Lors d’un feu de forêt, toutes les bêtes s’enfuient, sauf un colibri qui prend une goutte d’eau dans son bec et la verse sur le brasier.
 « Tu es fou, tu n’arrêteras pas l’incendie », dit un animal. « Je sais, répond le colibri, mais je fais ma part. » 

NATURE  -  ECOLOGIE  - 
Des références

-  28/05/2017  - «L'année 2016 et ses records en matière de climat. (https://www.sciencesetavenir.fr/tag_defaut/climat_5021/)
 -  04/06  -  Dans son rapport intitulé "Énergies renouvelables et emplois – Bilan annuel 2017",
16/03  -  « Un fleuve considéré comme sacré par les Maoris a été reconnu par le Parlement néo-zélandais comme une entité vivante. Le Whanganui, troisième plus long cours d’eau du pays, s’est vu doter, mercredi 15 mars, d’une « personnalité juridique, avec tous les droits et les devoirs y afférents », a détaillé le ministre de la justice, Chris Finlayson. Le nom maori du fleuve est Te Awa Tupua. La tribu locale lutte pour la reconnaissance de ses droits sur ce cours d’eau depuis les années 1870. « La nouvelle législation est une reconnaissance de la connexion profondément spirituelle entre l’iwi [tribu] Whanganui et son fleuve ancestral. » Ce statut aura pour traduction concrète que les intérêts du Whanganui seront défendus dans les procédures judiciaires par un avocat représentant la tribu, et un autre le gouvernement. »
23/03  -  En Inde, 
2 nouveaux fleuves, dont le Gange, reconnus juridiquement comme des personnes
-  26/11/18  -  RTE estime possible de fermer les centrales à charbon d’ici 2022.
En 2020, la France bénéficiera de “marges de manœuvre” supplémentaires pour assurer l’équilibre de son réseau électrique et donc pour permettre d’aborder sans crainte le processus de fermeture des centrales au charbon. Les experts envisagent cependant la fin du charbon en France sous certaines conditions. Et notamment la prolongation du parc nucléaire et le développement des énergies renouvelables.
“Après l’hiver 2020, des marges de sécurité devraient réapparaître. Elles permettraient la fermeture, progressive, des cinq unités de production charbon situées sur les sites de Cordemais (Loire Atlantique), du Havre (Seine-Maritime), de Gardanne (Bouches-du-Rhône) et de Saint-Avold (Moselle)”, explique RTE.

Plus concrètement ces marges de sécurité évaluées à plusieurs gigawatts proviendront de la mise en service des premiers parcs éoliens en mer, du lancement de la nouvelle centrale à cycle combiné au gaz de Landivisiau ainsi que du couplage de l’EPR de Flamanville au réseau électrique français. En revanche, RTE estime qu’il ne serait pas raisonnable de cumuler abandon du charbon et arrêt des réacteurs nucléaires atteignant 40 ans de fonctionnement. (https://www.lemondedelenergie.com/rte-charbon-centrales/2018/11/26/)

 

 

 

(La SUITE  ‘NATURE-ECOLOGIE’   par SOMMAIRE ou ACCUEIL ou LISTE en bas de cette page)

 

 



DROCOURT NATURE vous parle un peu du Ciel,
de la Planète, des Hommes ET DES ANIMAUX

 

Nature  :
Infos récentes
-
Commentaires

Ci-dessus,   LA NATURE /   Références

Pages suivantes 

ENR : BIOMASSE  -  EOLIENNES  -  HYDRAULIQUE  -  HYDROGENE  -  GEOTHER.  -  SOLAIRE

 LES PAGES DU SITE  :  Lien vers chaque page + Date de la dernière info