la communauté internationale pour qu'elle fasse de même'', souligne la Banque mondiale dans un communiqué. En 2016, seuls 5 % du financement total pour le climat ont été affectés à l'adaptation.

Améliorer les systèmes de protection sociale face aux risques climatiques : Les actions consisteront notamment à appuyer des prévisions de meilleure qualité, des systèmes d'alerte précoce et des services d'information climatologique afin de mieux préparer 250 millions de personnes dans 30 pays en développement aux risques climatiques.

En outre, les investissements prévus permettront de mettre en place des systèmes de protection sociale plus sensibles au climat dans quarante pays et de financer des investissements dans l'agriculture intelligente face au climat dans vingt pays. (https://www.actu-environnement.com/ae/news/COP-24-Banque-mondiale-plan-action-200-milliards-dollars-32508.php4#xtor=ES-6)


-  29/11  -  Le président de la République a installé le 27 novembre un Haut conseil pour le climat (HCAC) rattaché au Premier ministre. Il disposera d’une équipe dédiée qui sera hébergée par France Stratégie et de fonds dédiés aux études. Son budget total sera de 2 millions d’euros. Tous les avis seront publiés sur son site web . (https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/climat/le-haut-conseil-pour-le-climat_129808)

 

-  26/11  -  A quelques jours de l’ouverture de la COP24, à Katowice en Pologne du 2 au 14 décembre, Radio France lance toute cette semaine l’opération « Agir pour ma planète », et France Culture proposera des émissions spéciales consacrées au climat.  (https://www.franceculture.fr/emissions/linvite-des-matins/speciale-cop-24-climat-etat-durgence#xtor=EPR-2-[LaLettre26112018])

-  23/11/18  -  Plus de 190 Etats réunis pour tenter d'enrayer l'effondrement de la biodiversité. "Investir dans la biodiversité pour la planète et ses peuples". Tel est le thème de la 14e conférence des parties (COP14) à la convention sur la diversité biologique (CDB) qui se tient du 17 au 29 novembre à Charm el-Cheikh en Egypte. L'enjeu principal de cette conférence internationale est la préparation de la COP15, qui doit se tenir à Pékin en novembre 2020 et durant laquelle doit être adopté un nouveau plan stratégique mondial pour la biodiversité. (https://www.actu-environnement.com/ae/news/Etats-enrayer-effondrement-biodiversite-32452.php4#xtor=ES-6)

-  13/10/18  -  Le 8 octobre, le GIEC, le groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, a rendu public son rapport sur la hausse globale des températures, à destination des décideurs politiques. Il y a bel et bien un espoir de limiter le réchauffement climatique à condition que la communauté internationale s’active…

Il reste une chance de limiter le réchauffement climatique à +1,5°C : c’est la conclusion générale qui ressort du rapport du GIEC, présenté lundi 8 octobre à la suite de discussions entre les représentants de 195 Etats.

Le GIEC a présenté plusieurs scénarios qui permettent de limiter le réchauffement à 1,5°C.

Le document précise les conséquences aggravantes d’un réchauffement supérieur à 1,5°C par rapport aux niveaux préindustriels (perte de biodiversité, extinctions des espèces, vagues de chaleur plus chaudes, pluies torrentielles plus nombreuses, hausse du niveau de la mer, fonte complète de la banquise…).

En 2015, lors de la COP21, l’Accord de Paris prévoyait de limiter le réchauffement climatique à +2°C. A la demande des pays en voie de développement, l’élévation de la température a été limitée à 1,5°C.

Ces pays plus vulnérables face au changement climatique ont commandé un rapport spécial sur les impacts d’un réchauffement à +1,5°C et les trajectoires d’émissions mondiales de gaz à effet de serre associées. L’objectif de limitation de 1,5°C est donc possible mais à quel prix ?(https://www.lemondedelenergie.com/giec-espoir-temperatures-climat/2018/10/13/)



Résultat de recherche d'images pour "CONFERENCE CLIMAT COP 21 "

COP 24Katowice (Pologne) du 3-4/12/2018

Ci-dessus,  LES COPS  :   Infos +/- récentes et datées

Page suivante

(La SUITE de NATURE par SOMMAIRE ou par ACCUEIL ou par la LISTE des pages Nature)

 LES PAGES DU SITE  :  Lien vers chaque page + Date de la dernière info