L’ ENFANCE

Report a problem on the page N°.  Thanks.  -  Signalez un problème sur cette page N°.  Merci.

DROCOURT NATURE vous parle un peu du Ciel,
de la Planète, des Hommes ET DES ANIMAUX

-  01/06  -  La Cité de l’espace organise le Congrès scientifique des enfants. 400 élèves de CM1 et CM2 originaires de Toulouse, Vaulx-en-Velin et Les Mureaux, présenteront leurs projets sur le thème de « l’exploration du système solaire »  devant leurs collègues congressistes, tous âgés entre 9 et 11 ans. Tels de véritables petits chercheurs, les enfants feront ainsi leurs premières armes en tant que scientifiques. (http://www.occitanie-tribune.com/articles/7765/haute-garonne-toulouse-congres-scientifique-des-enfants-plus-de-400-petits-chercheurs/)

-  12/06  -  Privé d’enfance : Des millions d’enfants travaillent à travers le monde. Nous irons notamment en RDC dans un camp du sud-est du pays où ils commencent parfois très jeunes (http://www.dw.com/fr/priv%C3%A9-denfance/av-44184407)
-  13/06  -  "La protection de l'enfance constitue […] un problème majeur de santé publique, aux effroyables conséquences à long terme", alerte le Conseil économique, social et environnemental. Et les chiffres sont éloquents. À l'âge de 17 ans, 23% des jeunes placés dans des familles ou des institutions suite à des mesures de protection ne sont plus scolarisés, comparé à 9,6% pour l’ensemble des jeunes du même âge. (https://www.francetvinfo.fr/sante/enfant-ado/comment-ameliorer-la-politique-publique-de-protection-de-l-enfance_2799725.html)
-  13/06  -  A l’occasion de la commémoration de la Journée de l’Enfant Africain le 16 juin 2018, Save the Children International Burkina Faso souhaite une bonne fête à tous les enfants du monde. Cette journée se tient quelques jours après le lancement du deuxième Indice de Privation de l’Enfance de Save the Children, intitulé « Les multiples visages de l’exclusion », lors de la Journée internationale de l’enfant célébrée le 1er Juin. Ce rapport a fait ressortir quelques avancées en matière de promotion des droits des enfants dans certains pays du monde. (http://lefaso.net/spip.php?article83954)
-  16/06  -  La célébration de la Journée mondiale de l’enfant africain ce 16 juin 2018 est l’occasion pour Kobo Maurice Ouédraogo, conseiller de programme à Plan international en charge du partenariat avec les autres organisations d’annoncer que le défi est de ne laisser aucun enfant burkinabé en marge du développement économique et social. (https://www.vivafrik.com/2018/06/16/burkina-faso-journee-mondiale-de-lenfant-africain-lenfant-au-coeur-du-developpement-economique-et-social-a17911.html)
-  Enfant de 4 ans, les premiers pas vers l'autre – reportage intéressant  (https://www.youtube.com/watch?v=MSp9aVV_yv8)
-  21/06  -   Cet été, avec une saison d’expositions dédiées à l’enfance, du 22 juin au 9 septembre 2018, le Palais de Tokyo plonge dans nos souvenirs, nos rêves et nos jeux d’enfants, tout en abordant la manière dont ils influent sur la construction de nos identités et de leurs représentations. Comment le sens de l’émerveillement, la capacité à inventer des mondes mais également les peurs et les angoisses enfantines se  construisent et se déterminent ils en fonction des contextes ? (https://www.franceculture.fr/evenement/saison-dexpositions-enfance#xtor=EPR-2-[LaLettre21062018])
-  26/06  -  L'EI entendait recruter des enfants ayant grandi en Syrie afin de les entraîner et les préparer à perpétrer des attaques sur le sol européen, pour y mener des opérations suicides. Selon un repenti qui indique vouloir coopérer avec les autorités françaises : Mais surtout, ils seront méconnaissables du fait qu’on ne pourra pas les identifier au faciès (…). Mais c’est un projet au long cours, car ils veulent qu’ils grandissent pour pas qu’il y ait de reconnaissance faciale". (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/06/26/97001-20180626FILWWW00314-daech-formerait-des-enfants-pour-commettre-des-attentats-en-france.php)
-  27/06  -  "Parvana", de Nora Twomey, sortira en France le 27 juin 2018. Ce film d'animation raconte l'enfance d'une petite afghane qui décide de se faire passer pour un garçon afin d'échapper à la surveillance des Talibans. L'image dessinée permet de montrer une réalité cachée : la guerre à Kaboul vue par le peuple, les arrestations arbitraires, l'oppression des femmes et la détresse des enfants. (https://culturebox.francetvinfo.fr/cinema/sorties/parvana-le-recit-d-une-enfance-afghane-sous-le-regime-des-talibans-275347) . (http://www.parismatch.com/Culture/Cinema/Parvana-la-critique-1548032)
-  27/06  -  Le contrôleur général des lieux de privation de liberté veut interdire le placement d'enfants en centres de rétention.  L'an dernier, plus de 300 enfants ont été placés en centre de rétention administrative (CRA) avec leurs parents. Dans toutes les décisions qui concernent les enfants, qu'elles soient le fait des institutions publiques ou privées de protection sociale, des tribunaux, des autorités administratives ou des organes législatifs, l'intérêt supérieur de l'enfant doit être une considération primordiale" - Adeline Hazan, le contrôleur général considère en effet que "l'enfermement d'enfants en centre de rétention est contraire à leurs droits fondamentaux".(https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Articles/Articles&cid=1250281327355)
-  28/06  -  Plusieurs centaines de travailleurs sociaux de la protection de l'enfance «craquent». Ils  se sont rassemblés devant la Cité des congrès de Nantes. Un lieu qui n’a pas été choisi au hasard puisque s’y tiennent, jusqu’à vendredi soir, les assises nationales de la protection de l'enfance. Plus de 2.000 professionnels y sont attendus. « C’est une vitrine, totalement en décalage avec ce que nous vivons », dénoncent les syndicats. Il y a un manque de moyens qui ne nous permet plus de mener à bien nos missions. (https://www.20minutes.fr/societe/2298467-20180628-pourquoi-travailleurs-sociaux-protection-enfance-craquent)
-  05/07  -  Éducatrice/intervenante petite enfance. Offre d’emploi : Détenir une expérience pertinente en intervention auprès des enfants et des parents (+ de 2 ans). Posséder une formation (études collégiales en technique d'éducation de garde). Connaissance des enjeux de la parentalité dans un milieu plus vulnérable. Etc. (https://www.arrondissement.com/tout-get-emplois/u37205-educatrice-intervenante-petite-enfance)
-  07/07  -  Les enfants sont menacés par la surexposition aux écrans : l’urgence d’une prise de conscience politique ! La consommation excessive d’écrans est dangereuse. Et tout particulièrement dans les premières années de vie. On a constaté une augmentation constante des troubles du langage, du psychisme et des troubles cognitifs depuis 2010, année à partir de laquelle les écrans mobiles (téléphones, tablettes, se sont largement répandus dans tous les foyers) alors que les autres difficultés restent stables... Des difficultés, partout en France : demandes d’AVS (Auxiliaires de vie scolaire) qui ne cessent d’augmenter, suspension de scolarisation de plus en plus fréquentes, groupes de plus en plus difficiles à encadrer, renoncement à certaines activités en raison des risques d’incidents, dès la crèche, etc... Les troubles comportementaux constatés chez les enfants surexposés aux écrans ressemblent au tableau clinique de l’autisme… Si nous voulons lutter contre les inégalités et offrir à tous les enfants les meilleures chances, comme le triptyque républicain nous y oblige, c’est une large action de prévention en direction des parents, encore très peu informés de ce danger, qui doit être mise en œuvre…Dans un pays qui compte aujourd’hui 2,3 millions d’enfants de 0 à 3 ans, c’est évidemment au Gouvernement de mettre en place les campagnes d’information sanitaire indispensables pour préserver les générations à venir, et de soutenir les études scientifiques indispensables pour objectiver ces constats. (https://destimed.fr/Tribune-de-Caroline-Fel-Les-enfants-sont-menaces-par-la-surexposition-aux)
-  08/07  -  2 000 enfants âgés de 9 à 15 ans ont été recrutés et formés en Irak et en Syrie par l’Etat islamique de 2014 à 2016. Parmi eux, environ 460 enfants seraient français. « Les deux tiers sont partis avec leurs parents, le dernier tiers est composé d’enfants nés sur place - qui - ont donc moins de quatre ans », 77 mineurs français seraient d’ores et déjà retournés en France « avec ou sans leur mère ou parents ». Dès qu’ils posent le pied à l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, les enfants de djihadistes français, qu’ils soient nés en France ou à Raqqa, relèvent de la justice et de l’aide sociale à l’enfance du département. La formation reçue par ces enfants-soldats a été un véritable lavage de cerveau. Ils ont intériorisé des normes et des valeurs radicales ; ont été exposés à la violence extrême. Il importe que le travail de déconstruction-reconstruction soit assuré auprès de ces enfants par des professionnels formés. (Le Monde, débats et analyses, p25) et (http://www.leparisien.fr/faits-divers/etat-islamique-77-enfants-soldats-seraient-revenus-en-france-07-07-2018-7811301.php)
-  12/07  -  Petite enfance: La Cnaf va créer 30.000 nouvelles places en crèche d'ici 2022. (https://www.20minutes.fr/societe/2306387-20180712-petite-enfance-cnaf-va-creer-30000-nouvelles-places-creche-2022)
-  L’anesthésie générale, lorsqu’elle est réalisée dans la petite enfance, aurait un impact négatif sur le développement intellectuel et sur les résultats scolaires. C’est ce que met en lumière une nouvelle étude réalisée par des chercheurs de l’Université de Sydney, en Australie. Publiée dans la revue Pediatric Anesthesia, elle montre que les enfants exposés à l’anesthésie générale ne réussissent pas aussi bien que leurs camarades aux tests d’alphabétisation et de calcul. (https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/25424-L-anesthesie-generale-serait-nefaste-developpement-intellectuel-enfants)
-  18/07  -  Pour un Haut-Commissariat à l’enfance et à la famille. Les enjeux autour de l’enfance sont majeurs pour notre société. Trois millions d’enfants pauvres, beaucoup d’enfants privés de la protection familiale qui leur est due, trop qui très tôt ont perdu quasiment toute chance de posséder les fondamentaux des codes sociaux pour cheminer dans la vie quand d’autres – notamment les 8-12 ans – sont dans les angles morts des politiques sociales. (http://jprosen.blog.lemonde.fr/2018/07/18/pour-un-haut-commissariat-a-lenfance-et-a-la-famille/
-  23/07 -  Cet été, avec sa saison d’expositions dédiée à l’enfance, le Palais de Tokyo plonge ses visiteurs dans leurs souvenirs, leurs rêves et leurs jeux d’enfants. Comment le sens de l’émerveillement, la capacité à inventer des mondes mais également les peurs et les angoisses enfantines se construisent et se déterminent-ils en fonction des contextes ? L’exposition ‘Encore un jour banane pour le poisson-rêve’ d’après le titre modifié d’une nouvelle de J.D. Salinger, tente d’y répondre en nous faisant voyager de territoires quotidiens et intimes à des mondes fantasmés, qui sont autant de fragments d’une identité en construction permanente.(https://www.connaissancedesarts.com/art-contemporain/entretien-retour-en-enfance-au-palais-de-tokyo-paris-1199645/)
-  28/07  -  « Ne disposant pas d’argent pour payer les passeurs, de nombreux mineurs -provenant principalement d’Afrique subsaharienne- seraient contraints de se prostituer pour pouvoir traverser la frontière franco-italienne. C’est ce qu’affirme l’ONG Save the Children Italia, précisant que l’exploitation sexuelle concernerait principalement les jeunes filles. D’après le journal britannique The Guardian, les migrants doivent en effet dépenser entre 50€ et 150€ afin d’être conduits jusqu’à l’Hexagone. Somme que les enfants n’ont évidemment pas. Ces derniers se verraient également obligés de vendre leur corps en échange d’un refuge ou d'un peu de nourriture » (http://www.slate.fr/story/165233/la-frontiere-italienne-des-enfants-migrants-forces-de-se-prostituer-pour-rejoindre-la
-  04/08  -  Carlos Antonio Santamaria, 12 ans et déjà de "hautes capacités cognitives", débutera lundi une licence de physique biomédicale dans une prestigieuse université de Mexico. (http://www.europe1.fr/international/mexique-a-12-ans-il-entre-a-luniversite-pour-etudier-la-physique-biomedicale-3725693)
-  04/08  -  « On dirait presque que ça les angoisse de ne pas pouvoir mettre mon enfant dans une case. Mais Blair a à peine huit mois ! C’est un bébé, tout simplement. » Avant même la naissance de Blair, alors que Camille était enceinte, son conjoint et elle ont fait le choix d’élever leur enfant dans un univers non genré… « Et, comprenez-moi bien, notre but n’est pas ici d’abolir les genres ou de forcer notre bébé à être un garçon s’il s’agit d’une fille, ou vice versa, insiste-t-elle* en posant un regard attendri sur son mini. L’idée est plutôt de lui offrir différentes options et, surtout, suffisamment d’espace pour qu’il puisse découvrir, sans pression, qui il est. »… Avant l’âge de trois ou quatre ans, les enfants percevraient les différences qui les entourent, mais n’auraient pas un réflexe naturel vers un genre ou un autre…Cette exploration pourrait même aller jusqu’à la puberté… Qu’on réfléchisse à l’espace qu’on peut collectivement leur laisser pour qu’ils puissent devenir les adultes qu’ils veulent être. » (https://www.ledevoir.com/vivre/533702/parentalite-non-genree-enfance-liberee)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous êtes ici : Accueil  »  Sommaire  »    L’Enfance  (=> 12 ans ?)